Bannière Salon Beige

SMIC

Accueil Forums Thématiques Économie SMIC

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Jack Maillard, il y a 5 mois et 3 semaines.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #178430

    Clotaire
    Participant

    Bonjour,

    Etes-vous pour ou contre le smic ?
    Merci.

    #184043

    Jack Maillard
    Participant

    Le SMIC

    Dans le cadre de notre fiscalité obsolète car non adaptée au progrès qui met les individus au chômage pour les tâches répétitives, le SMIC est nécessaire pour éviter que des salaires diminuent tellement que les salariés ne pourraient plus consommer a minima pour satisfaire leurs besoins vitaux.
    Le problème est qu’avec l’obsolescence du système FISCAL qui se trouve de plus en plus démuni à cause de la diminution décroissante des impôts sur les revenus et des charges sociales qui vont avec ne permettant plus à l’État de garantir aux citoyens un bon système social, nous nous trouvons dans un cercle vicieux où le manque d’argent circulant mène la société à sa ruine. Le SMIC qui reste nécessaire pour survivre tant que n’est pas adopté un système de type INOPPRESSION ACTIVE, ne satisfait :
    – ni les entrepreneurs qui sont obligés de tirer les prix de revient vers le bas pour permettre à leurs entreprises de ne pas disparaître,
    – ni les salariés qui sont malgré tout heureux d’avoir des salaires d’esclaves car ça leur permet de survivre et de ne pas abandonner leurs familles,

    Le SMIC reste en cette fin 2018, et tant que les décideurs ont intérêt à conserver le système obsolète, la solution “la moins pire » pour ceux qui ne se suicident pas et préfèrent l’exclusion ou la déchéance quand l’Etat les abandonne.
    Si des agriculteurs se suicident chaque semaine, c’est qu’ils estiment que leur survie ne sert à rien. – Si des gendarmes traumatisés par les violences qu’ils commettent contre les citoyens (ex l’affaire AMIDISA qui dure depuis 12 ans) – quand ils ne sont pas “éliminés” par une hiérarchie et des politiciens exigeant l’omerta sur l’organisation des crimes par l’État,…, se suicident, c’est parce que leur service public n’a plus de sens ni moral et qu’ils ne comprennent pas qu’il ne respecte la légalité, qu’il vive sur le mensonge et le crime, qu’eux gendarmes connaissent dans son horrible réalité ! (toujours la révélation du gendarme AMIDLISA)

    Pour en revenir au SMIC, L’explication de l’inconvenance des bas salaires en général et du SMIC en particulier, est du :
    – à la non prise en compte du progrès. Explication : les machines remplacent aujourd’hui les travailleurs pour les tâches les plus répétitives et remplaceront demain tous les travailleurs pour 99% des biens à proposer et des services à rendre. Les licenciements dus au progrès s’inscrivent donc dans la normalité du progrès. Ce serait une bonne chose si les citoyens avaient assez d’argent pour satisfaire a minima leurs besoins vitaux, profiter du progrès pour créer, inventer, exercer en mille lieux et matières leurs talents. L’impossibilité de l’État de répondre aux besoins des citoyens est en réalité un choix des banquiers et de leurs politiciens mercenaires qui ont BESOIN de la pauvreté pour s’enrichir. La bagarre est le contrôle du Monde et la meilleure façon de gagner pour les plus riches c’est de rendre l’argent rare pour ceux que l’on veut absorber ou démolir, ce qui permet aux grands trusts de « se payer » en les débauchant les plus grands talents pour produire de moins en moins cher et surpasser leurs concurrents, et ce qui permet de trouver dans les pays pauvres les plus pauvres acceptant de se prostituer pour survivre avec des entreprises qui se sont installées dans les pays les mieux appauvris pat le système Mondial qui les pille et le ruine.
    – et au machiavélisme de NOS GOUVERNANTS qui s’acharnent à dire que la solution consiste à faire travailler les citoyens alors qu’il y a déjà pléthore ! Leur mensonge est du à leur obligation de faire appliquer par les responsables des ministères des finances également choisis par les créateurs d’argent les systèmes fiscaux créant des dettes en cascade où l’Etat peut asphyxier les citoyens et leurs petites entreprises dont les marchés sont récupérés par des amis des pouvoirs. S’ils mentent c’est qu’ils sont obligés de promouvoir une production qui n’a plus d’acheteurs, production qui est de plus en plus détruite mais pour laquelle les trusts reçoivent des banquiers des masses d’argent soit disant pour augmenter leur capital et produire, alors que produire sans débouché c’est de l’anti-écologie, et qui peuvent ainsi servir à accroître et garantir le train de vie des nantis.
    – Conserver l’obsolescence discale déshabillant le service social dans un cercle vicieux devient une nécessité faisant croître exponentiellement la dette et les “intérêts attachés”. La réaction d’émettre des prêts à taux négatifs pour réparer les exagérations (on prête de l’argent et on rembourse moins), qui montrait le ridicule de la création bancaire privée, a immédiatement été perçue comme un signal insensé des exagérations des « gouverneurs” du Monde tirant toutes les ficelles, le principe a été abandonné et l’augmentation par milliards de dettes INJUSTIFIÉES nous conduit à l’élimination des entreprises et accessoirement à la fin de la création monétaire privée (du dollar et des monnaies sœurs qui le reconnaissent « étalon” tel l’Euro européen).

    – Comme tous les salaires en commençant par ceux attachés aux tâches difficiles ou répétitives, (n’en font donc pas partie les salaires des privilégiés par les banquiers et la caste des pouvoirs comme les emplois à l’assemblée nationale où la plus infime tâche est payée entre 3000 et 6000 Euro/mois) le SMIC, avec le système actuel crée « mécaniquement la mort des entreprises et la fin du travail salarié.

    Comme la situation financière sociale et fiscale obsolète crée une pauvreté croissante et conduit le pays à la sclérose généralisée, il est certain que le système va sauter. Les manifestations des gilets jaunes sont précisément de début de la fin car AUCUN BRICOLAGE du système existant ne peut redonner du pouvoir d’achat aux citoyens, ni rétablir les services publics, ni garantir la sécurité des citoyens ni les violences qui sont en croissance explicables par des réactions à la pauvreté et à l’exclusion par des individus que par obligation d’économie, l’Etat abandonne à la violence privée contre toute la population.

    En ce qui concerne les salaires de demain, ils s’inscriront forcément dans le prochain système politique qui sera nécessairement social (Laffer avant Keynes) car face la production croissante, il est important que les citoyens soient dotés par l’Etat, de façon inconditionnelle, préalablement à leur activité qui en concernera de moins « à cause” du progrès. Tous les citoyens ayant accès à l’essentiel, il n’y aura plus d’obligation de travailler pour survivre et le travail entrepreneur/salarié sera un contrat de convenances qui ne nécessitera plus de salaire au SMIC. – Le principe fiscal supprimera TOUS les impôts existants en les ramenant à 3, UNIQUEMENT sur la consommation pour les 2 premiers et pour le 3ème sur les biens automatiquement répertoriés afin que les plus riches ne s’approprient pas la planète. La fiscalité ne touchant plus les revenus ni les charges y-attachées, il n’y aura plus de travail au noir, ni de contrôles a posteriori Ce principe connu depuis 30 ans par Bercy devra adopter un jubilée lors de sa mise en oeuvre et le transfert de la fiscalité directe de 2018 à la nouvelle se fera dans un laps de temps de 1 mois à 3 ans pour que l’Etat ait la garantie de faisabilité, car même si la banque de France récupère la création nationale de monnaie pour créer et détruire du cash autant que de besoin, le principe de recyclage fiscal résumé à trois impôts devant permettre d’avoir autant d’argent que de besoin, verra probablement naître des comportements imprévus qu’il conviendra de prendre en compte avec la sécurité de la banque de France.

    QUAND ,
    Ce système ne pourra être mis en place que lorsqu’une majorité de citoyens voulant promouvoir la liberté du citoyen auront été élus démocratiquement, si nous ne voulons pas avoir une guerre civile que semble vouloir le pouvoir pour installer un de ses nouveaux dictateurs. La quasi-certitude de succès d’instauration d’un système libérateur nécessite un accord sur 2 prémisses constitutionnelles.
    Dès que des citoyens seront élus députés sur la base du programme libérateur CONCRET connu, les citoyens seront considérés prioritaires.. Les députés seront au service de l’Etat en servant prioritairement les citoyens avec le nouveau système qui n’en exclut aucun en s’attachant au plus grand respect des plus faibles et de plus pauvres.

    COMMENT se fera la Prise de conscience ?
    Avec la pauvreté croissante des gilets jaunes actuels qui se rendent compte que l’Etat n’a aucune autre solution que de les appauvrir. Il parait en effet difficile, tellement l’abomination des crimes sur enfants est en 2018 incroyable, que les citoyens prennent rapidement conscience que la forfaiture et le crime sont organisés par l’État comme le démontre l’affaire AMIDLISA.
    Comment penser qu’il est possible que nos politiciens et magistrats ne fonctionnent qu’aux ordres de ceux qui les enrichissent, les protègent et les rendent intouchables en les piégeant avec les ignominies qu’ils créent et font subir au peuple objétisé ?
    Quand dans son apocalypse, le gendarme AMIDLISA désigne nommément des officiers de police judiciaire, des magistrats et procureurs de Draguignan et d’ailleurs, qui commettent des forfaitures, des viols, des éventrations et égorgements d’enfants qui se terminent en “fêtes” d’anthropophagie comment y croire sans lire les preuves sur Internet pour voir que l’abomination est bien chez nous, en France, en 2018.
    Si le peuple s’aperçoit que TOUS les pouvoirs actuels sont bien les auteurs des abominations comme le démontre l’étude attentive de la révélation d’AMIDLISA et que ça dure depuis 12 ans sans que la Justice ni ses ministères (TOUS INFORMES AVEC LE DETAIL DES PREUVES) ne considère que la Loi d’instruction doit être appliquée, comment ne pas craindre une GUERRE CIVILE ?

    Fasse le ciel que des citoyens qui sont cotre la vengeance et pour la Paix s’organisent pour mettre en place les solutions pacifiques, très rapidement pour éviter que ne coule le sang !

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!