Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

FSSPX : “il faut faire preuve de patience, de sérénité, de persévérance et de confiance”

Ce sont les termes de ce communiqué de la Commission pontificale Ecclesia Dei… :

"La Commission pontificale Ecclesia Dei annonce aujourd'hui que, "dans sa dernière correspondance (6 septembre 2012), la Fraternité sacerdotale St.Pie X a fait savoir qu’elle avait besoin d’un temps supplémentaire de réflexion et d’étude pour préparer sa réponse aux dernières propositions du Saint-Siège. Les discussions en cours font suite à trois années de colloques doctrinaux et théologiques, qui ont vu une commission mixte se réunir à huit reprises pour étudier et débattre de questions controversées quant à l’interprétation de certains documents du concile Vatican II. Ces colloques conclus, il a été possible de passer à une phase de discussion plus directement orientée vers une réconciliation fortement souhaitée de la Fraternité avec le Siège apostolique. D’autres étapes déterminantes du processus de réintégration progressive ont été franchies par le Saint-Siège, en 2007, avec l’extension à toute l’Eglise de la forme extraordinaire du rite romain par le Motu Proprio Summorum Pontificum et, en 2009, avec la levée des excommunications.

Sur ce chemin ardu, un point important a été atteint le 13 juin 2012, quand la Commission pontificale a présenté à la Fraternité une déclaration doctrinale accompagnée d’une proposition de régularisation canonique de son statut dans l’Eglise catholique. Aujourd’hui, le Saint-Siège attend la réponse officielle des supérieurs de la Fraternité à ces deux documents. Après trente ans de séparation, il est compréhensible qu’il faille du temps pour assimiler la substance des développements récents. Puisque le Saint-Père cherche à favoriser et préserver l’unité de l’Eglise en réalisant une réconciliation depuis longtemps espérée de la Fraternité sacerdotale St.Pie X avec le Successeur de Pierre…il faut faire preuve de patience, de sérénité, de persévérance et de confiance".

Partager cet article

11 commentaires

  1. Cela contraste avec la suffisance hypocritement attristée de la Croix pour qui le dialogue des intégristes avec Rome est pratiquement terminé sans avancée notable…

  2. comme disait le commandant du Titanic….! attendons que la glace fonde….

  3. Il nous reste à prier.
    ….Avec persévérance et confiance.

  4. oremus

  5. Hum!
    N’oublions pas ceci:
    HOMO HOMINI LUPUS
    SACERDOS SACERDOTI LUPIOR
    Et espèrons malgré tout!

  6. Au train ou vont les choses, on peut légitimement penser que cette réconciliation ne se fera pas sous le pontificat de Benoît XVI.
    Ceci dit le climat étant “glacial” entre les “modernistes et les “traditionalistes”, senex a raison de dire:”attendons que la glace fonde….”
    Et pour cela il faut du temps et un sacré réchauffement…..liturgique.

  7. @ HB : Si, la “réconciliation” se fera plus tôt que vous pensez, avant la mort de Benoît XVI qui n’est autre que Mrg Ratzinger, opposant de Mrg Lefevre à l’époque, le pape est âgé, il tient à cette “réintégration” et a déjà obtenu le renvoi de Mrg Williamson.Quant à la messe, il est tendancieux de dire que le “rite extraordinaire” a été étendu à toute l’Eglise puisque cette expression est récente et la Messe Tridentine est ancienne et n’a jamais été abolie, le Saint Père n’a fait que la distinguer du rite ordinairement pratiqué.On a toujours parlé de “Messe de St Pie V” qui ne fît que codifier le Saint Sacrifice reçu du Christ et des apôtres.Prions donc plutôt tous réunis pour que l’Eglise entière abandonne ses malfaçons et évangélise le monde, en ce siècle troublé où règnent les fausses doctrines musulmanes ou autres.

  8. [Ce n’est pas une question d’avis direct, mais de charité envers les personnes et de vérité envers l’Eglise.
    JL]

  9. Sérénité, persévérance et confiance.
    La FSSPX ne doit pas se déchirer. Pour notre bien à tous, la FSSPX doit veiller à son unité, supporter les épreuves,et les fidsoutenir de ses prières et de

  10. Pardon pour mon précédent message. Oui, la FSSPX est forte par ses caractères affirmés. C’est une fraternité de prêtres qui ne reculent pas devant l’épreuve. Que le Seigneur les bénisse, avec Mgr Williamson auquel les fidèles peuvent continuer d’exprimer leur affection. Il paie le prix de ses frasques et pour autant ne perd rien de sa valeur.
    Comme le disaient les textes après le départ de l’abbé Mercury : “C’est votre intérêt que je parte”
    Et comme le disait l’abbé présent à cette occasion : “il y a l’impureté, le meurtre, toutes ces choses répugnantes… Mais le péché le plus grave… c’est de ne pas aimer Dieu.”
    Ne pas aimer Dieu. On peut le dire de la France. Mais pas des prêtres de la FSSPX. Même sanctionnés.

  11. Nous devons prier de tout notre coeur pour la réconcialiation de la FSSPX avec Rome.
    Je vous fais suivre ces références de videos trouvées dans You Tube qui illustent terriblement la liberté prise par certains dans la célébration de la messe. L’Archevêque de Santiago du Chili, Salésien, Président de la Conférence Episcopale du Chili célèbre la messe du Saint-Chrême.
    http://youtu.be/WreAxYXKKN8
    http://youtu.be/uoRxlSxDACA

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]