Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Famille, parlementaires: deux questions

Lors de son audition par la mission parlementaire la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC) a posé deux questions aux parlementaires:

Est-il bon que le droit des individus prime toujours sur celui des enfants notamment celui d’avoir un père et une mère?

Toutes les formes de conjugalité induites par les choix affectifs sont elles sans conséquence sur les comportements économiques, sociaux et civiques? Sont elles sans lien avec les politiques publiques?

Ainsi que l’affirme le communiqué de presse, "la réponse à ces deux questions amènerait le législateur à rendre lisible une hiérarchie entre les contrats, tenant compte de l’intérêt premier des enfants et de celui de la société."

Mais les parlementaires hésitent: en effet, le lobbying est puissant de ceux qui réclament le pseudo "droit à l’enfant" contre le "droit des enfants". Nous l’avons vu dernièrement en Italie avec  ces étudiants qui ont "chahuté" le cardinal Ruini. Espérons que le courage des Italiens soit contagieux et investisse enfin la scène politique française et remercions les AFC d’avoir  poser les questions qui fachent.

François Tievre

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services