Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Eva Joly a ses 500 parrainages

CC'est aujourd'hui le dernier jour pour déposer ses parrainages au Conseil constitutionnel.

Dominique de Villepin ne les a pas. Carl Lang en aurait obtenu 440 (447 selon un communiqué).

Partager cet article

10 commentaires

  1. Si Carl LANG obtient 60, voire 57 signatures en une journée, ce sera un record digne de figurer dans le Guiness Book.
    Peut-être des signatures vraiment totalement spontanées de maires, indignés de ce que Carl LANG manque dans cette campagne présidentielles et qui depuis que Marine LE PEN a obtenu ses signatures auront beaucoup réfléchi en qq heures et auront posté leur parrainage ?
    Parrainer le PdF est en effet beaucoup moins marqueur ”d’extrême droite” pour un maire que parrainer Marine LE PEN. Des maires qui craindraient que Marine Le Pen n’appelle pas à voter pour N. SARKOZY au second tour, par exemple, et qui considéreraient qu’un mauvais report des voix sur SARKOZY serait néfaste. Bref des maires totalement objectifs et indépendants d’un quelconque parti. Des maires démocrates, car unis par un mouvement populaire.

  2. Au lieu de faire de l’intox, il serait plus utile de pousser dans le même sens pour renverser le système…
    Tous ces candidats quasi inconnus avec 440 parrainages c’est lassant …et pathétique

  3. Voici le communiqué de presse de Carl Lang : “Sans financement public, sans l’argent des banques et dans un silence médiatique absolu et délibéré, la candidature d’Union de la Droite Nationale que j’ai portée a recueilli 447 parrainages de maires et d’élus, ce qui, dans un tel contexte est un véritable exploit. Je remercie chaleureusement les élus attachés à la pluralité de l’expression politique qui, malgré la chape de plomb médiatique m’ont apporté leur signature, ainsi que tous les militants entièrement bénévoles du Parti de la France et des mouvements de l’Union de la Droite Nationale qui ont réalisé un travail remarquable auprès des élus. En dépit de la scandaleuse confiscation de cette campagne électorale par la caste des ayant-droits médiatiques et des nantis du système en place, tous nos efforts d’affirmation et d’organisation d’une authentique et crédible droite nationale et européenne, fière de ses principes et de ses valeurs de civilisation, ont déjà porté leurs fruits. La dynamique de mobilisation et de rassemblement des militants de la vraie droite nationale de conviction est porteuse d’espérance afin de relever le défi historique de la nécessaire et vitale reconquête nationale ainsi que du refus de la colonisation de la France et de l’Europe. Tout ne fait que commencer !”
    Il lui manque donc 53 signatures… Carl sera donc absent de cette campagne puisqu’il a décidé de ne pas déposer les promesses s’il n’atteignait la barre des 500 signatures afin de ne pas embarasser inutilement des élus. Geste délicat. Je trouve cette absence regrettable car le président du PdF est le seul qui défend intégralement les valeurs traditionnelles et nationales et les points non-négociables. Vraiment dommage…

  4. Carl Lang ne sera donc pas candidat?c’est dommage,me semble t-il ,pour tous les Nationaux-Catholiques.
    On verra bien maintenant si Mme Le Pen arrivera à se hisser sur l’une des premières marches…
    Si elle échoue,elle n’aura pas d’excuses…

  5. Et Patrick de Villenoisy, combien ?

  6. @PG
    Votre cynisme est à son comble. Le résultat est là : Carl Lang ne sera pas candidat.
    Pourtant vous affirmiez depuis des mois que Carl Lang était à la solde de l’UMP qui favoriserait sa candidature…
    Mais je compte sur votre mauvaise foi pour trouver à nouveau une pirouette intellectuelle pour nous expliquer que l’UMP en rvanche n’a pas donné de coup de pouce à Marine Le Pen…

  7. Oui Marine Le Pen n’a pas eu de “coup de pouce” de l’UMP c’est une évidence: puisque évidemment Marine Le Pen éjectera probablement Sarkozy du second tour ou en tout cas le risque est fort grand (comme Ratier l’a expliqué les deux candidats sont au coude à coude en chiffres bruts dans les sondages et même Marine en tête selon des sondages non officiels): donc évidemment l’UMP n’avait aucun intérêt à voir Marine candidate. On le saît bien: pour s’en convaincre il suffisait de suivre les militants dans leurs quête de parrainage: rien de plus facile !!!!

  8. @Edouard
    Il y a une différence de taille et de poids politique entre le FN et le conglomérat auquel Carl Lang prêtait son nom : celui des résultats électoraux et du nombre des candidatures depuis 2007, régionales, européennes, cantonales.
    Rien ne prouve que ces 447 signatures existent : nul ne peut en vérifier la réalité. Affirmer ce chiffre permet de faire croire que Carl LANG aurait ”raté de peu” sa candidature et qu’il est donc une victime du système.
    Or Si on regarde les chiffres du CSA que publiait hier le SALON BEIGE on s’aperçoit que la candidature la plus censurée depuis le 1er janvier en temps de parole pour elle et les cadres du FN, rapporté à son poids électorale, est celle de Marine Le Pen. Carl LANG a été quasiment ignoré des médias, c’est exact : mais c’est une illusion de penser que passer dans les médias donne du poids électoral quand on ne possède aucun poids politique national. Voir Mme JOLY, qui représente un courant autrement implanté que l ‘UNION nationale des groupuscules issus des scissions du FN des 15 dernières années : elle passe dans les médias et stagne.
    Il reste les législatives prochaine à Carl Lang pour démontrer qu’il a un écho sur l’écran radar politique : pas de signatures à obtenir, juste des candidats et les voix des électeurs.

  9. @PG
    Belle pirouette !
    Donc vous reconnaissez que l’UMP n’a pas favorisé la candidature de Carl Lang ! Vous mettez même en doute l’existence des 447 parrainages niant ainsi le travail de Fernand le Rachinel et de Carl Lang, spécialistes en la matière.
    Vous n’êtes pas à une contradiction après avoir dit le contraire depuis des mois…
    Quand à Marine Le Pen censurée des media…vous ne devez ni regarder la télévision ni écouter la radio….

  10. Article assez mesuré pour ceux qui cherchent à comprendre que certains ne veulent plus soutenir Marine Le Pen et le FN sans pour autant être manipulés par l’UMP et voués à l’opprobe de PG :
    http://www.estrepublicain.fr/elysee-2012/2012/03/16/carl-lang-ses-differences-avec-le-fn

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services