Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression / Médias : Désinformation

“Fachosphère”, “russosphère”… Le complotisme des anti­complotistes

“Fachosphère”, “russosphère”… Le complotisme des anti­complotistes

De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 Vérités, à propos d’un entretien entre Emmanuel Macron et des journalistes, qui n’a pas beaucoup filtré dans les médias…

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. et rappelons que “fachosphère” est le monde internet des réseaux sociaux de la gauche….

  2. jupiter est un âne bâté, il se fout de nous , de la France et des français, il vit dans sa bulle et quand elle va éclater ça va lui faire tout drôle, il ira pleurer dans les jupons de sa cougar

  3. Méfiez vous de la capacité à jouer au con parfait d’Emmanuel Macron, il a fait partie du gouvernement de Hollande qui, lui, a sauvé sa tête par sa niaiserie et sa stupidité abyssale.
    Souvent lorsqu’on regarde Hollande on est désarmé ! On se sent incapable de tirer sur l’ambulance tant il fait pitié…

  4. On lit et entend souvent que le pouvoir rend paranoïaque. En voilà une illustration.
    Pourtant la scène se passe à Paris, capitale d’une démocratie ou ce qu’il en reste.
    Il faut imaginer ce que cela doit être à Pékin,Pyongyang, Hanoï, La Havane ou Caracas. Ou ce que c’était naguère à Moscou, Pankow (capitale de l’Allemagne de l’Est), Tirana ou Bucarest.

  5. Voici ce qui se chuchote au parloir :

    Brigitte et Emmanuel sont au restaurant. Le responsable de salle vient saluer Madame qui se lève. Ils se font la bise.

    Emmanuel demande à Brigitte : « Vous vous connaissez ? »

    « Oui » répond Brigitte, « c’était mon premier amoureux »

    « Tu te rends compte à quoi tu as échappé » rétorque Emmanuel.

    « Non, si j’avais donné suite, c’est lui qui aurait été président ! »

  6. (les animaux malades de la peste) on crie haro sur le baudet, ce pelé ce galeux d’où venait tout le mal! avec macron, c’est aussi un lépreux!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services