Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Flic ou voyou ? Mélenchon avait tort

D'Alain Sanders dans Présent :

"Souvenez-vous de ces photos et des vidéos qui ont fait le tour des médias qui ne se lassaient pas de les passer en boucle. On y voyait un homme, d’âge mûr, essayant d’empêcher un manifestant contre-la-réforme-des-retraites (sic) de casser la vitrine d’une banque. Et un autre homme, encagoulé, armé d’un bâton, attaquer façon Bruce Lee ledit passant (sur fond d’un autre lascar, encapuchonné lui).

M Très vite, une sorte de rumeur a couru. L’agresseur, très kung-fu sur les bords, aurait en fait été un «flic», déguisé en casseur et infiltré, avec d’autre de ses collègues, au sein de la manif histoire de la faire déraper. […] De nombreux médias, toujours prêts à bouffer du «flic» comme qui respire, s’emparaient donc de l’affaire pour la monter en épingle. Avec, en figure de proue, l’agité du bocal Jean-Luc Mélenchon, président du Parti de gauche (une usine à gaz d’extrême gauche, en fait). […]

Pendant ce temps, les Renseignements généraux, s’appuyant sur les photos et les films, menaient leur enquête. Réussissant d’abord à «loger» le casseur acrobatique, puis à l’identifier. Un «flic» ? Non. Un vrai casseur. D’extrême gauche. Membre de la nébuleuse anarchiste, il vit dans un squat du XXe arrondissement de Paris. Où la brigade antigang est venu l’arrêter. Interpellé sur ses accusations sans fondements, Jean-Luc Mélenchon (invité entre temps dans l’émission de Michel Drucker, qui a pour ces gens-là les yeux de Chimène […]), avait dit qu’il s’excuserait si on lui prouvait que le casseur n’était pas un policier. Les preuves sont là. On attend toujours les excuses du sinistre – à tous les sens du terme – personnage."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Monsieur Mélanchon avait dû une nouvelle fois forcer sur le whisky. Il ne faut pas faire attention.

  2. M. Mélenchon est médisant et accuse sans preuves. Mais je lui promets des excuses si l’on me prouve le contraire.

  3. Que des insultes envers Mélenchon. Pour l’argumentation et le débat sur les idées, on attendra. Les policiers ont dit que ce n’était pas un policier et que c’était une personne que vous ne pouvez même pas identifier? Ben voilà, il suffit de les croire sur parole et de faire la propagande, n’est-ce pas? Attendez qu’une commission parlementaire se prononce la-dessus, n’attendez pas des excuses de Mélenchon. D’ailleurs, il n’a même pas parlé de ce cas précis, mais d’un ensemble de faits qui lui ont été rapportés. Vous parlez que de cette scène, nous parlons de nombreuses scènes.

  4. L’insulte aux forces de l’ordre est inacceptable quand on veut bien savoir QUI fout le feu partout en France depuis 25-27 ans et avec le soutien inconditionnel désormais acquis des anti-France, des fils pourris mains dans la mains avec les barbares qui vont les remplacer, ces idiots utiles.
    Mais, au fait :
    – QUI fout le feu aux poubelles et aux
    bagnoles,
    – QUI pille les magasins,
    – QUI harcèle les pompiers et les flics,
    – QUI harcèle les femmes seules, nos
    blondes, nos filles, nos mères si
    fraîches encore,
    – QUI brûle sa soeur,
    – QUI chasse le sale blanc, le sale Cfran,
    le bourgeois de ses terres, de son HLM,
    de sa barraque dans le quartier dévalué,
    – QUI casse du blanc à la manif,
    – QUI casse la gueule au prof,
    – QUI roule comme un salopar
    – QUI menace à tour de bras
    – QUI joue la victime quand c’est un
    barbare,
    – QUI menace à la discrimination pour
    imposer ses moeurs et sa prétendue
    religion,
    – QUI bousille la ville sans cesse
    – QUI conchie le drapeau de tant de gloires
    et de paix pour les hommes…
    La liste est encore bien courte, croyez-moi.
    Qui? Mais des gens comme vous et moi, comme de bien entendu, qui passons notre temps à payer. Nous feront-ils encore saigner quand nous n’aurons plus de sang?
    Être un homme public et mentir de la sorte est une honte. Ce gars ne veut que prendre la place quin’est bonne et nous couper la poire, raser gratis, pour avoir les soussous dans la popoche.
    Oui Alin, M. MELANCHON a menti et n’a pu vérifier les affabulations de ses petits copains revenus de la descente. Et vous oser parler de preuves?
    Mais venez donc avec moi et je vous lâche au paradis du vivre ensemble.
    Bonne chance!

  5. J’ai visionné cette vidéo et j’avoue avoir également bien penché pour des policiers.
    Une autre avec des policiers déguisés en CGTistes a aussi tournée sur le net. Quelle était leur intention précise ? J’en sais rien mais ils ont été obligés d’être “exfiltrés” de leur cage d’escalier par un cordon de CRS…
    Je ne trancherai pas ds un sens ou ds l’autre mais il est reconnu que bien souvent les révoltes et les révolutions sont pilotées. Il faut bien des meneurs, des agitateurs, des déclencheurs… La difficulté est donc bien de savoir QUI ils sont.
    En l’occurrence, à la place de l’Etat j’aurai tout fait pour qu’il y ait un maximum de débordements le plus vite possible afin de discréditer médiatiquement les grévistes.
    Ce qui s’est passé. ( Facile, je le dis après ! Mais le pensais pdant )
    Aujourd’hui la vraie guerre n’est plus sur le terrain mais dans les MEDIAS.
    V Volkoff l’avait très bien compris.
    Après, j’en sais rien mais nous vivons une bien curieuse époque. Nombreux pensent que le 11/09 est un coup monté. J’y croyais pas.
    J’en suis convaincu aujourd’hui.

  6. Il devrait s’en tirer avec des excuses ? Trop facile. J’espère que le ministère de l’intérieur va le poursuivre en justice. Au moins pour outrage. Cela me paraît un minimum.

  7. Moi personnellement, étant un français de gauche, quand je vois quelqu’un habillé exactement comme un casseur, et qui se comporte comme un casseur sans jamais sortir de brassard, je peux vous dire si c’est un policier. Sinon, je lis aussi dans la marc de café, irlandais de préférence.
    Martine Aubry 2012 ! Vite ! Pour plus de justice sociale ! (cela ne mange pas de pain)

  8. @ Alin,
    Il y a quelques mois, je me souviens d’avoir entendu Jean-Luc Mélanchon s’adresser à un auditeur de RMC qui intervenait sur cette radio en lui disant : “Allez, va à la niche”
    Imaginez les réactions indignées qui auraient été entendues si certains hommes politiques s’étaient exprimés de la sorte…

  9. Mélenchon, avant de porter ces accusations gratuites aurait dû savoir que les sports de combats sont très prisés et pratiqués chez les “caillera”.

  10. Ils sont forts les RG, car le type était bien cagoulé

  11. La gauche a besoin de croire à des inepties. Les évêchés tiennent de maisons closes pour les prêtres, le droit de cuissage, le génocide vendéen n’a pas existé etc, c’est sa tendance conspirationniste.
    Cette histoire de policier pillard n’est qu’un bobard, d’ailleurs absurde, comme si un policier pouvait se livrer à ce genre d’activité sans risquer la révocation immédiate. Ce bobard rassure en revanche la grand-mère gauchiste et athée qui n’aime pas voir des pillages et des violences envers les vieux (pourtant elle devrait savoir que si Dieu n’existe pas, tout est permis). C’est un complot du grand capital, grand-mère, c’est la police payée par le patronat. Elle est contente et rassurée grand-mère, c’est pas nous.
    Une vidéo où l’on voit un pillard, puis un voyou donnant un coup de pied à un vieillard qui tente d’empêcher le pillage, ne prouve absolument rien contre la police. Ici comme ailleurs la gauche a besoin de croire à des absurdités pour se dédouaner psychologiquement, évacuer la culpabilité. Ce n’est d’ailleurs pas à la police à prouver que ce n’est pas un policier, c’est à Mélanchon de prouver que ce qu’il dit est vrai. Mais il est impossible que cela soit vrai.

  12. Mélanchon, franc-maçon, qui se fait passer pour un type de gauche, mais qui pue la droite friquée est un personnage vulgaire et violent.
    Et Marine qui le trouve bien….. on aura tout entendu ?

  13. Alain Sanders sait bien, pour avoir fait beaucoup de manif, qu’elles sont quasiment toutes infiltrées par des flics qui à l’occasion font de la provocation.
    C’est une évidence que tout manifestant un peu aguerris peut constater.

  14. Ligue anti-alcoolique : 100% d’accord

  15. @ Cosaque : “Il faut bien des meneurs, des agitateurs, des déclencheurs…” : l’extrême gauche nihiliste a ce qu’il faut
    “La difficulté est donc bien de savoir QUI ils sont.” : quel service de sicaires de policiers non syndiqués ?
    11/09, un complot , et Pie XII était le pape de Hitler : il y a des preuves, des livres… Ce sont les mêmes qui croient dans les deux thèses, plus quelques compagnons de route de la droite anti-américaine

  16. Désolé SD Vintage,
    J’aime pas les gauchos pour leur côté anti-culture de vie mais il est nombre de sujets où je suis bien plus proche du PCF que de l’UMP.
    Je vous rassure, j’aime pas non plus les grévistes glandouilleurs patentés et préfère généralement le côté des CRS.
    Mais la réalité est pour moi plus complexe qu’elle n’y paraît. Ne mélangez pas tout (Pie XII et le 11/09). Il n’y a pas que la mouvance T Meyssan à les remettre en cause.
    L’incendie du Reichstag, Katyn, certains génocides imputés aux Serbes… l’histoire aime parfois les mises en scène.
    Pour commencer :
    Savez-vous combien de tours sont tombées à NY le 11/09….

  17. Et Granomort, c’était un bétari black déguisé en flic? On dit Mélanchon, ou Mélenchon, ou Mélenchton?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services