Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Etre contre l’avortement c’est être anti-républicain

Le PS est impayable. Si ce qu'il écrit pouvait être vrai :

"En déposant un amendement réactionnaire demandant le déremboursement de l’IVG, des députés UMP ont montré une nouvelle fois que la frontière entre leur parti et le Front national est de plus en plus mince, voire inexistante. Cette proposition est en effet un copié collé du programme du FN. Les Jeunes Socialistes souhaitent interpeller une fois de plus Jean-François Copé, lui que l’on n’a toujours pas entendu sur le projet de loi du gouvernement Espagnol visant à interdire l’avortement. Assume-t-il être à la tête d’un parti anti-féministe, gangrené par des idées de l’extrême droite et dont le seul combat est la lutte contre l’égalité ? Avec cette proposition l’UMP poursuit sa dérive anti-républicaine."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

28 commentaires

  1. Radotage haineux et déconnecté du réel. Le PS va nous faire comme Valérie T: un gros choc nerveux dû à la rencontre du réel.

  2. Vous avez une question sur notre projet, vous voulez simplement vous informer, vous vous demander pourquoi nous sommes si têtus et si niais ? N’hésitez pas :
    https://www.parti-socialiste.fr/agissons-ensemble/contactez-le-ps

  3. Ce texte ne serait il pas d’un disciple de Turreau grand républicain s’il en est?

  4. Et bien finalement c’est peut être une bonne chose que d’être anti républicain ! A quand le retour à l’alliance du trône et de l’autel?Ca marchait pas si mal . Réfléchissez et puis dites moi ..

  5. Au delà de cet article, ce que l’on peut souligner, c’est que au sein de l’UMP il y a des personnes à titre personnel qui prenne des positions de plus en plus très clairement catho-compatible, au FN c’est de moins en clair au niveau des personnalités au pouvoir (comme sur la majorité de l’UMP).
    Vivement l’après UMP-FN. Pour une droite sociale et une droite plus populaire toutes deux fondées sur des valeurs claires et explicite !

  6. je croyais que les socialistes étaient contre la peine de mort. c’est pourtant qu’ils prônent pour 200.000 et plus enfants tués chaque année.
    lamentable.
    Si ces minables faisaient un peu d’histoire, ils constateraient qu’ils sont en train sans vergogne de mettre en pratique ce qu’un fou voulait pour son pays : morts des enfants anormaux, euthanasie. sélection de ceux qui vivent et de ceux qui doivent mourir.
    cela ne vous rappelle rien. ils sont vraiment des dangers publics. et ils osent défendre la femme et l’enfant. Quel retournement de vocabulaire. Quel mensonge
    Prions pour eux en espérant qu’ils soient quelque peu réceptif,mais leur esprit son si borné

  7. Et oui, en France, terre de vieille civilisation chrétienne, il faut être “catho-compatible”. Quelle découverte !

  8. rectification
    leurs esprits sont si bornés

  9. Quant on voit le parcours de bien des enfants des membres du gouvernement, en cela digne de l’éducation reçue, on constate que ce n’est pas l’éthique qui les étouffe. Les jeunes socialistes, héritiers des gardes rouges de toutes époques, ne sont certainement pas compétents pour débattre de ce sujet …et de biens d’autres, qu’ils retournent à leurs études.

  10. L’avantage du PS c’est qu’ils sont francs au contraire d’une UMP dont on attend le positionnement sur l’avortement qui fut l’oeuvre du gouvernement chirac. Copé aura une formule sans doute plus tolérante vis à vis des anti-avortements qu’il n’osera pas traiter d’anti-républiquains (quoique il y a peut être un lien à méditer entre être contre la république et contre l’avortement ?….) mais lui-même ne remettra jamais en cause la loi veil du nom de celle que Sarko a décoré de la légion d’honneur et fait entrer à l’académie. LUMP doit exploser, il n’y a rien à attendre de ce parti.

  11. J’ai l’impression que le changement, le vrai, celui du retours à nos valeurs civilisatrices celui qui fit de la France la cinquième puissance mondiale, que ce changement se met en route. Mais c’est urgent, très urgent et certains ne s’en rendent encore pas cpompte

  12. Parce que ce serait grave d’être également anti-républicain ???

  13. Merci du compliment.

  14. La France ne retrouvera la grandeur à laquelle elle a naturellement droit, que le jour où elle se soumettra de nouveau à la Volonté de Dieu.

  15. C’est un jolie compliment que de nous dire qu’on est anti-républicain .

  16. Ils ne connaissent que le mensonge
    Ils sont imprégnés du mensonge
    Toute vérité leur est étrangère
    Ce sont les fils du prince de ce monde

  17. “C’est un jolie compliment que de nous dire qu’on est anti-républicain”…OUI!
    En cette veille de 21 janvier, cela a même une résonnance toute particulière…
    Le PS l’a bien compris: les valeurs – les vraies – elles qui ont fait vivre et prospérer notre pays durant quinze siècles ne sont pas républicaines!
    La morale non plus…

  18. De la part du totalitarisme socialiste se faire traiter d’anti-républicain… c’est assez savoureux !

  19. Selon la définition des socialistes, je suis anti républicain et j’en suis fier.
    C’est un crime de découper un enfant en morceaux que cela plaise ou non.
    C’est pourtant évident, mais les criminels qui nous gouvernent refusent comme leurs prédécesseurs au tribunal de Nuremberg de contempler les conséquences de leur folie meurtrière.

  20. on disait que le communistes russes mangeai les enfants. En france le socialo font mieux: ils ne les laisse venir au monde.
    rosa
    ps: pardon moi mes erreurs, j’ai etudie le francais il ya beaucoup d’ annees.

  21. Et pendant ce temps, les membres féminins du gouvernement ne réagissent pas suite au comportement de malotru du président que des inconcients ont donné à la france. Najat, m’entends-tu ???

  22. Il y en a ASSEZ de ces donneurs de leçons !! Entre le socialisme et le nazisme (national-socialisme), on finit par ne plus voir la différence. quoi de plus normal me direz-vous, pour deux idéologie de gauche, pro-mort…
    Tous à Paris le 26 janvier, il y en a marre de ces pourris !!!

  23. En effet, je suis anti-républicain, et alors ?

  24. C’est anti PS. Et le PS se prend pour la République à lui tout seul.

  25. Ils ont comme une obsession pour le FN… ca relève de la pathologie non, à ce stade ?

  26. Je souhaite juste qu’ils en mangent une magistrale aux prochaines élections. Et on verra qui est anti-républicain.
    Ou plutôt anti-démocrate, car le républicain n’aime pas la démocratie.

  27. Le grand balayage a commencé. Il faut sortir ces menteurs, ces imposteurs, ces guignols !

  28. Si être contre l’avortement c’est être anti-républicain, alors je n’hésite pas… Et je fais d’une pierre deux coups !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services