Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Extension de la PMA : ce que ne dit pas le CCNE

Les résultats de la consultation en ligne que le Pr Delfraissy, président du CCNE, se garde bien de publier, mais que La Manif Pour Tous a intégralement relevés (1256 propositions, 27 519 arguments, 318 000 votes et likes de soutiens aux arguments postés). Ici une 1re partie, sur la PMA sans père :

Les propositions du CCNE nettement plus discutées que les autres

  • Les deux premières propositions, faites par le CCNE, sont celles qui ont suscité le plus d’arguments et de votes « pour » ou « contre » la PMA sans père alors qu’il s’agissait d’un constat. Les résultats correspondent à ceux de la question « pour » ou « contre » la PMA sans père posée plus directement (elle se situe plus loin sur le site et réitérée plusieurs fois) : la plus votée obtient 69,59% d’arguments « contre » avec 81,35% des soutiens, et 78,66% d’arguments « contre » avec 88,11% des soutiens pour la 2e.

Des arguments massivement contre l’évolution de la PMA, quelle que soit la forme des questions

  • A toutes les propositions en faveur de l’évolution de la PMA, 66 à 90% environ argumentent « contre » (avec 1 exception à 55%) et 69 à 90% soutiennent ces arguments « contre » (exemples : « Ouvrir l’AMP aux femmes seules et aux couples de femmes » ; « PMA pour toutes » ; Sortir la PMA du cadre strictement médical de lutte contre l'infertilité » ; « PMA : un projet de parentalité »)
  • A toutes les propositions défavorables à l’évolution de la PMA, 80% environ argumentent « pour » ou soutiennent ces arguments « pour » (exemples : « Maintien de l'interdiction de la PMA ; de la GPA » ; « La PMA doit rester un acte médical de traitement contre l'infertilité » ; « La PMA pour toutes n'a plus grand chose de médical ni d'éthique »)

Prise en charge de la PMA pour les femmes sans partenaire masculin : un consensus « contre » 

  • En ce qui concerne le remboursement de la PMA pour les femmes seules ou en couple avec une autre femme, l’opposition est également massive : elle s’exprime en particulier avec la question « Définir les conditions de remboursement des techniques d’AMP » qui obtient 81,02% d’arguments « contre » et 92,75% des soutiens.

Rôle du père, projet de « parentalité » : des résultats plus mitigés

  • Sur les sujets autour de la PMA, les divergences sont plus complexes : sur le rôle (en fait l’importance) du père, 80% argumentent « pour » et 90,98% soutiennent ces arguments « pour », mais sur l’interdiction de la PMA, 50% seulement sont « pour » avec 90,98% des soutiens cependant. Les répondants ne sont donc pas opposés à la PMA, mais à la PMA sans père.
  • Sur la proposition « PMA, un projet de parentalité », la proportion de mitigés est cette fois-ci la première : 79,57% d’arguments mitigés et 69,86% de soutiens à ces arguments. Les « contre » sont cependant nettement plus nombreux : 16,13% d’arguments « contre », 24,66% de soutiens aux « contre » versus 4,30% d’arguments « pour » et 5,48% de soutiens aux « pour ».

Capture d’écran 2018-06-06 à 18.14.18

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services