Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Eugénisme

“Ethique” et embryons humains

Une chronique du Monde d’hier sur "Ethique et embryons humains" du Docteur Nau offre une rétrospective des différentes étapes qui ont conduit la législation du diagnostic prénatal à la question du diagnostic préimplantatoire et de sa possible évolution. En effet, l’auteur rappelle que:

l’annonce avait été faite dans ces colonnes (Le Monde du 27
septembre) que deux équipes de généticiens – à Strasbourg et à
Montpellier – avaient décidé d’utiliser cette technique à de nouvelles
fins : identifier, au stade embryonnaire, une "prédisposition" à
certains cancers.

Au delà des diagnostics prénatal et préimplantatoire, il faudrait alors se demander:

Peut-on, en d’autres termes, accepter aujourd’hui en France un tri des
embryons fondé non plus sur la certitude génétique, mais sur une
probabilité statistique ?
 

L’article montre bien, en détaillant les étapes de
ce processus, qu’une fois que le législateur a cédé sur le principe de l’inviolabilité de la vie humaine, aucune autre limite n’est tenable.

Pierre Nicolas

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. En poussant l’analyse un peu plus loin, sachant que l’on connait maintenant tout le génôme humain, on peut supprimer(trier) les embryons porteurs de prédisposition au cancer, de daltonisme, de diabète,d’anémie falciforme etc….Et je ne serais pas là pour vous parler, pas plus que mes 6 enfants et mes petits-enfants(ce qui serait vraiment dommage!!!)

  2. Les trieurs sont presque moins sauvage dans “Bienvenue à Gattaca” que dans notre avenir proche…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services