Bannière Salon Beige

Le déshonneur d’un avocat – Me Geneste – Avocat au barreau de Sens

Accueil Forums Thématiques Société Le déshonneur d’un avocat – Me Geneste – Avocat au barreau de Sens

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Jean-Luc Boulard, il y a 6 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #182211

    Jean-Luc Boulard
    Participant

    Un article de la presse locale (L’Yonne Républicaine du 7 novembre 2018) rapportant le jugement d’un homme poursuivi pour violences conjugales graves révèle la scandaleuse ligne de défense de son avocat, Gérard Geneste.[1]
    Selon lui, le coupable serait lui-même victime de son appartenance antérieure à la Légion Etrangère laquelle « l’aurait formé pour tuer, pour frapper d’abord et s’expliquer après » et de conclure en incriminant notre Patrie en ces termes « doit-on le condamner pour ce que la France a fait de lui ?
    Tous les anciens militaires apprécieront et se poseront probablement les mêmes questions que moi.

    Cet avocat s’est-il interrogé sur le nombre de personnes au ban de la société qui ont, après intégration dans la Légion Etrangère et changement de patronyme, retrouvé le droit chemin, l’honneur et la reconnaissance de la Nation souvent au prix de leur vie ?
    Combien, par leur mort, ont assuré entre autres le confort bourgeois de cet avocat à la vision étriquée ?
    Qu’avons-nous, nous-mêmes, appris durant notre service militaire sinon tuer pour ne pas être tué, défendre notre pays ou défendre des pays opprimés ?
    Pourquoi jeter l’opprobre sur une institution, sur notre pays, en déresponsabilisant par là même un individu visiblement violent et déséquilibré ?
    Combien de militaires, ou anciens militaires, cyniques et forts du précédent Geneste, pourraient désormais demander d’être absous des violences qu’ils pourraient être amenés à commettre?
    Après un tel plaidoyer indigne d’un défenseur présumé du Droit, pervers en ce qu’il porte un opprobre facile sur la Légion Etrangère, laquelle n’a rien à faire dans ce prétoire, le légionnaire Senbati pourrait-il encore, s’il est à l’origine de la rhétorique de son avocat, regarder en face ses camarades de combat ?
    Monsieur l’avocat votre plaidoirie est malhonnête, simpliste, irresponsable, diffamatoire et hors sujet. Vous n’avez aucune circonstance atténuante puisque dans votre profession et votre formation les mots ont encore un sens.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!