Famille attaquée : "ce que chacun peut faire, c'est de raviver chez lui l'esprit de famille"

et l'on pourra "recouvrir le sol français de vraies familles au sens entier du terme". Car Dieu toujours triomphe.

Conseil extrait de "Le problème de l'heure présente" Tome 2 (p563 1905) de Monseigneur Delassus :

Lassus

6 réflexions au sujet de « Famille attaquée : "ce que chacun peut faire, c'est de raviver chez lui l'esprit de famille" »

  1. Gloups

    … C’etait neuf ans avant la Grande Guerre …
    Mais cessons de nous faire du chagrin. Une initiative d’une elue:
    “Une élue UMP envoie un chèque de 10 centimes à Delanoë
    Jugeant l’attitude du maire de Paris «indigne et mesquine», l’élue grenobloise d’opposition, Nathalie Béranger (UMP) vient de lui envoyer une lettre manuscrite à laquelle elle a joint un chèque de 10 centimes à l’Ordre du Trésor Public. Sa «participation» à la réfection du site.”
    Dix centimes qui representent les 100.000 euros de “degats” divises par le million de manifestants.
    http://www.fdesouche.com/345753-mariage-gaydegats-sur-le-champ-de-mars-une-elue-ump-envoie-un-cheque-de-10-centimes-a-delanoe

  2. Gisèle

    L’esprit de famille et surtout la reprise en main de la fonction éducatrice de la famille . L’état n’est pas la famille et n’a pas à avoir la main mise sur l’enfant.A moins que cet état soit une dictature . L’éducation d’un enfant revient aux parents qui ont le droit et le devoir de veiller à ce que l’enfant ne reçoive pas d’idées contraires à la morale et aux bonnes moeurs en adéquation avec l’ordre naturel de la création .

Laisser un commentaire