Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Médias : Désinformation

François Héran, caution des immigrationnistes. Mais de quel montant ?

François Héran, caution des immigrationnistes.  Mais de quel montant ?

François Héran est la caution scientifique de ceux qui souhaitent que les frontières de la France soient entièrement ouvertes. Pensez : démographe, sociologue, INSEE, INED (institut national des études démographiques) et depuis peu professeur au Collège de France, chargé de la chaire « Migrations et sociétés ». C’est une référence.

A l’occasion de sa leçon inaugurale, il était l’invité d’Ali Baddou sur France Inter le 20 avril 2018.

Interrogé sur l’existence éventuelle d’effets de seuils liés à la présence de populations étrangères, il répond :

« L’idée qu’il y aurait des capacités d’accueil, subjectives et objectives, matérielles, et que ces capacités seraient mesurables, qu’elles peuvent être saturées, c’est une idée qui n’a aucun fondement scientifique. »

Interrogé sur la signification d’un grand remplacement, il répond :

« Pour répondre au remplacement, il est important de comprendre que la migration ne remplace pas les natifs, elle s’y ajoute et voilà, elle ajoute, elle dilate un peu l’économie, elle agrandit la population et puis ensuite, progressivement, les populations se mêlent. »

Vous voyez comme, finalement,  tout est simple. Sa méthode, il le dit, est d’objectiver les faits et de refroidir l’objet. En bon statisticien, il ne se préoccupe que de nombres. Mais officiels, hein : dans son évaluation des entrées annuelles en France, on ne parle pas de clandestins. Cela n’existe pas.

C’est vrai qu’un entretien, c’est court : 10 minutes. Mais pendant ces dix minutes, à aucun moment M.Héran n’a évoqué des notions forcément vulgaires comme l’âge, le sexe, la culture, la langue, le niveau d’éducation, les croyances, la religion. Non, juste des quantités (donc mesurables, pas comme les capacités d’hébergement…). Vous avez des petits pois. Vous rajoutez d’autres petits pois. Où est le problème ?

Mendel croisait les pois. M.Héran les mêle. Son cours dépend peut-être du département de botanique du Collège de France.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Il en est au même niveau qu’ Himmler qui croyait “produire de bons aryens” comme on élève des poulets (le travail d’Himmler père je crois)…

    C’est ahurissant ce refus de considérer la vérité qui se manifeste pourtant clairement par des faits sous nos yeux !

  2. Y a-t-il une faute d’orthographe dans son nom : François HÉRAN ou ERRANT, ce qui serait plus clandestins-‘friendly’ ?

  3. qu’on m’explique en quoi la stagnation voire le déclin de la démographie est catastrophique; vit on mieux en inde, en chine qu’en corrèze?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services