Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie

Et si la miséricorde effaçait la notion même de péché?

Tribune délirante de La Croix qui appelle l'Eglise à davantage de miséricorde envers les francs-maçons, laissant croire que Rome a infléchi sa position vis-à-vis de la franc-maçonnerie en même temps que cette dernière s'en prenait moins à l'Eglise. Au point finalement que la réconciliation serait proche… au nom de la miséricorde qui, primant sur les dogmes, supprimerait même le péché que ces mêmes dogmes auraient créés. Mais c'est un manquement grave à la miséricorde que de voiler ou de cacher la vérité du péché sans laquelle il ne peut y avoir ni repentir ni pleine miséricorde.

Alors, permettons-nous cette piqûre de rappel sur l'enseignement de l'Eglise, constant et inchangé depuis toujours, pris à la source et loin de tout relativisme ou discutaillerie du café du commerce : 

"Le jugement négatif de l’Eglise sur les associations maçonniques demeure donc inchangé, parce que leurs principes ont toujours été considérés comme inconciliables avec la doctrine de l’Eglise, et l’inscription à ces associations reste interdite par l’Eglise. Les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion".

Partager cet article

24 commentaires

  1. J’ai lu cette tribune qu est en effet des plus discutables.Mais ce n’est pas une Tribune de La Croix(sous-entendu,de son rédacteur en chef) mais ben une tribune libre de Jean Rigal,théologien “progressiste” ,comme on dit et plus tout jeune ,du reste .

  2. Ben quand même!
    Bravo pour la piqûre de rappel.

  3. Écarter le “péché grave” pour les maçons du GODF !!! JAMAIS.

  4. Il a tellement de choses qui semblent changer sur l’enseignement de l’Eglise en ce moment (remise en question de l’évangélisation de tous sans exception comme le Seigneur l’a dit aux apôtres, ou bien de la condamnation sans équivoque des hérésies notamment protestantes) que l’article de la Croix peut sans doute passer sans problème comme tout à fait valable dans l’esprit de beaucoup, d’autant que pour les protestants (et notamment dans les pays du nord de l’Europe), les loges maçonniques sont obligatoirement de la religion d’état…donc luthériennes.
    Mais le salon beige a effectivement entièrement raison de signaler toutes ces incohérences qui servent tant celui qui se veut le prince de ce monde.

  5. La Divine Miséricorde est destinée à ceux qui reconnaissent et regrettent sincèrement de n’avoir pas satisfait à la Justice de Dieu, mais croient quant même à son incommensurable Amour Salvateur. Il ne faut pas la confondre avec une “tolérance” de l’iniquité par la Justice Divine”.
    Vouloir instrumentaliser la Miséricorde Divine (qui est, selon Sainte Faustine, L’Attribut suprême de Dieu) en espérant persévérer dans le mal “à moindre frais”, serait non seulement un blasphème, mais un calcul mortifère; et le laisser espérer aux autres est un crime spirituel.
    On ne se moque pas de Dieu !

  6. “, pourquoi ne pas écarter définitivement cette accusation de « péché grave », imputée uniquement, du moins de cette façon, aux « initiés » des obédiences maçonniques ?”
    En bon journal catholique la rédaction de ce quotidien aurait dû apporter la réponse à ses lecteurs. Aussi “pourquoi” ne l’a t’elle pas fait!

  7. Torchon pervers que ce journal La Croix, que Dieu le réprime pour ses mensonges, à proscrire définitivement, pouah.

  8. J’aime mieux un bon communiste qu’un chrétien à la mode de “La Croix”. Au moins le premier sait ce qu’il veut et le dit.

  9. On le savait, La Croix est sous influence maçonnique, cela lève un peu plus le voile.

  10. il serait grand temps que les derniers catholiques encore abonnés à ce torchon anticatholique ouvrent les yeux et se désabonnent en vitesse !

  11. et que dire des pasteurs qui font partie de cette secte secrète?

  12. Depuis qu’ils ont adopté la couleur orange, si chère aux “humanistes”de tout poil, ils font leur outing en ressortant du placard des vieilles momies soixante-huitardes comme Rigal pour nous appâter sur ce sujet.
    Consternant.

  13. Ce Jean Rigal qui s’exprime en tant que théologien dans La Croix ramène la position de l’Eglise vis à vis de la Franc maçonnerie à une “attitudes d’hostilité, voie de persécution, dans les États latins” qui n’aurait plus lieu d’être d’où révision de son jugement possible et même souhaitable d’après lui.
    1) Cette hostilité a toujours lieu d’être puisque les francs maçons veulent formater une Eglise “politiquement correcte”, docile, caution de la nouvelle morale qu’ils incarnent
    2)La racine de la condamnation de l’Eglise ce n’est pas une attitude d’hostilité mais la gnose, qui prétend donner à ses adeptes une formation ésotérique, un enseignement secret qui révèlerait le sens caché de l’univers en le transmettant à des initiés via l’ésotérisme. Ceci reste inchangé. Je ne suis pas théologienne et je sais ça. C’est accessible publiquement dans des tas de documents officiels.
    Ce Jean Rigal est soit un imposteur, soit un nul.Dans les deux cas, un désinformateur.

  14. Bientôt, La Croix nous annoncera que Cazeneuve, le prélat ministre du GOF, a rendu visite au Grand Maître de la loge des Évêques de France.

  15. la Croix a été prise par les franc-maçons depuis longtemps.
    Le Pape Clément XII dans sa condamnation de la Franc-Maçonnerie et toutes sociétés secrètes dans la bulle :In eminenti apostolatus specula, disait que lui seul pouvait absoudre les coupables.
    Pie XII condamnait la Franc-Maçonnerie et son rejeton qu’est le socialo-communisme.
    La FM ne mérite que notre dégout et les maçons nos prières pour leur salut.

  16. « Celui qui sème le bon grain, c’est le Fils de l’homme ; le champ, c’est le monde ; le bon grain, ce sont les fils du Royaume ;
    l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais. L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ;
    la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.
    De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
    Le Fils de l’homme enverra ses anges, et ils enlèveront de son Royaume toutes les causes de chute et ceux qui font le mal ;
    ils les jetteront dans la fournaise : là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
    Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père.
    Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! Matthieu 13,36-43

  17. La croix… Une imposture de ce torchon ne serait ce que par son nom!

  18. Lulu le débranché de Dieu se tord les pattes de rire!!!!

  19. Fin du 19 ieme début 20 ieme, c était un objectif à atteindre que de prendre le contrôle delà Croix par les fm . Leurs articles démontrent bien que c est fait. Il n a de chretien, ce journal, que le titre car la fm en a détruit l esprit et le Sillon est passé par là pour ne pas arranger les choses . Ce sera toujours le combat entre la fm et les catholiques. Pas d alliance possible. Inutile de chercher à nous endormir, nous sommes enfin bien éveillés actuellement .

  20. Une personne qui appartient à une association maçonnique ne saurait être un fidèle et la ntion de péché ne peut que lui être étrangère.

  21. Il semble que beaucoup oublient que le Christ est LE Chef (la TETE) de l’Eglise et qu’au jugement dernier, ce ne sont ni les théologiens, ni les grands prêtres de la F.M, ni les journalistes qui seront assis à la droite du Père Eternel pour ouvrir les scellés du Jugement.

  22. Jean Rigal est certainement un frère la gratouille.
    Quand on tombe sur un article de ce loquedu, on passe, on évite, on tourne la page.
    Quant à La croix, les lecteurs du salon beige savent ce que vaut ce torchon.

  23. Et que penser d’un cardinal qui envoie son vicaire épiscopal pour le représenter à l’inauguration du nouveau temple maçonnique de sa ville??? Est-ce une faute de sa part ou une oeuvre de miséricorde puisque le Christ mangeait avec les pêcheurs? Je n’ai pas la réponse…

  24. @PapounetBGT
    Entrer dans la franc-maçonnerie MÈME DANS LE BUT DE LA COMBATTRE est condamné par l’Église.
    On ne fricote pas avec le démon.
    Je suppose que cela répond sans équivoque à votre question.
    Je crois que vous confondez les “simples pécheurs” avec les “engagés volontaires”
    Que les fumées de Satan aient pénétré le lieu saint n’est pas une nouveauté…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]