Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Frère Roger Schütz, l’Eglise catholique et Benoît XVI

Après l’assassinat de Frère Roger de Taizé, beaucoup de questions ont été posées quant à sa position vis à vis de l’Eglise Catholique. Fondateur protestant d’une oeuvre oecuménique, il travaillait pour le rapprochement entre protestants et catholiques, ce qui lui valut une célébrité indiscutable.

Le Cardinal Meisner, qui présidait les JMJ au moment de la mort de Frère Roger, a déclaré que celui-ci devait regarder les JMJ au Ciel à côté de Jean-Paul II. Voilà de quoi troubler quand il est question d’un protestant…

Mais voilà, il est des choses qu’ignore le commun des mortels et c’est Benoît XVI (qui avait donné la Sainte communion à Frère Roger lors de la messe d’enterrement de Jean-Paul II) qui dévoile la vérité sur la démarche spirituelle du défunt (conversion), vérité qui valide évidemment les propos de Monseigneur Meisner. Benoît XVI déclare en effet dans une déclaration émouvante que le Frère Schütz est "arrivé à la joie éternelle".

La Foi est aussi une intimité avec Dieu, parfois inconnue de tout un chacun.

Lahire

Partager cet article