Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

Femme enceinte et collaborateur parlementaire parqués par la police politique

De Benjamin Blanchard, collaborateur parlementaire de Jacques Bompard : 

"Collaborateur de Jacques Bompard, je sortais de l’Assemblée pour me rendre à la brasserie Le Bourbon, juste à côté du Palais. J’ai alors été arrêté car "j’avais été vu 1h avant en train de parler avec des veilleurs debout". Il a fallu que Jacques Bompard intervienne pour que je puisse sortir… après 45 minutes de rétention arbitraire!

Jacques Bompard n’a pas réussi à faire sortir les autres. Une dizaine de veilleurs debout sont toujours parqués illégalement place Édouard Herriot".

Cvfg
Et la police qui n'en peut plus : 

 

Partager cet article

34 commentaires

  1. JB a posté la photo de son collaborateur parqué, sur son fil twitter
    https://twitter.com/eulalie75/status/357197192966070273/photo/1

  2. vraiment je suis très surpris, c’est la première fois que j’entends et vois de tels propos. Pourtant manuel … valls est semble-t-il un démocrate ? Ce policier a dû mal comprendre les instructions données…

  3. Le pauvre flic a vraiment l’air à la fois perdu dans les ordres qu’il reçoit et la situation absurde qu’il voit devant lui.
    il en peut plus. J’aimerais pas être à sa place.
    Courage mon gars, encore 4 ans à supporter cela si hollande et sa troupe de comiques ne se font pas éjecter avant.

  4. C’est rare qu’un provinciale le dise, profitez-en: le parisien dans l’enclos, tu es génial!

  5. Heureusement que certains sont encore humains et en ont marre d’exécuter de basses besognes — je les plains. Ils compensent ceux qui abusent, comme on peut le voir sur LA photo (de Louis Witter) du 14 juillet : marianne étouffant le peuple.

  6. Ce n’est quand même pas ces 3 pauvres barrières qui vont les empêcher de passer. S’ils veulent ils peuvent sortir surtout s’ils sont dans leur bon droit, et avec de bonnes jambes. Mais parlementer ça n’avance pas à grand chose apparemment.

  7. Pauvre policier. Totalement désemparé et complètement tiraillé entre la loyauté (mais les ordres sont idiots) et l’intelligence (mais il ne peut désobéir). La situation est délirante et vraiment grave. Je présume que son rêve ressemblait plutôt à coffrer du cambrioleur et mener la vie dure aux bandits. Il se retrouve à affronter, non pas des insultes et des coups, mais des questions qui interpellent son bon sens de la part de citoyens honnêtes.
    Espérons que ces policiers finissent par craquer et par le faire savoir. Il faut bien faire tomber le Mur de Berlin.

  8. Police lamentable ! Parce que sa soupe en dépend, elle fait n’importe quoi, agissanrt même contre sa conscience. Quand elle en a une !

  9. Je ne veux pas faire l’avocat du Diable mais je suis saisie de pitié pour ce policier. On peut lire sur son visage : “ce n’est pas comme cela que je conçois mon travail mais ce dernier fait vivre ma famille… quelle galère”

  10. à voir cette video on ne peut que constater combien le recrutement de la police fait appel à des individus au q.i développé…

  11. Je confirme, mon fils, qui est en stage à l’Assemblée, a été parqué alors qu’il sortait de son bureau, et qu’il prenait une photo des veilleurs. JF Poisson est descendu négocier avec les policiers, qui les ont laissé partir.

  12. Alors là c’est un document anthologique!! cette video

  13. C’est scandaleux ! Cette vidéo est à joindre pour l’enquête de Luca Volonté. REUNISSONS TOUTES LES PREUVES ANTIDEMOCRATIQUES Courage à toutes et à tous.

  14. Et il y a toujours des gens pour plaindre des flics qui obéissent servilement à des ordres illégaux ? Décidément, la clique mafieuse Valls-Taubira peut dormir tranquille car l’insurrection populaire n’est pas pour demain …

  15. je ne les plains absolument pas, je parle des forces de l’ordre : ils ont un QI qu’il faudra encore pouvoir évaluer,tellement leur seuil de réflexion avoisine le néant.

  16. Il mérite “un bras d’honneur ” avant le passage légitime de la barrière. Mais sait-il seulement ce que signifie “l’honneur”, ce n’est pas dans son école , sa “batterie ” de poulets qu’il l’aura reçu. Restons policés, mais passez cette foutue barrière!

  17. Et la liberté de conscience? Qu’ils réagissent enfin tous ces gendarmes et policiers!
    L’histoire les jugera…
    Quand on est capable de négocier et trafiquer des embryons humains, effectivement on parque les gens qui n’ont pas la pensée officielle et on maltraite les femmes enceintes… Créscendo le délire de tous ces monstres de socialistes!!!

  18. Je me joins au commentaire de Xenophon. Ce policier n’est pas perdu, il refuse seulement de réfléchir. Il n’a pas été recruté pour réfléchir mais pour obéir. Ce qui explique qu’il ne sache pas justifier les ordres qu’il applique.

  19. Quand ce gouvernement aura disparu, il faudra que Valls passe en jugement et réponde de tout cela.
    Quant au gendarme ou policier, je ne blâme pas ceux de ce type-là : s’ils démissionnaient ou étaient acculés à la démission, par qui seraient-ils remplacés, et sur quels critères se feraient désormais les recrutements ?
    Mais il faut que Valls réponde un jour, beaucoup plus que ce qu’il aura fait subir ordinairement aux résistants, de la façon dont il aura malmené et humilié l’armée et la police, en tentant de faire de leurs membres des miliciens.

  20. “Et la police qui n’en peut plus”
    Comment plaindre ces gens qui acceptent de se transformer en police politique simplement pour conserver leur gamelle.
    Homme sans conscience n’est que ruine de l’âme.

  21. France tout fout l’camp. tenons bon par la prière et la résistance. le reste viendra de surcroit.
    mais s’ils réagissent comme c’est que le système totalitaire qu’ils installent bute contre le pays réel. ils ne sont déjà plus légitime.
    espérance quand tu nous tiens….

  22. Le problème c’est que l’on soit obligé de “négocier”.
    Maintenant ne faut il pas remuer le couteau dans la plaie, avec courtoisie et compassion : ” votre père peut être fier de vous monsieur le CRS” ” vous allez raconter quoi à vos enfants ce soir?” ” vous arrivez à vous regarder dans la glace le matin” ” c’est quoi la devise de la police?”
    “Vous réagiriez comment si on inversait les rôles” etc.

  23. Il n’a pas le droit de parler des ordres qu’il applique pour nourrir sa famille.
    Qu’en pensent les “frères”? bien silencieux sur ces atteintes flagrantes répétées aux “droits de l’Homme”….? OMERTA MORTELLE…!

  24. Impressionné par cette vidéo (j’ai 60 ans et vu pas mal de choses tout de même…).
    La méthode non-violente, abrasive, courageuse, tenace semble bien le plus sur chemin de redresser la tete. Mercu a tous ces inconnus plein de courage et d’imagination ! Merci, Merci pour ce sursaut du “Pays Réel”.

  25. J’en reviens à la fouille de la poussette de cette jeune femme ….sur un post plus haut
    cela me rappelle la guerre d’Algerie lorsque j’etais petite fille …on fouillait les poussettes des indigenes pour voir s’il n’y avait pas une bombe dissimulée !!!!et on regardait sous leur voile s’il ne cachait pas un homme
    On devient fous !!!!

  26. Ce même gendarme tirera à vue sur nous quand on lui en donnera l’ordre.

  27. Ils sont devenus complétement fous! Dans l’affolement qui gagne le gouvernement ces parcs risquent de n’être que les prémices du retour des camps de concentration dans notre pays pour les opposants de la pseudo loi taubira.

  28. Les choses ne changeront pas tant qu’une procedure ne sera pas engagée contre les donneurs d’ordre et ceux-ci condamnés à des peines sévères.

  29. Quelqu’un sait-il ce que sont devenues les plaintes qui ont été déposées pour détentions arbitraires ?

  30. Inquiétant. Le parfait “abruti” (fatigue, pressions, boulot,…) capable de tout, incapable d’assumer.
    Si c’est ça la police “républicaine” on a du mouron à se faire.
    Pourtant sa “conscience” d’être humain lui permet d’invoquer l’article 122/4 dit des “baïonnettes intelligentes” (l’outil servant à tuer serait donc plus intelligent que l’assassin fût-il dépositaire d’un ordre)à moins qu’il ne craigne l’article 432/4 du code pénal.
    C’est une illustration de la “double contrainte” utilisée par ce pouvoir.

  31. La plupart de nos flics sont comme nous ;Ils voudraient bien avoir l’estime des braves gens et etre impitoyables avec les racailles ….
    Mais quand on a des gouvernement pourris jusqu’au trognon , on se retrouve en absurdistan à pourchasser les honnetes gens comme une gestapo politique alors qu’il est devenu interdit de protester et encore moins de se défendre comme Estaban quand agressé par des malfrats violents !
    Nos flics endurent les insultes ,caillassages ,canardages incessants par l’occupation étrangère dont a tant besoin l’umps pour se maintenir en place dans sa vie de chateau jusqu’à perpette .
    Nous aussi endurons cette intenable situation !
    C’est à nous tous , et flics inclus de décider de dire non ! c’est terminé , dehors l’umps et ses incessantes trahisons contre les famillles, contre les blancs, contre les maires, contre les enfants, contre les chrétiens !
    et la pouf, l’imposture de la baudruche se dégonfle car tout ce cirque ne peut fonctionner sans la passivité de 50 millions de francais de souche et leurs flics ….
    Sans les flics, peuchère, les tous pourris umps n’ont plus personne pour pourrir la vie des francais jour après jour comme d’habitude ….

  32. Je suis partagée par la compassion que j’éprouve pour ce policier qui a des ordres à accomplir et ne peut rien dire de ce qu’il pense. Nous aussi, tous il nous faut du courage……
    Mais je pense qu’il gagnerait en honneur s’il faisait fi de ses ordres innommables et honteux.
    J’espère que leur conscience se réveillera vite et qu’ils soutiendront cette manifestation pacifique car eux aussi ont eu un père et une mère. Là, la France est partie vers une décadence sans fond.

  33. Il s’est vu quand il abuse ?

  34. Ce policier sur lequel nombre d’internautes semblent pleurnicher n’est sans doute pas, pourtant, tant à plaindre… Plutôt que d’éprouver une espèce de tension interne entre sa conscience et les ordres qu’il a reçu, il semble surtout lassé des questions du garçon, refusant de réfléchir autant par flemme que par embrigadement.
    Et bien que cette attitude soit moins grave que celle d’un policier qui communierait pleinement avec les idées du gouvernement, et qui ferait ainsi montre de mépris envers les manifestants, qui les réprimerait avec zèle voire un certain malin plaisir, cette attitude n’est pas louable. C’est plutôt une attitude d’homme faible et bête.
    Encore une fois, toujours pas convaincu de la figure du “gentil flic” qui représenterait une bonne part des effectifs des forces de l’ordre républicain auxquelles nous sommes confrontées aujourd’hui…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services