Bannière Salon Beige

Appel de « l’étincelle de Pologne » à tous les habitants de la Terre

Accueil Forums Thématiques Religion Appel de « l’étincelle de Pologne » à tous les habitants de la Terre

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Gabuzo, il y a 1 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #207218

    Gabuzo
    Participant

    À méditer et à mettre en pratique

        Indépendamment de qui je suis, où j’habite ou de mes opinions, je fais partie de la grande famille humaine – tous les hommes sont mes frères et sœurs en humanité.
        Je viens de Dieu et je suis son enfant.
        Je ressemble à Dieu à travers mon âme qui ne mourra jamais.
        Mon corps mourra bientôt, à l’issue de quoi mon âme entrera dans un état d’éternel bonheur ou d’éternel malheur.
        Cela dépendra de mon style de vie sur terre. Si j’étais bon envers les autres, je recevrai une récompense éternelle, dans le cas contraire un châtiment éternel.
        Au moment de ma mort je me tiendrai devant Dieu qui sera mon Juge. Mon sort sera alors décidé : soit je serai toujours heureux avec Dieu, soit je serai toujours malheureux avec les esprits mauvais.
        Dieu m’aime, c’est pourquoi Il désire avancer son jugement sur moi tant que je vis encore sur terre. Ce jugement est très proche et il concernera tous les hommes en même temps.
        Pendant ce jugement, Dieu voudra me montrer tous les détails de ma vie et me donner l’occasion de corriger mon comportement, ce qui serait impossible après ma mort.
        Dieu veut que je me prépare à Son retour, que je commence immédiatement la transformation de ma vie – dès cet instant.
        Quand le Juge arrivera soudain, il sera très content de voir mes progrès. Son jugement sera alors bien plus clément.
        Avant que Dieu mon montre ma vie telle qu’Il la voit, je ferai moi-même un examen de conscience le plus tôt possible, dès que je trouverai un moment calme et un endroit propice.
        Je me rappellerai toutes les situations où j’ai fait du tort à quelqu’un sans l’avoir réparé.
        Dieu attend de moi que je le regrette sincèrement dès maintenant. À l’aide de mon imagination, je visualiserai la souffrance et la tristesse de ceux que j’ai blessés. Je me prosternerai devant Dieu en regrettant ces fautes et je dirai en pensée : « Seigneur, je regrette beaucoup, je Te demande pardon, pardonne-moi tout cela! » Je peux me prosterner humblement devant Lui jusqu’à terre.
        Si je suis encore capable de réparer, je m’efforcerai de le faire : je restituerai ce que j’ai accaparé, je réparerai les torts que j’ai causés, je demanderai pardon à ceux qui ont souffert par ma faute. Je le ferai le plus rapidement possible, c’est ce que Dieu attend de moi en tant que Juge, c’est pour cela qu’il me donne encore le temps de le faire.
        Si je ne peux pas réparer les torts faits aux victimes, je ferai preuve de bonté envers les autres personnes de mon entourage. Je chercherai dans mon entourage des situations, des personnes et des endroits où je peux faire le bien. Je m’en souviendrai.
        Si je suis riche, je remercierai Dieu pour les richesses reçues de Lui en les partageant avec ceux qui sont plus pauvres que moi et qui ont besoin de mon aide.
        Si j’omets de le faire, de toute manière je perdrai tout bientôt puisque les banques et l’argent vont disparaître. Même l’or et les bijoux ne seront que des déchets. Il ne me restera plus que le regret de cette perte et la conscience d’avoir perdu à jamais l’occasion de faire le bien. Je serai puni par Dieu pour mon égoïsme.
        Si je fais partie de ceux qui souffrent dans leur corps ou dans leur âme, si j’accusais Dieu de ne pas m’aimer ou de ne pas me donner le bonheur – je Lui demanderai pardon dès maintenant avant de découvrir bientôt Son amour et Sa providence dans ma vie. Je Lui dirai : « Seigneur, pardonne-moi mes mauvaises pensées sur Toi, mes mauvaises paroles et mes accusations! Je ne comprenais pas Ta providence contre laquelle je me plaignais tant. Je T’aime indépendamment de ce que Tu me donnes ou m’enlèves! »
        Puisqu’après le jugement Dieu ne laisserai sur terre que les gens bons pour leur donner un grand bonheur, je Lui demanderai dès maintenant : « Seigneur, si Tu m’estimes digne d’entrer dans ce nouveau monde merveilleux, je T’en serai très reconnaissant! Je joindrai alors ma voix au cantique de louange et de gratitude que les gens heureux te chanteront. À mon départ de cette terre, Tu m’accueilleras dans Ta maison éternelle pour m’avoir à ton côté dans un bonheur sans fin. » Amen

    Père Adam Skwarczynski et Thomas, animateurs du mouvement « Étincelle de Pologne »
    le 26 octobre 2019

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services