Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

France : récession à venir et déficit commercial

DefLes nouvelles ne sont effectivement pas bonnes. D'une part :

"Le déficit commercial de la France s'est de nouveau creusé au mois de juin à près de six milliards d'euros (5,99 mds), du fait d'une nette contraction des exportations en particulier dans le secteur du matériel de transports, ont annoncé mercredi les Douanes.

Le déficit, qui s'était réduit au mois de mai grâce à plusieurs grands contrats, a atteint 67,9 milliards d'euros sur les douze derniers mois, contre 71,2 milliards d'euros un an plus tôt. Sur le premier semestre, il ressort également en baisse à 34,9 milliards, contre 38,2 sur les six premiers mois de 2011".

D'autre part :

"La Banque de France (BdF) s'attend à un recul de 0,1% du produit intérieur brut de la France au troisième trimestre 2012 qui signifierait l'entrée du pays en récession, selon son enquête mensuelle de conjoncture publiée aujourd'hui.

Début juillet, la Banque de France (BdF) avait confirmé s'attendre déjà à un recul de 0,1% du PIB français au deuxième trimestre. Si ces prévisions se confirmaient, l'économie française connaîtrait une nouvelle récession avec deux trimestres consécutifs de recul du PIB.

Cette prévision contraste avec celle de l'Insee qui tablait fin juin sur un léger rebond du produit intérieur brut de la France (+0,1%) au troisième trimestre après une croissance nulle sur les deux premiers".

Partager cet article

3 commentaires

  1. Mais grace à Normal I° nous allons être sauvés, vous savez celui qui a ruiné la Corrèze, son département d’adoption. Il n’y a que lui qui ne s’est pas ruiné.

  2. DEFINITIONS :
    La variation d’une année sur la précédente du TOTAL, EN MONNAIE CONSTANTE, des Agrégats du P.I.B, exprimée en pourcentage, est baptisée “Croissance” si cette variation est positive, “récession” si elle est négative.
    Les pourcentages indiqués sont depuis quelques années officiellement basés sur les variations brutes non corrigées de l’inflation. De ce fait il ressort deux choses :
    1- Le PIB français diminue depuis des années de manière régulière. La “France” est donc en “récession” et ce n’est pas une menace c’est une réalité.
    2- Cette réalité est masquée par le Gvt qui exprime le PIB et ses variations annuelles, semestrielles, trimestrielles voir mensuelles “aux prix courants” et non pas constants.
    J’en ai marre de lire partout des âneries dictées par la propagande y compris chez les gens “bien pensants” donc de notre bord chrétien de droite voir monarchiste… C’est incroyable ce qu’il est facile de mener le Peuple par le bout des naseaux !

  3. Lu ici
    (http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/08/02/01016-20120802ARTFIG00322–tulle-le-hollande-tour-ne-seduit-guere-les-touristes.php)
    “L’office de tourisme de Tulle a inauguré mercredi un tour de la ville intitulé «Sur les pas d’un président», qui retrace les lieux emblématiques du président français. La balade ne fait guère recette. (…) Pourtant, les touristes ne sont pas encore au rendez-vous. «Malheureusement, nous n’avons pas eu d’inscrit, la guide n’est pas partie», regrette-t-on à l’office de tourisme de Tulle, qui avance une communication tardive sur l’événement pour expliquer cette annulation.”
    et là
    (http://www.rmc.fr/editorial/288160/a-tulle-le-hollande-tour-fait-un-flop/)
    “Prix de la visite : 7 euros, et entre 22 et 32 euros avec un déjeuner dans un des trois restaurants préférés de François Hollande – un homme gourmand, comme chacun sait. (…) La première date avait été annulée le 1er août, faute de réservation. Mercredi, le circuit a bien eu lieu, mais les touristes ne se sont pas bousculés au portillon”
    On en a même parlé au journal télévisé de la mi-journée!
    Comme le remarque un commentateur: il y a cinq ans, quel n’aurait pas été le tollé si Neuilly avait eu l’idée saugrenue de proposer un “tour” analogue.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services