Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Fêter le travail avec saint Joseph, artisan

Cette fête instituée par Pie XII (prière indulgenciée), paganisée de nos jours, nous donne l’occasion de redécouvrir le vrai sens travail avec ces deux textes essentiels : laborem exercens et Redemptoris custos :

Sja_2
"
Une des expressions quotidiennes de cet amour
dans la vie de la Famille de Nazareth est le travail.
Le texte évangélique
précise par quel type de travail Joseph essayait d’assurer la subsistance de sa
Famille: celui de charpentier. Ce simple mot recouvre toute l’étendue de la vie
de Joseph. Pour Jésus, ce sont là les années de la vie cachée dont parle
l’évangéliste après l’épisode du Temple: « Il redescendit alors avec eux et
revint à Nazareth; et i1 leur était soumis. » (Lc 2, 51.) Cette « soumission »,
c’est-à-dire l’obéissance de jésus dans la maison de Nazareth, est aussi
comprise comme une participation au travail de Joseph.
Celui qui était appelé le
« fils du charpentier » avait appris le travail de son « père » putatif.
Si,
dans l’ordre du salut et de la sainteté, la Famille de Nazareth est un exemple
et un modèle pour les familles humaines, on peut en dire autant, par analogie,
du travail de jésus aux côtés de Joseph le charpentier.
A notre époque l’Eglise
a mis cela en relief, entre autres, par la mémoire liturgique de saint Joseph
Artisan, fixée au ter mai. Le travail humain, en particulier le travail manuel,
prend un accent spécial dans l’Evangile. Il est entré dans le mystère de
l’Incarnation en même temps que l’humanité du Fils de Dieu, de même aussi qu’il
a été racheté dune manière particulière. Grâce à son atelier ou il exerçait son
métier et même temps que Jésus, Joseph rendit le travail humain proche du
mystère de la Rédemption.

23. Dans la croissance humaine de Jésus « en sagesse,
en taille et en grâce », une vertu eut une part importante: la conscience
professionnelle, le travail étant « un bien de l’homme » qui « transforme la
nature » et rend l’homme « en un certain sens plus homme
(34) ». L’importance du
travail dans la vie de l’homme demande qu’on en connaisse et qu’on en assimile
les éléments afin « d’aider tous les hommes à s’avancer grâce à lui vers Dieu,
Créateur et Rédempteur, à participer à son plan de salut sur l’homme et le
monde, et à approfondir dans leur vie l’amitié avec le Christ, en participant
par la foi de manière vivante à sa triple mission de prêtre, de prophète et de
roi (35) ».
24. Il s’agit en définitive de la sanctification de la vie
quotidienne, à laquelle chacun doit s’efforcer en fonction de son état et qui
peut être proposée selon un modèle accessible à tous
:
« Saint Joseph est le
modèle des humbles, que le christianisme élève vers de grands destins; il est la
preuve que, pour être de bons et authentiques disciples du Christ, i1 n’y a pas
besoin de «grandes choses»: il faut seulement des vertus communes, humaines,
simples, mais vraies et authentiques
(36) ».

Lahire

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Ce n’est pas une fête “instituée par Pie XII, paganisée de nos jours” : c’est d’abord une fête syndicale (1886 aux Etats-Unis, 1890 en France) à laquelle le Pape Pie XII a souhaité donner un sens chrétien à travers la figure de saint Joseph.

  2. A l’époque, un charpentier avait des connaissances d’architecte. C’était un métier noble.
    Dans le film “Passion” interprété par Mel Gibson, Jésus invente une table moderne, à hauteur de celles de notre temps. Marie en est étonnée. Sympathique scène.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique