Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

“Français libres”, un mauvais choix? Après la fondation de la France libre, un collectif créé en 2014 se rebiffe

Sur le site "Les Français libres" : 

"Non, Monsieur Chauprade, vous n’êtes pas les Français Libres !

Nous apprenons, aujourd’hui, qu’Aymeric Chauprade vient de créer un mouvement politique intitulé « les Français Libres ».

Notre collectif « les Français Libres », qui existe depuis avril 2014, refuse cette récupération politicienne. M. Chauprade, guidé par son ressentiment à l’égard de Marine le Pen et du Front national, utilise le nom « Français Libres » pour s’opposer au parti (avec lequel notre collectif n’a d’ailleurs strictement aucun rapport non plus !) qui lui a permis d’être élu député européen.

Les Français Libres ne doivent pas être l’otage de la revanche politique de M. Chauprade.

Nous avons créé notre collectif, de citoyens français, notamment des Français de Moscou, en avril 2015, afin de créer un bulletin d’information sur la Russie et sur la relation franco-russe qui est publié chaque semaine, et envoyé à plus de 10 000 personnes.

Nous avons lancé une pétition signée par plusieurs parlementaires et par 5000 citoyens français pour lever les sanctions contre la Russie, livrer les Mistral à la Russie, défendre une politique d’indépendance nationale pour la France, qui ne se laisse pas intimider par certains grands media, l’OTAN, l’UE, d’autres puissances intéressées à creuser un fossé artificiel entre la Russie et les pays d’Europe occidentale, notamment le notre.

Nous contestons les positions d’Aymeric Chauprade, qui exprime, dans sa déclaration, son mépris du peuple, « les perdants de la mondialisation ». Un mouvement politique, digne de ce nom, ne doit pas mépriser ceux qui subissent la faiblesse de nos gouvernements. Le génie du politique est de mettre sa puissance au service des plus faibles. M. Chauprade, toujours prompt à citer les racines chrétiennes de l’Europe ferait mieux de s’en inspirer.

Aymeric Chauprade appelle à la dé-étatisation de la France. Oublie-t-il que ans l’Histoire de France, seul l’État a pu impulser une stratégie industrielle cohérente et puissante. S’il faut libérer les énergies, et réduire drastiquement la fiscalité, notamment pour les TPE et PME, cela ne peut être réalisé aux dépens de l’État stratège" (suite).

Partager cet article

3 commentaires

  1. Pourquoi afficher d’entrée de jeu l’esprit de division entre les français engagés à droite ? faîtes votre mise au point directement avec A sans prendre à témoin les nombreux lecteurs du blog.
    [Euh c’est quoi la droite?
    Aujourd’hui en France, qui croit encore en cette division factice déjà difficile à gober à son origine?
    Informer c’est diviser?
    La vraie division c’est de propager des fausses séparations comme gauche/droite en politique, homo/hétéro en socio, etc.
    Laissez les lecteurs de ce blog en dehors de ça. Ils sont nombreux à avoir déjà compris.
    JL]

  2. quand ” l’état stratégie” est utilisé à d’autres fins que le bien commun il faut s’interroger sur le centralisme administratif et économique qui prive la France de moyen de lutter contre le mondialisme; libéralisme débridé!
    il faut revenir à la société naturelle; la famille, le village, la région pour retrouver une identité!
    l’état doit favoriser l’entreprenait et non le museler!

  3. Maladresse ou lancerde ballon, Mr Chauprade devrait rapidement rebaptiser son mouvement. Les Français Libres = Les Républicains = Je n’attends pas que le nom d’un parti politique sous tende que “celui-qui-y-est-en-est” et que “celui-qui-n’y-est-pas-n’en-est-pas”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services