Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre

Faut-il donner des poupées aux garçons ?

Faut-il donner des poupées aux garçons ?

Pour la préparation du grand oral du Bac, le manuel Nathan propose une préparation, avec des méthodes de travail et quelques questions rédigées et commentées, parmi lesquelles

Faut-il donner des poupées aux garçons ?

Il s’agit des spécialités histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) et Sciences Économiques et Sociales (SES).

La spécialité Histoire, Littérature, Philosophie (HLP) vaut également le détour. Le programme s’articule autour de deux thèmes, eux-mêmes composés de 3 sous-thèmes :

  • La recherche de soi :
    • Éducation, transmission et émancipation,
    • Les expressions de la sensibilité
    • Les métamorphoses du moi
  • L’Humanité en question
    • Création, continuités et ruptures
    • Histoire et violence
    • L’humain et ses limites

Le premier thème renvoie au déracinement, avec un ego émancipé de son origine, de son éducation, de son déterminisme, jusqu’à se repenser, se métamorphoser jusqu’au transgenre ? Le second renvoie directement au transhumanisme, avec un humain violent, limité qu’il faudrait augmenter.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Beurk !

  2. l’ Education Nationale s’est donné une nouvelle mission:

    formater des satyres , héros ultimes et emblématiques des valeurs de la République.

  3. Donnez des poupées aux Garçons ! Pourquoi ne pas les créez soi-disant une ‘Marionnette ‘ et ainsi en faire usage pour des représentations et des spectacles de Création artistique dans des foires ou dans un cirque ou assiste un public avec le changement de voix pour y faire imitation et ainsi faire rire son audience !Cela demande du talent et de l’ingéniosité pour ne pas dire ! Pour y faire figure d’artiste faut savoir y faire un personnage et ainsi le manipuler comme dans les décors de théâtre et de mise en scène ! Pour qui veut bien y voir un spectacle avec ses amis ou sa famille ! Voilà tout !

  4. Il faut se méfier des éditions Sathan !

Publier une réponse