Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / L'Eglise : L'Eglise en France

Fils de ces preux, chantons comme eux : vive Jeanne!

Cantate composée en 1918 par Marcel Laurent, chanoine de la cathédrale d'Orléans, sur des paroles de Victor-Augustin Vié, évêque de Monaco.

1. Sonnez fanfares triomphales,
Tonnez canons, battez tambours !
Et vous, cloches des cathédrales,
Ebranlez-vous comme au grand jour !
En ce moment la France toute entière
Est debout avec ses enfants
Pour saluer, comme nous, la bannière
De la Pucelle d'Orléans !

R. Etendard de la délivrance,
A la victoire il mena nos aïeux,
A leurs enfants il prêche l'Espérance,
Fils de ces preux, chantons comme eux,
Fils de ces preux, chantons comme eux,
Chantons comme eux,
Vive Jehanne, Vive la France !

2. Salut à la blanche bannière
Salut, salut aux noms bénis
Du Christ et de Sa Sainte Mère
Inscrits par Jehanne dans ses plis
Par eux, jadis, elle sauva la France
Aimons-les donc comme autrefois
Et de nouveau consacrons l'alliance
De notre épée avec la Croix !

3. Quels noms fameux tu nous rappelles,
Drapeau sacré, toujours vainqueur !
Patay, Beaugency, les Tourelles,
Et Reims où tu fus à l'honneur !
A ton aspect, que la France reprenne
Sa vieille foi et sa vieille ardeur,
En t'acclamant que ton peuple devienne,
Plus généreux, plus rédempteur !

4. Planant au-dessus de nos têtes,
Les grands français de tous les temps
Réclament leur part de nos fêtes
En s'unissant à leurs enfants !
Les anciens francs, les preux du Moyen-Age,
Et les braves des temps nouveaux
A Jehanne d'Arc rendent le même hommage,
Et lui présentent leurs drapeaux !

Partager cet article

4 commentaires

  1. La partition date d’avant 1899 (date de dépôt des droits semble-t-il, qui vaut, sur la partition, la mention “toute copie à la main est interdite”); à l’époque elle était en vente:
    1° Chez l’auteur, Mr Marcel Laurent, 7 rue des Gobelets, Orléans
    2° Chez Mr Marcel MARRON, éditeur à Orléans.
    La partie vocale coûtait 0,10 F, celle avec accompagnement de piano 2F, celle pour orchestre, comme celle pour harmonie et fanfare, 2 F 50.
    Monsieur l’Abbé VIÉ, auteur des paroles, était alors vicaire général d’Orléans et supérieur du Petit Séminaire de la Chapelle.
    Marcel LAURENT, auteur de la musique, était maître de chapelle de la cathédrale d’Orléans et professeur au Petit Séminaire.
    Un document d’une vingtaine de pages, très documenté et illustré, de Julie DERAMOND, datant de 2008, sur cette cantate, est téléchargeable en http://framespa.revues.org/331
    Sur une autre partition, un peu plus récente, Marcel Laurent (décoré) est “chanoine honoraire”; cet auteur a aussi écrit (au moins) une autre chanson populaire à la gloire de Jeanne d’Arc, intitulée “La Délivrance”. Ces deux partitions sont téléchargeables sur http://catholique-quimper.cef.fr/component/content/article/128-bibliotheque/546-partitions-de-musiques-sur-feuilles-volantes.html
    Cette cantate a été chantée pendant la guerre de 1914-1918 (cf http://etienne.jacqueau.free.fr/15Mai.htm lettre du 16 mai 1915, cette lettre, brève, vaut la lecture)
    En
    http://lesamisdejesus.forumactif.org/t3707p15-1412-2012-sainte-jeanne-d-arc
    une chanson (Sur les routes où nous chantons) du Père Doncoeur, paroles et partition.

  2. merci d’avoir mis cet hymne sur votre blog
    Espérance
    en la France!

  3. Merci de nous retransmettre ce chant chaque année.
    Ce matin nous l’avons chanté à la sortie de la messe mais avec moins d’eclat car nous n’étions que quelques choristes.
    Vive Jeanne, Vive la France!

  4. Serait-il utopique de l’espérer hymne national ….. dans plusieurs années ?
    Si non, commençons dès maintenant à agir et nos petits-enfants ou arrière-petits-enfants éviteront le “sang impur”!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services