Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Et si Emmanuel Macron était au service de la stratégie de François Hollande ?

MLes gazettes relaient la rupture d'Emmanuel Macron avec François Hollande, qui en aurait le blues.

Pourtant, en mai dernier, Mediapart annonçait que tout ceci n'était qu'un subterfuge :

"Le subterfuge convenu entre les deux serait qu’Emmanuel Macron mènerait la campagne qu’il souhaite, sur un registre qu’affectionne aussi le Medef, celui du 'ni gauche, ni droite', et qu’il annoncerait à l’horizon de février 2017 qu’il pourrait, s’il était éliminé au premier tour, se rallier à François Hollande, si ce dernier accédait au second".

Dans l'hypothèse où Emmanuel Macron roulerait pour François Hollande, il pourrait appeler à voter pour lui. Ainsi, François Hollande miserait sur son protégé pour récupérer des voix le moment venu. Selon Mediapart, en mai 2016, le ministre de l'Économie serait prêt à annoncer sa candidature et François Hollande serait au courant.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services