Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

FN : comment la gauche cherche à piéger l’UMP

MLe sondage de Marianne plaçant Marine Le Pen en tête est un peu trompeur (version pdf 10 pages). Non pas sur le fait que le FN ait du succès auprès des électeurs (et encore : en mars 2011, un sondage plaçait déjà Marine Le Pen en tête de la présidentielle de 2012, scrutin où elle est finalement arrivée 3e), mais sur les autres éléments de ce sondage.

Par exemple, si le sondage se décline selon 3 hypothèses à gauche (Hollande, Valls ou Montebourg) rien ne dit que Nicolas Sarkozy sera bien candidat. Et rien ne dit qu'il sera le seul candidat issu de l'UMP. Au train où vont les choses c'est aussi une hypothèse à ne pas écarter.

Quant à la gauche, elle a plus d'un tour dans son sac, comme le remarque Valeurs Actuelles, et ceux qui ont déjà enterré le PS au 1er tour ont peut-être été trop rapides. Si François Hollande change le mode de scrutin des élections législatives, passant du scrutin majoritaire à la proportionnelle intégrale, il se pourrait que l’UMP et le Front national aient le même nombre de députés à l’Assemblée nationale.

Face à ce piège, avec une assemblée nationale sans majorité, que pourrait faire l'UMP ? Soit former un gouvernement avec la gauche, sur le modèle allemand, montrant ainsi la réalité de l'UMPS, ce qui provoquerait sans aucun doute le désaveu de son électorat. Soit l'UMP s'allie avec le FN, ce que souhaite la majeure partie de son électorat, et renvoie la gauche dans son piège. A condition toutefois que le FN accepte cette union.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

25 commentaires

  1. Si NS n’est pas candidat, Marine sera à plus de 26%
    Si l’UMP se disloque, Marine sera à plus de 26%
    En cas de 2ème tour FN PS, Marine sera à plus de 40% et rien n’est assuré pour le PS.
    Un piège bien fragile…

  2. Ce que je tire des tableaux :
    Les soutiens du FN sont les ouvriers et/ou les actifs entre 25 et 59 ans.
    Les soutiens de l’UMPS sont les retraités.
    Les soutiens du PS et des verts sont les professions libérales et les cadres supérieurs.
    Les soutiens de l’UMP sont les artisans et commerçants.
    Domage qu’il n’y ait pas de catégories liée à l’origine “ethnique” (forcément, en France, c’est interdit)

  3. Ce sondage est faux sur un autre point: il accorde 17% à François Hollande. Qui peut sérieusement croire que Guignolo fera autant?

  4. dixit: “FN : comment la gauche cherche à piéger l’UMP”
    => Contradiction dans le titre, l’UMP est de gauche.

  5. Mais pourquoi on nous fait déjà suer avec les présidentielle ???????? Si encore c’était lié au fait que Flamby envisage de démissionner, mais non, alors pourquoi ?????

  6. Vous croyez encore aux valeurs de la “”ripoublique””???
    Vous savez … celle qui se réclame à cor et à cris de la tête de LOUIS XVI !!!

  7. UN SEUL ennemi = LA GAUCHE !

  8. Autre hypothèse : l’UMP ou le FN refusent de constituer un gouvernement ouvrant une crise politique et le président de la République, faute de majorité, dissout. Si la même majorité parlementaire est réélue, alors c’est le président de la République qui doit démissionner.
    Tel est pris qui croyait prendre.

  9. Ne pas se méprendre.
    Ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera certainement pas demain, c’est à dire pour 2017,si rien n’intervient entre temps d’ici là.
    Je connais autour de moi de plus en plus d’anciens qui à 70 ans passé votent et de plus en plus pour Marine ,et pour la première fois de leur vie !!!
    Et ce n’est pas en “tirant à boulets rouges ” sur les notaires,pharmaciens,greffiers ,etc,etc concernant leur profession protégée ,que les socialos , EELV ( en réalité des trotskystes pur jus ) qu’ils vont donner envie aux gens de voter pour eux.
    Et cerise sur le gâteau ,manuelo Gaz vient d’annonçer que la rentrée ne sera pas une promenade de santé ,les conditions économiques vont être dures !!
    On aurait deviné.
    De plus en plus les fonctionnaires votent Marine ,à tel point que Marylise Lebranchu a commande une étude sur le sujet !!!
    “Mû par la haine,ce régime s’écroulera tôt ou tard dans la haine .
    La France disait Victor-Hugo n’est pas faite pour porter la haine,mais pour porter l’amour.
    Je ne peux rester une minute de plus solidaire d’un pouvoir d’état qui finira dans la faillite,les scandales et qui sait dans le sang”
    Philippe de Villiers 1981

  10. Beaucoup de si…si… mais à 26 ou 30 % c’est
    mauvais pour Marine. D’ici 2017, de l’eau
    va passer sous les ponts. Une vraie crise se
    profile. Les Français devront choisir en bloc
    et sans alliance tordue.

  11. Y a-t-il des Français qui s’intéressent vraiment à ces jeux ? Quelle perte d’énergie!

  12. “droite”, “gauche”, ces mots n’ont plus de sens
    la différence est à faire entre les patriotes souverainistes et les autres. Les immigrationiste-mondialiste-socialiste-européistes se partagent le pouvoir depuis des décennies.
    PS = UMP = UMPS !
    une politique ne se juge QUE sur SES Résultats

  13. Le premier parti de France sera l’abstention.
    Le PS vu ses résultats pitoyables et sa politique nauséabonde sera écarté.
    Le match aura lieu entre le FN et l’UMP.
    Mais le FN s’UMPise ce qui va singulièrement lui nuire.

  14. Le pouvoir est aux mains du GO. Il passera simplement aux mains de la GLNF. D’une manière ou d’une autre…

  15. Ce sondage n’est pas un leurre ni un piège:
    – D’abord Marine est indéniablement au alentours des 26-30% aujourd’hui; ceux qui ne s’en rendent pas compte n’ont qu’à consulter les résultats des Européennes où elle a obtenu 25% (résultats, donc faits, pas sondages!)
    – Ensuite Sarkozy n’est pas certain de pouvoir se présenter, devant l’accumulation de ses déboires judiciaires; mais également devant sa perte de popularité dans l’opinion. Or s’il n’est pas certain de gagner, il ne prendra pas de risque (tout sauf courageux).
    – Enfin, l’UMP aura éclaté en mille morceaux d’ici là et de multiples candidatures se feront jour, à commencer par le clan centriste-Fillon qui commence d’ailleurs à s’organiser.
    Bref, la crise de “régime” est réelle et le FN a ses chances, bien sûr au premier tour, mais également au second.
    Parlez avec les gens, vous serez surpris du nombre d’anciens électeurs UMP qui veulent voter Marine.

  16. “”Mû par la haine,ce régime s’écroulera tôt ou tard dans la haine .
    La France disait Victor-Hugo n’est pas faite pour porter la haine,mais pour porter l’amour.
    Je ne peux rester une minute de plus solidaire d’un pouvoir d’état qui finira dans la faillite,les scandales et qui sait dans le sang”
    Merci, Alpin, pour cette citation qui convient parfaitement. Hollande doit partir cet été ou cet automne : la France le hait tant François Hollande a la haine de la France !

  17. Et les voix du PS elles viendront d’où ??
    Du bourrage des urnes ??

  18. La proportionnelle intégrale serait une catastrophe pour l’ump qui usurpe quasiment tous les sièges qui logiquement devrait revenir au fn dans une reelle démocratie non truquée .
    L’ump est asservie au ps pour profiter des prébendes qui autrement serait attribué au fn .
    Mais cela,le ps s’en moque car ce qui compte le plus pour le ps est le totalitarisme médiatique qui durant plus de 30 lui permet d’empecher la liberté d’opinion au peuple de souche, nuire à la nation par sa servitude UE/OTAN/USA ,et donc empecher à tout prix le fn de parler dans l’hémicycle politique qui pourrait coaliser le peuple pour ses interets vitaux nationaux .
    En résumé,l’umps profite de l’interdiction de la proportionnelle intégrale pour trahir la France en empechant le fn d’avoir les députés qui puissent etre nombreux pour changer la politique en en virant les traitres qui à la proportionnelle intégrale ne seraient donc plus jamais élus et tant pis pour les prébendiers qui profitent du système pourri actuel .

  19. Il y a une éventualité qui n’a pas été envisagée :
    Ségolène Royale se présente !
    Depuis quelque temps, elle est bien active et être ministre lui donne de la visibilité dans les merdias, peut-être est-ce pour ça que moi-président l’a fait sinistre, foutre la merde !
    Marine Le Pen ne sera pas élue, les électeurs n’oseront pas ; n’importe qui présent au second tour sera élu. Un veau le serait ! Zut, c’est fait !

  20. Meilleur article sur Boulevard Voltaire de Dominique Jamet…
    Il faut certes toujours craindre le pire de François Hollande car on ne peut attendre autre chose de lui que bassesse, lâcheté et mensonge et qu’il est l’ennemi de la France mais il faut retenir qu’il est en train de tuer le Parti Socialiste qu’il entraîne dans sa chute.
    Non, vraiment, qui peut encore croire en lui, miser un centime sur lui ? François Hollande est fini et il doit démissionner de gré ou de force tant il a perdu toute légitimité, toute crédibilité comme capitaine comme débile et incapable du Concordia français en échouage…
    L’essentiel est de préparer l’après-Hollande et de susciter un rassemblement de salut public avec des patriotes, des gens qui, eux, aiment la France et voudront la relever et la reconstruire…

  21. Avant de “tirer des plans sur la comète” électorale, commençons par admettre la triste réalité actuelle (liée à la perte de souveraineté au profit de Bruxelles et Washington) : la France est morte (pour l’instant); et tant que l’un des partis européistes sera au pouvoir, la France restera morte. Il s’agit à partir de ce constat macabre de trouver un candidat et un parti ayant le courage de dire “merde” à Bruxelles et à Washington (cela a existé de 1958 à 1968); aujourd’hui, c’est pas gagné; tout le reste n’est que billevesées et rafistolages.

  22. certes, en 2011, MLP etait deja donnee en tete pour 2012, et cela s est revele faux, mais depuis la crise economique, morale et identitaire s aggrave et beaucuoup de gens perdent confiance dans l UMP et le PS, c est pas trop tot! quant au piege tendu a l ump rien ne l oblige a continuer de plier devant le diktat impose aux politiciens de centre droit de l epoque, 1985 par une association maconique etrangere, a savoir ne jamais s allier au fn, pacte devoile et attentatoire a la volonte populaire accepter par le mediocre Chirac

  23. Si MLP se trouvait en duel face à un candidat de gauche au second tour, je pense qu’elle pourrait l’emporter.

  24. Ce type de sondage a une fiabilité proche de zéro. Rappelons que l’IFOP avait quasiment le monopole sur les sondage concernant le mariage homosexuel.
    L’iFOP sait qu’on ne pourra jamais vérifier ses dire sur un tel sondage.
    L’UMP était en pleine décomposition il y a un mois et la voilà sauvée par le grand prophète Sarkozy.
    De toutes les façons, ce qui est sûr aujourd’hui, c’est qu’il y a trois tendances politiques en France: la gauche, le centre MODEM-UDI-UMP et la droite Dupont Aignan et FN. Ces trois ensembles sont de forces à peu près équivalentes.
    Disons aussi que beaucoup d’électeurs du MODEM se sentent très proches du PS.

  25. Question moins simple à résoudre que la conclusion de ce post laisse entendre :
    1/ l’UMp doit au moins quitter son credo eurofou, et être claire sur les questions familiales, scolaires, culturelles et éthiques. En plus, l’UMP doit se trouver un leader consensuel, proches des Français et irréprochable moralement. Bref, crédible. A ccepter aussi que de sélus FN puissent occuper des mandats à la place d’élus UMP appelés de toute manière à les perdre sans le soutien du FN aux seconds tours.
    2/ le FN doit quitter son idée imprudente et mal comprise de quitter l’€uro et de sortir, ou presque, de la CE, préciser ce qu’est le mieux d’Etat par rapport au moins d’Etat. Et accepter l’idée qu’il ne sauvera pas la France en demeurant dans son ghetto, parce que ses cadres, souvent des gens médiocres ou moyens localement, craigenent de voir arriver de vrais cadres de la société civile.
    Et les deux partis doivent en plus apprendre à se parler, contre les réseaux du Grand Orient.
    Seuls les catholique, comme le dit Henri HUDE dans sa tribune reprise dans LA NEF, pourraient y contribuer.
    Mais on l’a vu aux municipales, bien peu d’entre eux s’engagent dans les partis : leur vision morale de la politique leur fait refuser toute idée de compromis concret dans l’ordre de l’action.
    On le voit, c’est mal barré pour 2017. Pour 2022, après que Hollande ou Royal ait été (ré)élu (e) ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services