Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme / Valeurs chrétiennes : Culture

Face à la propagande, la capacité de résistance des Français

Reynald Sécher est interrogé dans L'Action française 2000. Extrait :

Verdun_couverture_france_1"Les Français s’intéressent-ils à cette période tragique que sont les guerres de Vendée ? S’interrogent-ils sur les pratiques des “héros” républicains, aux méthodes desquels ressemblent étrangement celles de l’État islamique ?

Le grand public est de moins en moins dupe de ce qui se passe et notamment de la manipulation, notamment historique, dont il est l’objet. En règle générale, on a trop tendance à considérer que l’homme actuel est moins bien formé qu’hier. Je ne suis pas si sûr que ce soit aussi vrai. Chaque année, je fais une fois ou deux le tour de la France grâce aux conférences et aux signatures : en trente ans, j’ai vu évoluer le public qui est devenu plus critique, plus analytique, plus synthétique et surtout plus curieux au sens noble du terme. Regardez sur Internet les échanges au sujet de la Vendée et du génocide : c’est extraordinaire. Nos politiques, pour des raisons idéologiques, ont voulu réduire l’ école à une structure de propagande. Regardez ce qui se passe et la capacité de résistance et de réaction de nos concitoyens qui se traduit, entre autres, par la multiplication des écoles hors contrat, le développement incroyable de l’enseignement parallèle. Votre question est bouleversante mais elle correspond à une réalité perçue par nos contemporains qui n’hésitent plus à le dire."

Le succès des ouvrages de Reynald Sécher est également un signe de cette résistance culturelle.

Partager cet article