François Hollande veut que les pères de famille allaitent davantage

Et réduit la femme au seul rôle d'agent économique. Leçon de  clientélisme à la petite semaine sur fond d'idéologie :

" François Hollande veut inciter plus de pères à prendre un congé parental.

A la veille de la journée internationale des droits des femmes, François Hollande va annoncer jeudi soir à Paris une réforme du congé parental. Objectif : faire en sorte que ce dispositif soit mieux partagé entre père et mère, et ainsi éviter aux femmes d'être trop souvent et trop longtemps éloignées du marché du travail.

Les mamans prennent beaucoup plus souvent un congé parental que les papas. Et ça éloigne les femmes du marché du travail. Le gouvernement veut donc rééquilibrer le dispositif, et inciter les pères à rester plus à la maison auprès de leurs enfants. Ce sera la philosophie des annonces que François Hollande fera jeudi soir, à l'occasion d'une "convention de l'égalité" entre les femmes et les hommes qui se tiendra à La Villette à Paris".

16 réflexions au sujet de « François Hollande veut que les pères de famille allaitent davantage »

  1. Piline

    Eh bien personnellement ça ne me choque pas. On pense bien que les parents abriterons en fonction de leurs possibilités/envies/besoins, il ne s’agit pas d’imposer quelque chose, non? Tant que ça reste libre, ma foi, si certaines femmes veulent retravailler plus tôt, et que certains papa veulent pouponner un peu plus…quel est le problème? 🙂 Bon même si je pense que dans 95% des cas, les mamans resterons plutôt que les papas 🙂

  2. Pellabeuf

    L’inconvénient des mamans qui allaitent, voyez-vous, c’est qu’elles ne font pas marcher l’industrie des laits maternisés…
    Alors vous comprenez, si on veut soutenir l’emploi, il faut éviter de permettre aux femmes de profiter du petit qu’elles ont porté neuf mois.
    Monstrueux.

  3. l'anarcho

    Evidemment, l’enfant devient une charge pour la femme selon le discours féministe ambiant dans les inégalités homme-femme. Si bien qu’il faut l’enlever au déterminisme reproductif vers le marché du travail productif. Soit l’aliénation de la femme soumise au Patron cette fois.

  4. Jean Theis

    Si on peut comprendre qu’en cas de séparation les jeunes enfants soient confiés à leur mère plutôt qu’au père, on devrait leur interdire d’aller loger plus loin que 100 km du domicile paternel.
    C’est ce que font beaucoup afin de couper les liens entre père et enfants.
    C’est ce que n’a pas demandé malheureusement le père qui a passé plusieurs jours sur une grue.

  5. Denis Merlin

    Il est scandaleux et contraire à la parité que 100 % des mères soient des femmes ! (amère ironie, évidemment, qui lorsqu’on vient d’en rire, on en devrait pleurer en serrant les poings devant tant d’irresponsabilité de la part de ce gouvernement).

  6. Marie

    C’est une catastrophe. Pourquoi ne nous laisse-t-on pas le choix? Et si le père ne veut pas prendre le congé? et si la mère tient à ces trois ans avec ses enfants? Comme moi!
    Comment allons-nous faire?

  7. Antoinette Ducret

    Que de signes, que de signes, que de signes qui MARQUENT ” La Fin des Temps ” !
    Les mères ne sont plus libre d’allaiter !!!
    Les femmes n’ont plus droit au titre d’homme en spécifiant bien, depuis quelques années ” les droits de l’homme et de la femme ” !!!
    Le fait de tuer un enfant qui un des plus grands péchés mortels, devient ” acceptable ” dans quelques Églises de différents pays, quand l’enfant provient d’un viol !!!
    Et tant d’autres signes journellement révélés !
    Mon Dieu, protège nous, préserve nous, prend pitié de nous et du monde entier !

  8. Malloy

    Quand je pense à tous les pédo-psys qui s’évertuent à dire que jusqu’à 2 ans, voire 3 ans, la maman est (dans la mesure du possible) le repère essentiel de l’enfant…
    Certes, elle doit lui apprendre à se détacher d’elle, mais pas n’importe quand et pas n’importe comment!

  9. lève-toi

    Les usurpateurs du pouvoir ( le Roy est nommé par Dieu) osent critiquer l’ancien Régime, quelle différence entre la Dignité de nos Roys, malgré leurs défauts, et l’ignominie cultivée comme un légume par ces monarques faits de M…

Laisser un commentaire