Excédé par ses insultes, TV Libertés porte plainte contre Henry de Lesquen

Communiqué officiel de TV LIBERTES :

"Dans un article du quotidien Le Monde, en date du 2 juillet 2016 et signé Alexandre Picart et Olivier Faye, la crise majeure que traverse Radio Courtoisie est largement commentée. Mise en cause directement par le président de cette radio, TV Libertés est touchée, bien malgré elle, par les polémiques et le scandale en cours. Ces derniers sont exclusivement issus des propos inqualifiables tenus, tant sur ses comptes twitter que sur son site de campagne, par Henry de Lesquen. Il est à noter qu’à aucun moment TV Libertés   n’ a répliqué sous quelque forme que ce soit aux attaques et aux injures qu’elle subissait.

TV Libertés s’est toujours donnée pour règle de  donner le plus possible la parole à ceux qui ne l’ont pas, ou peu, dans les médias mainstream. Elle se refuse à attaquer ou diffamer quiconque. Et Il va de soi que tout propos excédant des limites fixées par le législateur est banni sur la chaine et la radio.

Beaucoup d’observateurs s’interrogent sur l’origine du comportement opposé de Monsieur de Lesquen et sur ses obsessions destructrices, mais cela ne saurait l’exonérer de sa responsabilité pénale.

Ainsi TV Libertés, en tant que personne morale, et les personnalités nommément visées, gravement atteintes dans leur honneur et leur réputation par les propos réitérés, ont décidé de porter plainte contre Monsieur de Lesquen et ont mandaté, ce jour, leurs avocats à cette fin."

Laisser un commentaire