Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Valeurs chrétiennes : Famille

Fiscalité : les familles françaises les plus mal loties et ça va empirer

Lu ici :

"Au printemps, une enquête de l’OCDE concluait que les familles françaises étaient parmi les plus mal loties d’un point de vue fiscal. Si les calculs effectués à cette occasion peuvent bien entendu être débattus, force est tout de même de constater que les familles seront lourdement mises à contribution par la prochaine réforme fiscale.

Comme tous les contribuables, les ménages avec enfants seront d’abord concernés par les mesures universelles : hausse de la TVA, gel éventuel du barème, augmentation probable de la CSG…

Mais les familles vont aussi être visées par des mesures bien spécifiques. La plus emblématique concerne la réforme annoncée du quotient familial, qui passera de 2.000 euros à 1.500 euros par demi-part. Certes, Bercy a assuré que cela ne concernerait que les 12% de foyers les plus aisés. Néanmoins, l’impact sera important : 768 euros par an en moyenne (…)

La facture pourra donc être lourde et augmentera de surcroît pour les parents d’enfants au collège ou au lycée. Jusqu’ici les familles avaient droit à une réduction d’impôt de 61 euros pour un collégien et de 153 euros pour un lycéen. En 2014, cet avantage va disparaître (…)

Il ne s’agit là que de mesures connues et certaines. Les familles ne sont bien entendu pas à l’abri de nouvelles « surprises », lors des débats de l’automne. Bercy a assuré ne pas vouloir remettre en cause les déductions de 50% appliquées à l’emploi à domicile, mais un nouvel abaissement du plafond global des niches pourrait suffire à pénaliser ceux qui font garder un enfant à domicile.

Concernant les aides hors du domicile, notons également que la Cour des comptes a récemment pointé du doigt le crédit d’impôt accordé aux familles".

 

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. On ne donnera plus a la banque populaire et autres organismes!

  2. Cela est cohérent avec une de leurs idées fixes: la famille – premier lieu de transmission des valeurs de toujours – doit être contrariée et détruite par tous les moyens.

  3. Il faut bien que les familles de droite paient, dans tous les sens du terme, le fait d’avoir voté aux seconds tours des élections pour Giscard et Chirac, qui ont tué la natalité française de souche par la loi VEIL, et institué le regroupement (invasion) familial, plus la carte de séjour des immigrés de 10 ans, plus l’intégration européenne continuée par SARKOZY, et qui oblige à donner aux étrangers les mêmes droits sociaux qu’aux Français. plus l’endettement, plus fort sous Balladur et Sarkozy que sous Mitterrand et Jospin.
    La pusillanimité se paie cash. Espérons que les familles de droite catholique ne se laisseront pas encore abuser par les promesses de cette droite sans programme lors des premiers tours prochains.

  4. Sur ce thème, les arguments usuels des bien-pensants montrent leurs œillères:
    -favoriser les familles avec enfants, c’est discriminatoire vis-à-vis des familles sans enfants et des célibataires sans enfants, qui paient pour de avantages dont ils ne bénéficient pas
    -les familles bénéficient déjà d’avantages exorbitants, en particulier la scolarisation gratuite. (Encore des attardés 1) qui ne veulent pas savoir que seule l’instruction est obligatoire, pas la scolarisation; 2) que seul est gratuit en ce domaine le brouet fourni par l’école publique)

  5. Voir encore et encore, la vidéo : Arnaque des impôts, par Etienne Chouard ( il y en a d’autres très formatrices aussi).
    Les cosmopolites se remplissent les poches sur notre dos avec la complicité de ceux qui mentent au peuple de France, pour être élus, les salauds de la pire espèce.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services