Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

“Faut-il instaurer une “clause de conscience” pour les mariages gays?”

Bonne question du Huffington Post.

 

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Suggestion: si ni le maire ni aucun adjoint n’est volontaire, la clause de conscience s’applique et le sous-préfet ou le préfet doit s’y coller, ou faire jouer la clause de conscience. On pourrait envisager de déléguer au député?
    Si un adjoint est volontaire, le maire peut déléguer.

  2. M’enfin, instaurer une clause de conscience, c’est approuver le mariage homosexuel! C’est refilé la cérémonie à une tierce personne.

  3. Il me semble que la”Loi Neuwirth” avait ouvert la voie dès 1967 !

  4. Non, car ce serait déjà mettre un doigt dans l’engrenage du Mal dans toute sa bestialité.
    Il faut tout rejeter, tout dégurgiter,tout vomir.

  5. La clause de conscience c’est : moi je ne veux pas le faire alors je laisse le soin à un autre élu de faire le sale boulot.
    1) juridiquement : il n’y a pas besoin de clause de conscience pour cela. Le Maire ou l’adjoint a toujours été libre de ne pas célébrer de mariage pourvu qu’un de ses adjoints ou collègue le fasse (chaque adjoint est ipso facto officier d’Etat civil)
    2)Sur le plan religieux : on est obligé de penser à Ponce-Pilate envoyant le Christ à Hérode et se lavant les mains du sang de l’Innocent
    La clause de conscience est donc un argument de fuite pour des élus qui ne veulent pas assumer leur refus d’une loi de destruction du mariage, de la famille et de la société.
    Cela, c’est inciter un autre à faire le mal, c’est dégueulasse qu’il y ait ou non incitation matérielle ou morale.
    Honneur à Xavier Lemoine qui est le seul maire d’une commune importante à refuser l’application de cette loi illégitime dans sa Ville.
    “On ne peut être chrétien à temps partiel, suivant le moment, la circonstance ou le choix. On est chrétien à temps complet.” Pape François

  6. Le PS l’a voulu, qu’il assume donc seul sa décision prise contre la majorité de la population en parodiant le mariage par ses propres élus. Puisqu’ils en sont si fiers cela ne devrait poser aucunes difficultés.

  7. Vous avez raison mais n’oubliez pas cette triste réalité – la loi est promulguée et déjà entrée en vigueur.
    Mettez-vous à la place de maires : ou ils “célèbrent” ou ils démissionnent ou ils vont au prison. C’est la tactique diabolique du pouvoir en place car de cette façon les communes seront nettoyés de ces maires contestataires.

  8. Bien sûr qu’il faut une clause de conscience !
    Il n’y a que dans les pays totalitaires que les clauses de conscience n’existent pas!
    Nous somme bien sous un régime totalitaire qui ne dit pas son nom sans doute par honte !
    Nous sommes bien dans une démocratie populaire !
    Mais les socialistes ont ils une conscience eux ?
    Je suis convaincu que non, ce sont des idéologues de la pire espèce, des barbares revenus aux pires temps de la crétinerie !
    Nous n’avons qu’un seul but, les écraser et nous les écraserons comme des cafards !

  9. Ni clause de conscience, ni référendum, il faut rejeter cette loi contre nature et puis c’est tout!

  10. Le Paraclet souffle sur le Salon Beige.
    1/ Nous n’avons pas besoin de clause de conscience car l’instaurer serait faire un cadeau “de procédure” à nos adversaires puisque cela reviendrait à permettre les mariages gay jusque dans les mairies totalement hostiles à la loi.
    2/ Nous avons besoin de convaincre les maires hostiles DE NE JAMAIS DELEGUER. Et après rappel à l’ordre du Préfet de DEMISSIONNER de leur poste avec leur Conseil pour provoquer des élections municipales où ils se représenteront et ainsi de suite jusqu’à épuisement de la patience gouvernementale.
    3/ Nous devons, du côté des candidats au mariage, lancer le mot d’ordre DE NE PLUS SE MARIER EN MAIRIE. Afin de ne pas cautionner la loi.
    4/ Enfin, nous devons du côté de nos ministres du culte, les convaincre de célébrer le sacrement du mariage AVANT la mairie, délibéremment, obligeant ainsi le gouvernement soit à poursuivre tous les prêtres soit à abroger la loi pénale devenue caduque : en effet, les catholiques n’ont accepté cette insulte de procédure de “faire passer Dieu après Marianne” que parce que Marianne s’était engagée à respecter dans le mariage l’altérité voulue de Dieu.
    Si donc, elle a violé son serment, nous sommes libérés de nos engagements.

  11. Boycott des mairies de gauche favorables au mariage pour tous ! Mariez-vous tous à l’église, à la synagogue, au temple ou à la mosquée mais pas à la mairie !
    En 2014, il faudrait faire une liste des maires à faire battre (gauche et droite) favorables au mariage.
    En 2014, faisons une liste des maires qui refuseront de célébrer les mariages pour tous et réélisons-les ! Il y en a une très grosse majorité : + de 90 %.
    On donnera les consignes pour voter aux municipales.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!