Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Face à Eric Zemmour, le CRAN à cran

Le Conseil Représentatif des Associations Noires a saisi le CSA suite à une chronique d'Eric Zemmour sur RTL mardi. Philippe Bilger défend la liberté d'expression :

"Dans cette chronique il fait, d'abord, une analyse politique pour célébrer des sociétés homogènes, par exemple comme le Japon qui, ayant su refuser l'immigration de masse et protégées par des barrières naturelles, a échappé à la violence. Même si ce constat est sujet à caution, on a le droit de le formuler.

Ensuite Eric Zemmour, emporté par un élan qui est autant de conviction que de provocation, tant l'une et l'autre sont liées dans et par son esprit, s'abandonne à la vision globalisante, apocalyptique et, à mon sens, outrancière d'une France qui serait livrée «à une bande de Tchetchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins et d'Africains qui dévalisent, violentent ou dépouillent les villes et les campagnes françaises». Comparaison est faite avec les «hordes médiévales» et la terreur qu'elles inspiraient!

Je n'aurais pas dit cela, je n'aurais pas écrit cela. Le CRAN abuse en dénonçant «une politique de purification ethnique». 

[…] Mais, parce que je n'approuve pas tout ce que sa chronique a diffusé mais que la liberté d'expression compte autant moins autant que mes états d'esprit – comme il y a des états d'âme -, je demande qu'on laisse Eric Zemmour en face de lui-même pour qu'il devienne son propre juge. Qu'on ne joue pas aux inquisiteurs, qu'on ne mette pas en demeure RTL et qu'on n'alerte pas le CSA comme si notre société était composée de citoyens infantiles, incapables de se déterminer, à gouverner, à guider et à soigner. Inaptes à distinguer le vrai du faux. L'odieux ou l'excessif du critique ou du légitime. Des citoyens mûrs pour un processus totalitaire visant à réglementer paroles ou écrits pour éviter la mauvaise surprise de la liberté et de l'imprévisibilité.

[…] Je me battrais pour qu'Eric Zemmour ait le droit de nous offrir le meilleur ou le pire de lui-même. Chacun appréciera."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services