Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Femme amputée des quatre membres après un avortement : le CHU de Bordeaux en correctionnelle

Femme amputée des quatre membres après un avortement : le CHU de Bordeaux en correctionnelle

Une affaire sordide qui succède à une affaire sordide :

Le procureur de Bordeaux a demandé le renvoi en correctionnelle du CHU de Bordeaux et de deux médecins, rapporte Sud Ouest. L’établissement et les deux professionnels de santé avaient été mis en examen pour « blessures involontaires » après la quadruple amputation d’une patiente de 36 ans qui venait d’avorter, en 2011. Le parquet bordelais, qui a pris sa décision en mai dernier, s’est appuyé sur des expertises mettant en cause les suspects.

L’un des mis en examen a déposé un recours devant la chambre d’instruction. Seule cette démarche pourrait empêcher une audience en correctionnelle, qui pourrait se tenir dans les mois à venir selon le quotidien.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services