Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Et pour ceux qui ne marchent pas, il y a les anges gardiens

Capture d’écran 2018-05-18 à 14.11.38Les « anges gardiens » réunissent tous ceux qui, ne pouvant être physiquement présents les trois jours de la Pentecôte, désirent accomplir spirituellement et non moins réellement le pèlerinage de Chartres.

Comment cela est-il possible, comment peut-on être à distance pèlerin de Chartres ?

L’Église nous enseigne que, dans la communion des saints « nul d’entre nous ne vit pour soi-même, comme nul ne meurt pour soi-même » (Rm, 14, 7). « Un membre souffre-t-il ? Tous les membres souffrent avec lui. Un membre est-il à l’honneur ? Tous les membres prennent part à sa joie. Or vous êtes le Corps du Christ, et membre chacun pour sa part » (1 Co 12, 26-27). Le moindre de nos actes fait dans la charité retentit au profit de tous, dans cette solidarité avec tous les hommes, vivants ou morts, qui se fonde sur la communion des saints (Catéchisme de l’Eglise catholique (CEC) n° 953). Par ailleurs, unis au Christ, nous pouvons mériter les uns pour les autres les grâces utiles pour notre sanctification, pour la croissance de la grâce et de la charité, comme pour l’obtention de la vie éternelle (CEC n° 2010). Ainsi, par la communion des saints, les prières et les sacrifices effectués par les « anges gardiens », où qu’ils se trouvent, et unis par la charité à Notre Seigneur Jésus-Christ, mériteront de nouvelles grâces pour la colonne des pèlerins tandis que réciproquement, ceux offerts par les marcheurs attireront les grâces du pèlerinage sur les « anges gardiens ».

Cette réciprocité fait des « anges gardiens » de véritables pèlerins de Chartres. Elle peut être comparée aux « coopérateurs » de la bienheureuse Mère Teresa qui adoptent une Sœur et offrent pour elle toutes leurs souffrances et prières ; la Soeur, elle, implique totalement le coopérateur dans tout ce qu’elle fait : ils deviennent comme un seul être et s’appellent l’un l’autre leur second moi.

A qui s’adresse le pèlerinage de Chartres des « anges gardiens » ?

Le pèlerinage de Chartres des « anges gardiens » s’adresse à tous ceux qui ne peuvent être physiquement présents les trois jours de la Pentecôte ou qui ne peuvent pas marcher. Les « anges gardiens » concernent les religieuses et les religieux, les parents de jeunes enfants, les malades et les personnes trop âgées pour parcourir les 100 km du pèlerinage, les expatriés, les marins et les militaires en opération, …. En résumé, tous ceux qui sont retenus par leur devoir d’état ou empêchés par leur condition physique

Comment faire le pèlerinage de Chartres des « anges gardiens » ?

Les « anges gardiens » pèlerins de Chartres prendront des engagements simples, clairs et adaptés à leur situation : récitation quotidienne de la prière du pèlerinage et du chapelet (ou autre prière mariale), et temps de méditation, auxquels pourront s’ajouter, en fonction des possibilités de chacun : messe, confession, œuvre de charité ou acte de pénitence, etc. La prière du pèlerinage, récitée par tous, constituera un lien tangible entre les « anges gardiens » et la colonne. 

Localement, les « anges gardiens » pourront prendre l’initiative de se retrouver pour prier ensemble, comme à Lyon :

  • samedi 19 mai à l’église Saint-Just : 10h15 : Introduction au pèlerinage et chapelet – Messe à 11 h. –
  • dimanche 20 mai à Fourvière : 15h30 RDV devant l’entrée du jardin du Rosaire, montée Saint- Barthelemy (à côté de l’entrée de l’ECAM) – Rosaire récité tout en cheminant dans le jardin en direction de la basilique de Fourvière – 16h30 : Goûter en haut du jardin – 17h : vêpres à la chapelle de la Vierge Noire. –
  • lundi 21 mai à l’église Saint-Georges : 17h : Salut du Saint Sacrement suivi à 17h30 d’un chapelet – 18h30 : messe chantée.

A Saint-Etienne :

  • Samedi 19 mai : 9h00 à 11h00 : Exposition du Saint Sacrement et Méditation du Saint-Rosaire
  • Dimanche 20 mai : 17h00 à 19h00 : Exposition du Saint Sacrement et Méditation du Saint-Rosaire
  • Lundi 21 mai : Pèlerinage des anges gardiens à Saint-Etienne :
    • Départ 10H : La Jasserie (grand parking)
    • Sentier Claude Berthier en forêt direction le creux de botte puis col d'Etançon
    • Pique-nique à 12H au col d'Etançon
    • Reprise à 13H par le sentier flore (sentier très caillouteux – prévoir grosses chaussures de marche) puis Chaumienne (ravitaillement en eau possible – fontaine) en direction du col du Gratteau
    • Pause possible (1/4H à Chaumienne ou au col du Gratteau)
    • Contournement du crêt de Peillouté par l'est en direction de la croix de St Sabin
    • Arrivée vers 16H à la Chapelle St Sabin – Messe à 16H30

Pour tout renseignement (organisation des navettes, etc.) n’hésitez pas à demander à Ambroise Tournyol du Clos : Tel :06 38 75 63 39

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services