Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Facebook, faux ami?

Alors qu'il connaît quelques difficultés, le premier réseau social en France cherche à rentabiliser son produit. Et ce n'est pas une première :

"En 2007, le réseau social avait mis en place un système nommé Beacon,
destiné à publier dans le flux d'activité d'une personne sur le réseau
social ses achats sur des sites partenaires. Les amis d'un membre
auraient ainsi su quand celui-ci effectuait un achat sur Amazon, par
exemple.
D'abord mis en place d'office, Beacon avait été retiré au bout
de quelques jours de protestation de la part des usagers".

Au début du mois, il a remis ça. Discrètement :

"Facebook avait modifié discrètement, le 4 février dernier, un certain
nombre de paramètres, et se laissait la possibilité de conserver
désormais les données personnelles déposées par les utilisateurs de son
réseau
, même après que ceux-ci aient résilié leur inscription. De même,
un contenu créé par un utilisateur restait propriété de Facebook
, qui
se réservait le droit de l'utiliser, même si l'utilisateur avait
entretemps effacé sa production".

Au-delà de cet aspect mercantile qui n'est pas anodin, la "mode Facebook" devrait pousser les parents et les jeunes adultes à s'interroger sur l'usage d'un tel outil qui peut s'avérer efficace, pour la Marche pour la Vie, par exemple.
Mais, parmi les aspects les moins reluisants de cette tendance mondaine qui concerne 150 millions de personnes, certains, et pas des moindres, ne sont pas sans importance pour l'éducation et la vie quotidienne de ses membres : la mise à nu de sa propre vie privée, de ses actions, de ses opinions, de ses relations – le tout accessible à tous en un clic -; la valorisation des personnes en fonction de leur tissu social et de leurs activités; le temps consommé pour tant de virtuel, etc.
Comme tout outil, c'est l'utilité et l'utilisation qui en détermine la pertinence. Et l'outil Facebook n'appartient pas à ceux qui l'utilisent.

Lahire

Partager cet article

1 commentaire

  1. Cette information à fait un énorme “buzz” sur la toile ces derniers jours. Il faut cependant noté que Facebook à fait machine arrière et est revenu à la version précédente des conditions d’utilisation.
    Un petit lien pour compléter l’information.
    http://www.berrebi.org/2009/02/18/affaire-facebook-les-internautes-sont-de-gros-hypocrites/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services