Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Exemple de déshumanisation

Un lecteur témoigne :

Dans une socièté de
plus de 200 personnes,
une employée du service commercial, plus de 20 ans
de service au sein de la même socièté, vient de décéder.
Les obsèques sont bien sûr prévues, et la plupart
de ceux qui ont travaillé et bien connu cette employée pensent y assister. Rien
de plus normal.

Et bien non : le directeur du site estime qu'un
seule personne s'y rendra, représentant ainsi la société
. Suite à la houle
soulevée, certains essayent de lui faire comprendre. Décision finale prise :
une personne par service pourra s'y rendre et c'est tout. Cerise sur le gâteau :
le temps pris pour assister aux obsèques sera à rattraper dans la semaine
!

Faudra-t-il revendiquer le droit de pouvoir
enterrer nos morts ?

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. Mais rappelez-vous donc le film ‘soleil vert’ ! Revoyez-le et posez-vous les questions du respect de l’individu , de la famille (quelle famille ?), de la condition de la femme ( ameublement !), de l’environnement , de la communication .. ..Et quelle place y donnait-on aux obsèques et aux morts ? Quel film prophétique par bien des aspects … Mais il n’est pas trop tard pour réagir si nous nous mettons sous la conduite de l’Esprit Saint !

  2. Quelle goujaterie !
    Cet “Harpagon” pourrait bien avoir des surprises de la part du Ciel lors d’un décès qui le touchera…

  3. Il aurait dû publiciser le nom de cette compagnie. Superficiellement, ça a l’air moche, mais peut-être le patron avait une bonne raison.

  4. En soi, la question de base est la justice. Le patron n’est nullement tenu :
    -de laisser partir son personnel durant les heures ouvrées. Le travail doit être accompli, et il y a certaines entreprises qui doivent tourner à des heures précises, avec tout le personnel.
    -de payer son personnel pour un temps non travaillé. Il est donc normal, si le patron accorde une demi-journée d’absence, que celle-ci soit “rattrapée”, ou prise sur les congés normaux.
    Le patron peut bien sûr offrir ce temps. Mais il n’y est pas tenu. Et ce n’est pas pour autant que l’on peut parler de “deshumanisation”.

  5. Je me souviens d’une conversation avec le directeur du Dauphiné Libéré avec qui je collaborais alors. Il me disait que s’il y avait des terroristes, des communistes, etc. c’était la faute de ceux qui avaient des responsabilités et qui se montraient injustes ou qui abusaient. Athée, il ne me parla pas de l’ordre naturel, de la hiérarchie sociale qui en découle, et des devoirs qui y sont attachés. Cependant, marquées au coin de la pierre du bon sens, ses paroles me sont restées et je peux constater chaque jour, en bien et en mal, leur véracité.

  6. découlent… pardonnez-moi toutes ces fautes. Merci

  7. Non mais arrêtez de délirer. Votre article est de la pure démagogie. Dans le cas présent, au plus, une simple délégation du personnel était largement suffisante pour assister aux obsèques de cette employée. Rendez vous compte du coût exhorbitant de l’arrêt de travail de la majorité des employés de cette entrepris. Elle ne pouvait certainement pas se le permettre. J’ai du mal à vous comprendre quelquefois.
    [Déshumanisation quand tu nous tiens…
    MJ]

  8. Quelle société SVP ?
    Que ce soit pour comprendre, ou pour boycotter, notre dernière arme.

  9. Le patron n’a pas à décider qui ou qui ne doit pas rendre hommage à la défunte. Mais les employés n’ont pas non plus à exiger qu’on leur offre le temps pris pour les obsèques : donner une 1/2 journée de leur congés, est-ce vraiment beaucoup pour honorer leur collègue et peut être amie ?
    Après, il faut voir les conséquences pour l’entreprise si elle s’arrête de fonctionner une 1/2 journée. Un patron a des responsabilités aussi envers ses clients, ses actionnaires, etc.

  10. Bien entendu, il y a des circonstances et des arguments pour et contre cette décision. Le but de l’article était simplement, je pense, sans nier ces circonstances ou arguments, de montrer jusqu’à quel point notre monde en était arrivé, et, peut-être corollaire, de faire voir qu’en discutant de ces circonstances et arguments, la déshumanisation était acceptée.

  11. De tt façon quoique il fasse un patron c’est un salaud…Quel courage faut t’il pour l’etre en France .Les plus grands donneur de leçon n’ayant jamais fait une fiche de paye de leur vie ou jamais cree quoique ce soit…

  12. Il ne s’agit pas de taper sur “les patrons”.
    Le problème est que, sans autorisation, vous ne pouvez aller assister à un tel évènement sous peine de prendre un avertissement, voire une mise à pied, ou pire : recevoir une lettre de renvoi pour abandon de poste au travail.
    Là est la triste réalité.
    “Avant”, dans un cas similaire, les employés savaient, d’eux-mêmes, rattraper ces heures pour compenser et s’organiser pour ne pas perturber les services.
    Là, la question ne se pose plus, puisqu’à priori on leur pose une interdiction.

  13. Les employés qui souhaitaient assister aux obsèques ont-ils
    -posé une demande de congé (ou de R.T.T.) pour la demi-journée concernée (et l’afflux de demandes concentrées sur une même demi-journée a posé problème?)
    -supposé que cette demi-journée pouvait leur être donnée par leur entreprise (si florissante en cette période de crise?)?
    L’information semble peu claire; les obsèques sont prévues par la famille du défunt, les amis qui souhaitent s’associer au deuil des proches sont en général amenés à s’organiser.

  14. Il serait opportun de citer le nom de cette entreprise afin que chacun lui témoigne par courrier, fax, courriel et bien évidemment par le “non-achats” de leurs produits ou services notre plus profond mépris.
    Percehaies

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services