Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Ethiopie : les musulmans s’en prennent aux chrétiens

Plusieurs personnes ont été tuées depuis dimanche dans des heurts entre chrétiens et musulmans dans l’ouest de l’Ethiopie à la suite d’une fête religieuse orthodoxe. Un responsable de l’Eglise orthodoxe à Addis Abeba a déclaré :

"4 personnes ont été tuées et une centaine de personnes ont fui après des heurts ces derniers jours entre chrétiens et musulmans. 2 églises orthodoxes ont été entièrement brûlées (…). Nous n’avons jamais vu ce genre de problèmes dans le passé. Les musulmans ont dit aux chrétiens qu’ils ne peuvent pas célébrer la fête de la Vraie croix ("Meskel") parce que c’est leur terre".

Lors de la fête de la Vraie croix, les orthodoxes célèbrent la découverte par Sainte Hélène, la mère de l’empereur Constantin Ier, lors d’un pèlerinage en Palestine en 326, du bois de ce que l’on considère comme la croix sur laquelle Jésus a été crucifié. Une grande croix est brûlée, et des feux de joie sont allumés lors de cette cérémonie.

En Ethiopie, pays pauvre de la Corne de l’Afrique, qui compte quelque 70 millions d’habitants, la religion orthodoxe est majoritaire, avec environ 45% de fidèles, suivie de l’islam (environ 40%).

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. “parce que c’est leur terre”
    faut-il rentrer dans la gueguerre de l’antériorité ? L’Ethipie a été chrétienne bien avant la naissance de mahommet, et ce sans discontinuité jusqu’à nos jours…

  2. Tout ce qu’un musulman touche devient islamique.
    Regardez Jérusalem, le “prophète” y est allé en rêve, et c’es tmaintenant une “ville sainte” de l’islam. Et on doit composer avec.
    Pareil pour l’Ethiopie, pays de la reine de Saba, de l’un des trois mages venus adorer le Christ à sa naissance, pays d’où venait l’un des premier baptisés des Actes de Apôtres (Actes 8,26-38), pays
    où l’Eglise a été fondée par Saint Mathias (le “remplaçant” de Juda), pour ne parler que des origines, c’est devenu “leur terre”…

  3. Les chrétiens d’Ethiopie conservaient précieusement une copie du livre perdu d’Enoch, un des premiers livres de la Bible. Les spécialistes Juifs et Chrétiens furent tres prudents quant à l’authenticité de cette unique copie, jusqu’à ce qu’on en retrouve un exemplaire fort ancien en Israël : la copie éthiopienne était conforme au mot prés ! Je considère cela comme un signe fort.

  4. L’Ethiopie, un des rares pays à n’avoir jamais été colonisé. Maintenant, le politiquement correct va lancer son nouveau boulet “anti-colonialiste” en fustigeant le fait l’Ethiopie n’a pas connue la colonisation .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services