Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Après avoir soutenu sa fille, Le Pen veut faire taire les soutiens de Gollnisch

F On retrouve là les pratiques jacobines du Front National : rien de ce qui n'a été décidé par le président n'est autorisé. Pour faire court, Jean-Marie Le Pen a nommé hier lors d'un Conseil national le site internet "Les jeunes avec Gollnisch", qui "n'hésite pas à procéder par insultes, par diffamation". Alors plutôt que de répondre sur le fond, on ressort les vieilles méthodes : l'animateur du site serait déféré devant la commission de discipline du Front national et "devra s'expliquer". Une méthode qui a fait ses preuves par le passé avec des personnalités comme Bernard Antony, Jacques Bompard…

Parmi les questions qui doivent départager les adhérents du Front national, il y a celle du fonctionnement interne du parti. La subsidiarité s'appliquera-t-elle dans l'avenir ou tout reposera-t-il sur la seule personnalité du chef ?

Addendum 06/09 : Bernard Antony me précise qu'il n'a pas été exclu, mais qu'il a démissionné du Bureau politique, à la suite de quoi il a découvert avoir été rayé des adhérents.

Partager cet article

49 commentaires

  1. Le problème est que l’on ne sait pas qui sont “les jeunes avec Gollnisch”. Pour cette raison, Le Pen a raison de mettre en doute leur propos. Une plus grande clarté de leur part serait profitable à leurs idées et à Gollnisch.
    [C’est un membre du FN, qui vient d’être dénoncé au président du parti. MJ]

  2. les JAG sont parfaitement identifiés et identifiables, ils sont actifs dans toutes les fédés.
    Sur le fond du problème :
    le FN est un parti moribond qui détruit ses dernières forces dans des luttes intestines. Plus de structures, de cadres, de militants. Une garde rapprochée autour de MLP, composée de bobos-setteurs, sans convictions réelles, adeptes de la fiesta permanente, aux moeurs plus ou moins dissolus. Je sais de quoi je parle, j’ai vu et vécu….Une MLP dont la seule qualité est de savoir réagir à l’actualité, ce qui l’a met à la remorque permanente, et de l’évènement et de sarkozy. Faisant preuve par là même d’un rare manque de lucidité politique. Elle va toujours là où les médias l’attendent.
    C’est pourquoi j’ai rompu avec le FN, considérant son incapacité à représenter l’avenir.

  3. Je suis d’accord avec Athos: “le FN est un parti moribond qui détruit ses dernières forces dans des luttes intestines. Plus de structures, de cadres, de militants. Une garde rapprochée autour de MLP, composée de bobos-setteurs, sans convictions réelles, adeptes de la fiesta permanente, aux moeurs plus ou moins dissolus.” mais pas sur le fait que le FN ne réprésente pas l’avenir. A mon avis il est l’avenir et aucun autre parti ne nous sortira de ce bourbier. Ce ne sont pas les sympathisants FN qui feront gagner ce parti, ce sont les sympathisants UMP, alors Marine est la mieux placée :-/

  4. Jusqu’en Janvier 2011, cette élection sera un véritable feuilleton! Une perte de temps et de sérieux. C’est cela la démocratie….
    Nous allons donc assister à un FN coupé en deux.Il fallait appliquer la loi salique. L’affaire était réglée et nous aurions retrouver un FN en ordre pour les futurs scrutins.

  5. Ils n’ont pas compris que si ,ils ne se mettent pas d’accord et laissent leur orgueil de côté le parti va mourir !

  6. la PRIORITE c’est la France !
    Marine Le Pen a le verbe haut , elle a du charisme et M.Gollnish est plus dicret mais il est très fort ,il peut/doit l’aider ils peuvent faire une super équipe !
    Tant pis pour eux et leurs ‘suporters’s’ils ne le comprennent pas

  7. pourquoi mon commentaire p^récédent a sauté ?
    [Il n’a pas sauté, il faut que je le valide et donc que je sois connecté. Un peu de patience svp.
    MJ]

  8. il est absolument impossible de ganer une election sans une structure solide, un appareil derrière soi. s présidents de la cinquième ont été élus parce qu’ils avaient derrière eux une machine politique énorme, huilée, verrouillée, disposant de relais puissants dans tous les milieux. Ce que n’est pas le FN.
    Et on gagne jamis parce que l’autre est faible (ce qui reste à démontrer).

  9. Pathétique crise d’autorité d’un vieux chef rageur qui ne supporte même pas une campagne interne pour sa succession alors même que celle-ci est jouée d’avance.

  10. Triste que ces deux personnes ne soient pas capable de s’entendre .Quel mauvais début pour 2012 .A quoi pouvons nous nous attendre .Je pencherais fortement pour monsieur Gollnish
    ,qui est discret et n’attise pas le feu

  11. @ Jano : La loi salique est la loi de primogéniture mâle, c’est un peu raté pour JMLP, ou alors, ce n’est pas très gentil pour sa fille qui, non seulement, n’est pas un mâle mais en plus n’est pas l’ainée!

  12. Ce que JM LP a voulu faire cesser, c’est la pratique de gens qui sont à la fois au FN et bénéficient du pouvoir que leur donne leur adhésion et leurs responsabilités, pour participer à cette joute entre deux candidats et exercer leur droit de vote. Mais qui en même temps se déguisent en blogueurs anonymes pour s’affranchir de toute responsabilité de leurs actes, et organisent des opérations de déstabilisation par diffamation, mensonges répétés, citations tronquées, fausses ”informations” sur les personnes, particulièrement celle de JM LP et de M. LP. Que ceux-ci ne soient pas exempts de critiques ne justifient pas que tous les coups bas soient permis contre eux, au nom d’une morale prétendument supérieure, dont le fondement théorique serait le catholicisme ou la loi naturelle. Car la défense de la vérité ne dispense pas des règles de l’honnêteté et de la loyauté.
    Dans une entreprise, une association, et toute communauté humaine en général, l’anonymat abritant la diffamation est proscrit : les ”corbeaux” n’ont plus bonne presse en France, depuis le célèbre film de CLOUZOT, qui fut interdit par DE GAULLE et les communistes à la soit disante ”Libération”, bien que tourné en 1943, car il dénonçait les fausses accusations anonymes de collaboration qui furent si nombreuses en 1944, succédant à celles aussi fausses de marché noir ou de judaïté.
    Pour que cette pratique, même techniquement favorisée par le net et sophistiquée par des blogs, ne devienne pas la règle au sein du FN, voilà qui méritait un geste de salubrité, qui sera profitable à tous.
    On ne peut à la fois dire : “adhérez et votez pour chasser les LE PEN du FN” et y faire revenir tous ceux qui en sont partis (et donc se réclamer de la structure et du droit) et utiliser en même temps les techniques enseignées dans les écoles de guerre économique, à savoir les méthodes plus habiles de la désinformation par création de rumeurs sur le réseau.

  13. Pitié ! Toujours les mêmes méthodes ! Et les animateurs du site NPI sarko-mariniste seront-ils déférés devant une commission disciplinaire pour les propos orduriers qui se sont multipliés contre Bruno Gollnisch depuis de nombreux mois ?
    Deux poids, deux mesures. Et encore, les JEUNES AVEC GOLLNISCH n’ont jamais diffamé ou insulté Marine(Sarko-Bis) : leurs analyses sont honnêtes et argumentées.
    La purge continue et dure depuis 1998. Que restera-t-il au FN en 2012 ? Marine Sarko-Bis et ses copains night-clubbers ? Il est urgent de se tenir à jour de cotisation afin de voter pour GOLLNISCH en 2011.

  14. Déjà il avait cassé son mouvement lorsque Mr Mégret semblait avoir des chances…
    Supportera t-il que le FN soit dirigé par quelqu’un qui n’est pas de sa famille ?
    Ces querelles de chefs ne sont-elles pas aussi créées pour amener les électeurs à réélire le président actuel ? On peut se poser la question.

  15. @pg
    vous nagez en plein délire. Vous réduisez le problème à l’anonymat des critiques (pas tous d’ailleurs) et à des comparaisons plus que douteuses.
    Et où avez-vous vu jouer que l’exercice de la conquête du pouvoir était morale et loyale ? Votre naïveté m’étonne. Relisez donc les intrigues de palais de l’ancien régime….

  16. Soyons honnête, la méthode “pamphlet anonyme” qui a été employé par un jeune qui était à l’UDT du FNJ n’était pas très élégante.
    En revanche, ce qui me choque le plus, à défaut de m’étonner, c’est que le zèle que mets JMLP à sanctionner cette poussée de fièvre, d’un jeune militant. En revanche, on attend toujours que le responsable du FNJ Rachline passe en commission disciplinaire pour avoir dit être nommé pour “virer les gollnischiens”, de l’aveu même de jeunes marinistes.
    Cela me semble autrement plus grave. Mais évidemment, vu que l’arbitre joue avant-centre, on ne s’étonnera pas de son indulgence…

  17. La comparaison utilisée par PG est totalement déplacée et relève une fois encore des méthodes dialectiques de subversion utilisées par les ennenmis du camp national.
    En effet, pendant de longues années et encore récemment, le Système politico-médiatique a minutieusement fait passer les membres du Front National pour de dangereux néo-nazis ou des fascistes dangereux, etc. C’est ce qu’on appelle la DIABOLISATION si magistralement démontée par Bruno Gollnisch lors de la rencontre des mouvements patriotiques au Japon pendant les vacances d’été.
    Maintenant, ce sont les amis de Bruno Gollnisch, dans leur lutte pour la vérité et les valeurs, qui sont considérés comme de dangereux délateurs qui rappellent “les-heures-les-plus-noires-de-notre-histoire” : ce seraient des corbeaux, rien de moins ! Mais pas par le Système : par le clan mariniste (amis du Système ?).
    De telles inepties confirment que les marinolâtres s’enferment dans une spirale paranoaïque et que Marine Sarko-Bis s’enferre dans une déviance autocratique particulièrement inquiétante. Vouloir faire taire les soutiens de Bruno Gollnisch est honteux et irresponsable. Le FN devait donner une image de transparence et d’efficacité : malheureusement Jean Marie La Purge continue de verser dans le népotisme et l’arbitraire.
    Si PG était sincère dans ses propos, il demanderait la dissolution du site NPI : mais il ne pourrait jamais le faire puisqu’il est chargé de la riposte mariniste sur internet par le clan qui alimente ce même site de désinformation marino-lepéniste.
    Enfin cela démontre deux choses : 1) l’élection de Bruno Gollnisch va être difficile ; 2) l’acception de son élection légitime par le clan qui s’est emparé illégitimement des leviers de commande encore plus… Courage Bruno !

  18. l’élégance n’a rien à voir là dedans. Nous ne sommes pas dans une joute chevaleresque.

  19. Les questions posées dans ce post sont sciemment biaisées: “le fonctionnement interne du parti” n’est pas une affaire publique mais une affaire interne, qui se réglera en interne.
    Ceux qui la posent publiquement se posent déjà en dehors du mouvement, ce qui peut être un choix, mais qu’il faut alors assumer jusqu’au bout en sortant du Front.
    Par ailleurs , le blog des “jeunes” avec Gollnisch, non-officel, use véritablement de diffamatiosn et de calomnies grossières à l’encontre du FN lui-même.
    La répugnance que suscite ses méthodes et ses propos est déjà énorme au sein du Front, plombant sans aucun doute le malheureux candidat à la Présidence du Front dont ils sont censés faire l’éloge et la promotion.
    En oeuvrant de façon négative (non “pour” Gollnisch, mais systématiquement “contre” Marine), non seulement ce site se discrédite mais il s’enlève d’emblée toute possibilité de créer une quelconque dynamique au sein du Front.
    Il est anachronique de parler de “jacobinisme” en l’occurence lorsque LE PEN dénonce les outrances, bien réelles, de ce site, alors qu’il s’agit de simple politesse et de minimumle de biensénace dans la campagne interne du FN.
    Jean-Marie, unique véritable leader historique incontestable du Front National, a eu raison de mettre un coup d’arrêt aux pratiques detestables des bloggueurs des “jeunes” avec Gollnisch, en fait un groupe de 3 à 4 personnes malintentionnées.

  20. Au fait Solange, j’ai ta carte d’adhérent…
    [Vous vous êtes reconverti en commissaire politique ?
    MJ]

  21. Diviser pour mieux règner : c’est ce à quoi nous assistons. Mais n’oublions pas que seuls les adhérents voteront, s’ils votent ! ils peut y avoir des votes blancs, nuls, etc…..
    Et puis voter par correspondance, ne plait pas à tout le monde : certains oubliront sur le coin de la table leur enveloppe !

  22. Le FN est décidément un marigot pire que l’UMP ou le PS. Entre les mariniste et les gollnischiens, c’est pire que des courants ou des groupes de pensée.
    Le pire, c’est que ce parti perd ses mandats électifs un à un, élections après élections. Les socialistes se bagarrent certes mais iles défendent au moins leur baronnie. Quant au Mouvement Populaire, il est riche de ses élus nationaux.
    Cette élection interne, c’est vraiment une bataille sur du vide pour du néant: le comble du ridicule.
    Dans un véritable parti, c’est le mandat du Peuple qui fait la différence.

  23. olivier, responsable du FN à Toulon, et accessoirement mariniste exalté, n’est donc pas qualifié pour s’exprimer sur le sujet, ses partis-pris et ses aveuglements le discréditant totalement.

  24. a partir du moment où les candidats ont décidé d’étaler leurs différends sur la place publique, le fonctionnement du parti n’est plus une affaire interne, cher Olivier M.
    Ainsi donc, se poser des questions sur le fonctionnement interne du mouvement, c’est déjà se situer en dehors…C’est marrant comme çà ressemble à la dialectique communiste ! A la prochaine étape, vous en fusillez combien ?
    Quant à savoir ce qui suscite le plus la répugnance, je crois que c’est justement le mode de fonctionnement du mouvement.

  25. Navrant.
    J’étais à la manifestation de Cuers vendredi dernier.
    Le propos le plus appaludi de Marine? Le rétablissement de la peine de mort. La position de MLP est cohérente, ayant indiqué ensuite à un participant que l’avortement ne pouvait être remis en cause. Le Front National ne prouve rien. JMLP et sa fille ne sont là que pour obtenir des sièges d’élus et percevoir les rémunérations correspondantes. JMLP n’a jamais voulu assumer de resposabilités. Il en a fait la preuve lors des avant-dernières éléctions régionales en PACA, alors qu’il avait de très sérieuses chances d’être élu président de région, il a fait croire ne pas connaître le code éléctoral avec son histoire de local. Il ne voulait pas avoir de responsabilités, c’est tout. Marine est très télégénique, très habile, mais son propos est navrant. Et ne vous leurrez pas. Lors de cette réunion de Cuers (240 personnes), 95 pour cent avaient plus de 65 ans… M. Golnisch, a une autre stature. même s’il n’a pas la marque de fabrique “Le Pen” et l’aisance et le physique d’une MLP.
    En outre, le racisme ambiant au sein du FN est proprement scandaleux.

  26. michel à raison, dans toutes les réunions FN, la moyenne d’âge est très élevée.

  27. Je ne suis pas du FN ni de l’UMP.
    Simplement un chrétien du genre moine-soldat aimant l’intelligence la culture et la liberté.
    Et je me demande en regardant,avec effarement, ce qui se passe en France comment qq’un comme JMLP peut-il se comporter encore comme le “duce” sans que personne ne moufte alors que la situation est si grave !
    Nous sommes dans un pays libre,encore un peu du moins! Et Lepen n’est pas chef à vie. Je pense qu’il a eu sa chance et qu’il s’est sabordé…(volontairement ou non?).
    Il va falloir reconstruire après Lepen sur des bases saines avec de vrais débats ouverts! Et ça urge

  28. Je fais un copier-coller de la réaction de l’excellent Bernard ANTHONY sur son blog :
    “06 SEPTEMBRE 2010
    Front National : une analyse shakespearienne !
    Je lis dans le toujours très intéressant et documenté Salon beige les informations sur la manière «disciplinaire» dont Le Pen fait taire les derniers partisans de Gollnisch.
    Je lis par ailleurs dans la presse du dimanche les procédés d’écrasement et de mépris par lesquels la continuité Le Pen traite le très fidèle, très loyal et très inconditionnel Bruno Gollnisch. Ce dernier ne réagit décidément jamais aux avanies qu’il subit de la part de son chef bien-aimé, avec un degré d’obéissance personnelle que l’on ne demande dans aucun ordre religieux catholique.
    Dans l’Église en effet, l’obéissance n’est due que dans la conformité de l’autorité à la finalité de la mission. C’est le contraire de l’esprit de secte où le disciple accepte tout d’un gourou.
    Le Salon Beige rapporte que Le Pen a annoncé que « l’animateur du site « les jeunes avec Gollnisch » sera déféré devant la commission de discipline du Front National et devra s’expliquer ». Le Salon Beige commet une petite erreur en ajoutant que ce sera par « une méthode qui a fait ses preuves par le passé avec des personnalités comme Bernard Antony, Jacques Bompard… »
    En effet, j’avais pour ma part démissionné du Bureau Politique du Front National pour marquer ma désapprobation devant sa croissante inutilité, espérant, sans grande illusion, en entraîner certains à un sursaut d’exigence d’un autre mode de fonctionnement.
    Mais je n’avais pas quitté le Front National et quelle n’avait pas été ma surprise de lire dans la presse la nouvelle que j’avais été rayé de la liste des adhérents pour « non-renouvellement de cotisation » (sic) alors que celle-ci était parfaitement en règle comme l’attestait ma carte dont l’échéance n’expirait que l’année suivante !
    Ce bas procédé d’élimination par M. Aliot que je baptisais alors « Loulou la Purge » ne s’encombrait même pas de quelque proposition de réunion de la très stalinienne commission de discipline.
    Mais je défiais alors Jean-Marie Le Pen d’accepter un débat avec moi devant le Bureau Politique ou devant le Comité Central dont je n’avais pas démissionné. Le Pen se déroba.
    Depuis lors, je n’ai pu que me féliciter d’être hors d’un parti politicien où les méthodes et les mœurs politiques à sa tête ne sont pas mieux qu’ailleurs. L’intérêt à les observer n’est pas tant politique que psychologique.
    Je suis certes en désaccord sur certains points fondamentaux avec Marine Le Pen et avec Bruno Gollnisch sur quelques autres de moindre importance. Mais je persiste à être fasciné par la constante de non-réactivité de ce dernier devant les humiliations distillées par Le Pen (ce que ne nécessite pas en politique la vertu chrétienne de la joue tendue) et devant l’élimination de ses amis exclus ou poussés au départ. Demeurera-t-il dans un double rôle de réceptacle de mépris et de faire-valoir pour Marine ? On est là devant un cas intéressant pour les grands amoureux comme moi du théâtre de Shakespeare.”
    Tout est dit.

  29. “Depuis lors, je n’ai pu que me féliciter d’être hors d’un parti politicien où les méthodes et les mœurs politiques à sa tête ne sont pas mieux qu’ailleurs. ” (Bernard ANTHONY):pas d’autre choix. En politique, seule l’efficacité et rester dans le jeu comptent.
    Y a-t-il deux intervenants “pg” ?

  30. et pourquoi donc pas d’autre choix? Et au nom de quoi ?

  31. Le propos de Bernard Antony révèle une certaine aigreur d’avoir quitté le FN. Peut-être aurait-il pensé, partant sur un coup de tête, que tout le monde allait le chercher pour qu’il y reste. Le fait est que les LE PEN étaient trop content d’être débarassé de lui. Il est donc aigri contre Gollnisch. Dommage.
    Car entre la stratégie de ceux qui sont partis faire scission et la stratégie de Gollnisch, les dernières régionales ont montré que c’est Gollnisch qui avait raison d’encaisser les coups. Bompard et Lang se sont plantés. Et il est certain aujourd’hui qu’ils auraient été plus utile au FN qu’en dissidence.

  32. mais où voyez-vous la moindre aigreur chez bernard Anthony ? Vous prenez vos désirs pour des réalités ! Son analyse est au contraire pleine de mesure et de distance. C’est celle d’un vrai sage, d’un intellectuel plein de bon sens. Et sa décision de partir n’a jamais été prise sur un coup de tête. Ce serait bien mal le connaître.

  33. Révélateur : j’ai tenté d’établir le dialogue avec olivier M, sur le site du FN Toulon. Refus total et toujours le même réflexe stalinien : censure des commentaires. CQFD

  34. @ Athos
    Que la politique soit souvent un choc d’ambitions, rien de nouveau. Mais il est de fait que JM LP et sa fille font l’objet non de critiques ouvertes et signées, ce qui est normal pour des personnalités publiques, mais aussi d’une campagne orchestrée sur le web, qui consiste à répéter des phrases tronquées, à ignorer des discours entiers ou des textes signés d’eux qui prouvent le contraire de ce qu’on leur impute, et ayant ainsi créé un doute sur leurs personnes mêmes, de passer ensuite à leur disqualification au nom de la morale de la Foi, ou de la loi naturelle.
    Il est de même de leurs proches. Ainsi la fameuse phrase imputée à Michel RACHLINE est considérée comme avoir été prononcée : on a le témoignage anonyme de qq un qui connait un responsable qui l’a entendu dire. Et c’est repris en boucle sur une dizaine de sites qui se citent mutuellement, pour faire croire que la répétition créent une vérité.
    Le procédé n’est pas honnête. Et c’est cela que JM LP veut faire cesser : la méthode, et non la concurrence, la critique à visage découvert et la campagne électorale interne. Là encore l’accusation de despotisme est folle : il y aura élection par chaque adhérent. Avec un anonymat qui cette fois, garantira la responsabilité de chacun et la liberté de tous et ne sera pas une prime à la diffamation et à la cautèle.
    Pour ce qui est de Bernard ANTONY, il a, en son temps de gloire au FN suffisament pactisé avec les entourages néo païens de J-P STIRBOIS (au nom de leur passé solidarite) et B. MEGRET (au nom du réalisme) qui faisaient la chasse à ses amis et faisaient élire à leur place des adhérents plus récents mais proches du GRECE, et ceci en échange de leur soutien pour être réélu lors des congrès et placé sur les listes, ayant perdu progressivement sa base naturelle catholique. Ensuite il s’est retrouvé seul et isolé, même pas soutenu d’ailleurs par Carl LANG et assez peu par B. GOLLNISCH, qui n’a jamais fait savoir publiquement qu’il désapprouvait le traitement qu’il dit avoir subi, contrairement à ce qu’il a fait pour Carl LANG.
    @ Guillaume
    C’est dommage, en effet que B. ANTONY ait quitté le FN de sa propre volonté, plus qu’autre chose, même s’il avait subi une non réélection européenne. Car c’est un homme créatif, ce qui n’est pas fréquent dans la droite nationale et comme représentant de la droite catholique il serait plus utile au sein du FN qu’à l’extérieur. Mais il aurait mieux fait souvent d’écouter les conseils de modération et de patience de ses amis : car parfois en politique, surtout pour un catholique, il est préférable d'”être et durer” que de tout remettre en cause sur un coup de sang, même justifié sur le moment.
    Aujourd’hui l’édito qu’il signe sur le FN n’apporte rien que de l’acide sur des blessures, celles du FN présent peut-être, mais aussi les siennes, plus anciennes. En quoi est-ce utile ?

  35. @pg
    vous me prenez, ainsi que les lecteurs du salon beige pour un imbécile.
    Vous nous livrez une version tronquée, donc fausse, des remous qui secouent le FN, en fait depuis son origine.
    Sur les évènements actuels, soit vous prenez vos désirs pour des réalités, soit vous mentez sciemment.Ce que vous décrivez me semblant d’ailleurs s’appliquer plutôt à ceux que vous défendez.
    Mais encore une fois, le problème n’est pas dans ce que vous évoquez. Fidèle en cela au discours officiel de la direction du FN, vous accusez les supposés ennemis de MLP d’avoir la rage, ce qui vous évite de chercher la source de la rage et de voir que c’est tout l’appareil qui est contaminé et se détruit, au plus grand profit des adversaires du FN.
    Enfin, pour qui connaît le fonctionnement interne du FN (centralisme démocratique du même type que le PCF), et c’est mon cas, écrire que le népotisme n’y existe pas ne peut que déclencher l’hilarité.
    Sur Bernard Anthony, que j’ai connu, vos propos sont à la limite de la diffamation et d’une rare bêtise. Pour qui connaît son histoire, ses pratiques politiques et sa hauteur d’âme et d’esprit, votre diatribe est choquante. Ecrire que sa décision est le fruit d’un coup de sang est une légende colportée par certains responsables de la direction du FN afin de le discréditer au sein de l’appareil. En réalité, sa décision fut le fruit d’une très longue réflexion, d’entretiens avec JMLP, de courriers successifs pour l’alerter sur des faits qu’ils considéraient dangereux pour l’avenir du parti. Sans résultat.
    Je vous suggère de cesser de dire n’importe quoi dans vos contributions sur ce blog. Le discrédit vous guette.

  36. @ Athos
    J’ai un avantage sur beaucoup, qui est d’avoir très bien connu B. ANTONY et d’avoir travaillé avec lui, avant le Fn et ensuite au FN.
    En pesant mes mots, je maintiens ce que j’ai écrit , car j’ai conservé pour B. ANTONY beaucoup d’admiration. Mais je puis aussi juger de l’inutilité politique de son attitude actuelle : sans doute JM LP a t il cessé de l’écouter, mais peut-être aussi était-ce pour d’autres raisons que celles que croient et disent certains.
    JM LP en a peut-être eu assez de voir les cathos du FN :
    1/ se déchirer au sein du FN sur des questions extérieures à la politique, comme les sujets liturgiques, ou de positionnement par rapport à la Fraternité St Pie X, pour, ou contre, etc…..et y importer des querelles supplémentaires qui n’avaient rien à y faire.
    2 / être incapables de le soutenir contre la tendance néo païenne qui s’était enkistée dans les organes dirigeants et le siège parisien, ainsi que dans de nombreux conseils régionaux, certains pactisant même avec elle, pour ”être du côté du manche”, quand tous croyaient que B. MEGRET pourrait prendre la place très vite de JM LP. Ainsi laisser le service formation des cadres du FN à ces gens de la Nlle droite avait paru plus que stupide à JM LP.
    3/ ne pas l’avoir soutenu ensuite, après la scission, pour rebâtir un Fn très atteint par la scission mégrétiste, et ne suggérer que le retour aux vieilles querelles de clan et chicayas perpétuelles, au lieu de prendre de la hauteur. Ainsi la guerre contre Samuel Maréchal faite par certains cathos tradis du FN …..au nom de la FOI et de la Morale, et qui rappelle celle menée contre Marine Le Pen actuellement.
    A force d’en faire trop quand il ne le faut pas et jamais ce qu’il faudrait, certains cathos ont fini par se rendre incompréhensibles à beaucoup : B. GOLLNISCH lui-même n’avait pas soutenu Bernard ANTONY.
    C’est tout.
    Mais qu’est-ce qui empêche B. ANTONY de revenir ? Or son éditorial suppose implicitement que B. GOLLNISCH devrait partir dès maintenant. A force de partir, on se retrouve entre soi ; mais les Français sont ailleurs, et c’est cela la politique pour un catholique : défendre auprès des non cathos, les principes de la morale naturelle, et non se les réciter comme des mantras entre convaincus. Alexandre SIMMONOT le démontre sur le terrain.

  37. @pg
    des admirateurs commçà, je pense que bernard anthony s’en passe très bien (genre gardez-moi de mes amis, je me garde de mes ennemis)…
    Vous livrez une histoire du FN des années 90 que l’on croirait pompée dans le point ou l’express. C’était beaucoup plus complexe que cela et ne saurait se réduire à cette vision fantasmée. Une nouvelle fois, vous nous prenez pour des imbéciles, usant de raccourcis qui ne trompent personne (la comparaison entre le cas maréchal et MLP).
    Inutilité de l’action actuelle de BA ? Vous lui permettrez d’en être le 1er juge. Vous livrez une opinion totalement subjective alimentée de toute évidence par une certaine rancœur.
    Vous savez très bien que l’absence de soutien officiel de BG à BA est purement tactique.
    A force de partir, on se retrouve entre soi ? Et à force d’exclure, on se réunit dans une cabine de douche.

  38. @ Athos
    es admirateurs commçà, je pense que bernard anthony s’en passe très bien (genre gardez-moi de mes amis, je me garde de mes ennemis)…
    Gollnisch pourrait dire autant d’Antony, qui apporte des réflexions constructives qui lui rendent bien service.

  39. D’après le site officiel FN, le secrétaire départemental du Var s’appelle Frédéric Boccaletti et pas Olivier M. Ce dernier détient entre ses mains la carte d’adhérent de Solange, qu’il tutoie. Olivier M est un super-mariniste et Solange une super-gollnischienne. Mais, où adhère-t-elle? Mystère. Le FN est une grande famille. Ce nom, Olivier M, me rappelle celui d’un ancien proche, par la fonction au paquebot, de Bruno G. Il a aussi eu des responsabilités pour le FN en Corse, sa femme a un prénom qui commence par S, mais ce n’est pas Solange. Quelle est la solution?

  40. Si le FN veut qu’on lave son linge sale en public, il n’y a aucun problème mais je ne crois pas que le mouvement en sortira grandi vu les méthodes employées par les rédacteurs de NPI qui non seulement sont sanctionnable disciplinairement mais aussi pénalement.
    Total soutien au rédacteur des JAG

  41. Cher amis ! Le FN éclate (encore une fois !) sous nos yeux…
    En biologie, on appelle ça la méiose… La division cellulaire… D’abord 1 cellule, puis 2, puis 4, puis 8… Tout cela pour aboutir au développement de la vie.
    Au FN, c’est pareil ! Sauf que ça aboutit à la mort… C’est con, hein ? lol 🙂

  42. A Athos
    Aucune rancoeur, mais pas encore la mémoire qui flanche. J’ai défendu B. ANTONY à la mesure de mes possibilités plusieurs fois dans des circonstances où même ses fonctions internes étaient remises en cause, .
    Ce sont des faits, dont la reproduction continuelle a produit des effets répétés : immobilisme = disparition.
    Durant 10 ans, les grands cadres estampillés catholiques du FN n’ont pas affirmé une vision intelligible.
    Certes B. ANTONY et B. GOLLNISCH n’ont jamais transigé sur les grands principes et ce serait leur faire injure que de le dire. Cependant, ils ont accepté qu’une minorité intellectuelle, marginale au sein de la droite française, et dans la société, les néo païens et leurs réseaux, finissent pas contrôler les centre névralgiques du FN. Car ils ont cru qu’eux suffiraient à maintenir un cap.
    L’essentiel des néo païens partis avec Mégret, au lieu de proposer une réforme du FN publiquement, par un manifeste, une plate forme, bref qq chose d’intelligible et clair, d’ouvrir le débat qu’ils réclament aujourd’hui, ils n’ont rien trouvé de mieux que de s’en prendre à Samuel Maréchal, dont ils ont fait un monstre à abattre, avec l’appui de Carl LANG (comme Marine LE PEN maintenant) : il est parti, et eux n’ont rien fait de plus encore une fois, pensant que leurs personnes seules suffiraient. Par exemple, la formation des cadres a été laissée en jachère complète. Or, quel est le meilleur moyen d’avoir une influence intellectuelle que de former sérieusement des cadres, en publiant des cours internes, en fabriquant des modules de formation, etc…. ?
    B. ANTONY serait vraiment plus utile au sein FN qu’à appeler de l’extérieur B. GOLLNISCH à partir. C’est là ma seule ”méchanceté” à son encontre : elle est bien légère. Parce qu’il m’a beaucoup appris personnellement.

  43. Bruno G n’est pas un “cadre estampillé catholique”. C’est un cadre politique généraliste, tout à fait apte à succéder à JMLP. Je me demande si Samuel Maréchal ne s’est pas exclu tout seul. Il a contribué à donner au FNJ et au FN ce côté partouzard que certains décrivent aujourd’hui. Le néo-paganisme de l’équipe Mégret n’était vraiment pas gênant. Leur revue Identités était très bien faite. Ils ont eu le mérite d’organiser la formation politique des cadres. Bruno G souhaite, à juste titre, renouer avec eux. Le paganisme pratique de l’équipe MLP me dérange beaucoup plus.

  44. @pg
    le problème, c’est que vous réduisez le problème à UNE seule des raisons qui ont secoué le FN en 98. Vous savez fort bien que c’était beaucoup plus complexe que cela.
    Le problème, c’est que vous pointez du doigt la responsabilité des cathos et de BA, alors même que c’est ce même BA qui n’a cessé d’alerter LMLP sur les dangers de la promotion interne de CERTAINS (pas tous pour BA) des dits païens du FN. Que c’est donc ce même JMLP qui a fait rentrer le ver dans le fruit (si tant est que l’on considère ce point de vue comme juste)malgré les avertissements.
    Vous n’êtes pas à une contradiction près, puisque dans votre précédent post vous affirmiez que samuel Maréchel avait été débarqué de ses fonctions de directeur du FNJ par les cathos au nom de la foi et de la morale, et que maintenant les païens sont les coupables. Faudrait savoir…
    En fait, SM a été débarqué parce que JMLP ne voulait pas d’un FNJ fort (tout comme MLP maintenant) dont il savait qu’ilm échapperait à son contrôle.
    Tout comme c’est JMLP qui a sabordé l’institut de formation parce qu’il ne voulait pas non plus voir le mouvement s’émanciper de son “magistère intellectuel”.
    JMLP n’a toujours voulu que des militants, de bons petits soldats colleurs d’affiches pour les élections et d’une garde prétorienne (le DPS, c’est pour çà que je suis parti). MLP A TRES EXACTEMENT LES MEMES REFLEXES. L’un et l’autre n’ont que mépris pour les “intellectuels” et n’ont d’autres préoccupations que les échéances électorales. Le noeud du problème du FN est là et pas ailleurs.

  45. Le front ne va pas mourir tout simplement parce qu’il a des électeurs qui se moquent éperdument des querelles internes et des choix idéologiques tant que subsiste le socle : arrêt de l’immigration, retour de la sécurité

  46. @ Athos
    Certes B.A. et d’autres ont averti JM LP : mais celui-ci leur disait d’agir et de proposer des alternatives. Or face au réseau néo païen, les divisions entre personnes, et chicayas diverses empêchaient toute unité minimale d’action.
    Ainsi B. ANTONY fit remettre le service formation dont il était le directeur à C. BAECKEROOT, catholique, mais qui n’avait pas le temps ni le savoir-faire pour s’en occuper, et qui donc, confia cette tâche à une dame notoirement liée au réseau Nlle droite et à B. Mégret. JM LP m’a confié son incompréhension d’une telle démission, une défaite voulue et acceptée de Bernard ANTONY pour lui.
    Un exemple parmi d’autres dizaines au niveau national et local de l’absence de réflexion d’ensemble et d’action concertée et logique des catholiques.
    Pour ce qui est de Samuel MARECHAL, vous confondez les dates : il fut l’âme de la résistance au mégrétisme après la scission MNR. Or les cathos n’eurent de cesse de le combattre, car pas assez ceci, pas assez cela, trop moderne, pas assez national, trop social, fils de pasteur, vie personnelle, etc….sans rien proposer d’autre que le statu quo ante. Lui voulait modifier le fonctionnement du FN le décentraliser et tenter de faire monter une nouvelle génération pour remplacer les cadres partis au MNR. Ils s’opposèrent à lui, en union avec Carl LANG, au lieu d’a ppuyer et d’accompagner en y participant, à un point tel que JM LP leur céda : ils étaient le shistoriques, et c’était reparti pour la routine, ce que masqua l’effondrement de Jospin en 2002. Mais le ver de l’immobilisme qu’on reproche tant à JM LP, beaucoup de ceux-là devraient se remémorer leur responsabilité, et cesser de faire de lui le bouc émissaire de leurs manquements.
    Car de deux choses l’une :
    ou le FN c’était JM LP seul,
    ou bien si c’était une oeuvre plurielle, alors lui n’est pas responsable de tout, même s’il a sa part, ce que lui ne niera jamais.
    C”est la grande tare du milieu catho tradi en politique : condamner en permanence le proche et ainsi servir au mieux l’adversaire ou au pire, l’ennemi.
    La liste chrétienne DE BOER en fut l’illustration emblématique : c’était la liste des cathos de la droite nationale. Beau cafouillage : 15 à 20 élus régionaux UMPSpro mort de plus. Alexandre SIMONOT non élu, par exemple. Car M DE BOER le disait bien : les élus FN ne servent à rien pour la défense de la morale naturelle et de la VIe. Ce sont même des néo païens. Comme Alexandre SIMONOT, sans doute ? Ridicules…..

  47. je constate que vous amendez quelque peu vos posts précédents et que finalement nous pourrions presque être d’accord. Je reste cependant persuader que JMLP n’a pas été capable de mener la barque. Le capitaine était-il aussi ivre que le bateau ? A vous lire, on a l’image d’un JMLP très influençable.
    Sur la liste DE BOER, je suis d’accord avec vous, sauf à en faire une liste “cathos de la droite nationale”. C’est là aussi un peu plus compliqué.

  48. @PG
    Je ne savais pas qu’on défendait efficacement les principes de la morale naturelle en fulminant contre ses concurrents politiques “Que Dieu te maudisse à jamais, pauvre imbécile.” ou encore “Va te pendre Judas ! Sois maudit toi et ton scientologue de merde !”
    Remercions M SIMMONOT pour cette démonstration de crédibilité “sur le terrain”.
    (Pour mémoire http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/2010/03/axel-de-boer-vs-mariechristine-arnautu.html?cid=6a01156fa733b9970c0120a94dcffe970b )
    Quant à la responsabilité de la liste De Boer dans l’échec du FN en Ile de France, reprenez votre calculatrice, cela vous évitera d’écrire au mieux des bêtises, au pire des calomnies.
    J’avoue pour ma part être rétrospectivement soulagé qu’un “catho” comme M Simmonot n’ait pas accès à une tribune régionales pour laisser libre cours à ses envolées verbales. Les médias auraient vite fait de laisser croire que ce genre d’élucubrations est représentative des cathos.

  49. Précision sur mon message précédent: outre une calculatrice, armez-vous d’un relevé des résultats locaux, par exemple à Versailles et au Chesnay, pour vous convaincre que jamais 100% des voix de la liste chrétienne ne seraient revenues au FN… Mais vous le saviez déjà.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services