Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Et pendant ce temps, madame Taubira…

nous explique que les "opposants au mariage gay" n'ont rien compris et que des erreurs circulent dans leur argumentaire : 

"Christiane Taubira a expliqué: "Les propos que j'ai entendus montrent que nous avons des explications à fournir encore".

"Ce sont des choses que nous allons éclaircir. Des questions comme 'père et mère qui disparaissent', c'est faux, le livret d'état civil, c'est faux", a-t-elle détaillé, aux côtés de la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

L'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels va entraîner des modifications de terminologie dans le code civil et plusieurs autres codes (relatifs aux transports, au travail, à la famille…), mais contrairement à ce qu'affirment nombre d'opposants au projet, les termes "père et mère" ne disparaîtront pas".

Mais elle ne réagit pas à cette extravagance :

"Un habitant de Villeneuve-sur-Lots de 45 ans, réclamant d'être reconnu de sexe féminin dans son état civil sans passer par une opération chirurgicale, a obtenu gain de cause devant le TGI d'Agen.

Le Tribunal de grande instance d'Agen a ordonné le 20 décembre la modification de l'acte de naissance, en l'occurence le changement de la mention de sexe dans son état civil.

Ce Villeneuvois "transgenre" sous traitement hormonal pour faire évoluer son apparence lui en avait fait la demande voilà quelques mois et le parquet n'ayant pas fait appel, la décision est devenue définitive".

Partager cet article

7 commentaires

  1. En plus le gouvernement nous prend pour des imbéciles! J’avais déjà écrit à beaucoup d’élus depuis septembre (députés). Je commence à écrire au gouvernement car chacune de leurs paroles sur la dénaturation du mariage me fait bondir; faites de même! Ne nous démobilisons pas surtout!

  2. Le traitement hormonal en question ne serait-il pas aussi dangereux que la pilule de x génération ?

  3. Mais oui, bien sûr, nous sommes un peu étriqués dans nos pensées ringardes et n’avons pas compris la justesse du projet de loi.
    Ce n’est pas grave, on va bien nous réexpliquer, avec l’appui des media (principalement TV), vous savez comme pour le traité de Lisbonne par exemple…

  4. La loi aura beau l’appeler femme, il n’en restera pas moins homme.
    Comme quoi la nature se fout de la loi !
    La nature est, alors que la loi fait n’importe quoi !

  5. Et michel Serres que l’on ressort de son placard de soit-disant intellectuel qui nous ressort des arguments complètement “stupides” sur la question : http://ouiaumariagepourtous.wordpress.com/2012/11/20/entretien-avec-le-philosophe-michel-serres-a-propos-du-mariage-pour-tous/

  6. LA TAUBIRA nous prend pour des cons et c’est insupportable. Il faut la démissionner de force. Voilà ce qu’elle déclare effectivement en niant ce qu’elle a écrit dans son projet de loi signé par elle :
    http://www.leparisien.fr/politique/mariage-gay-le-gouvernement-ecarte-le-referendum-reclame-par-les-opposants-13-01-2013-2477453.php#xtor=EREC-109—-935724@1
    La TAUBIRA prétend maintenant que sa LOI ne supprimerait pas les mots père et mère ! ! !
    Cf. Ci-jointe le projet de loi déposé à l’AN le 7 NOV 2012, cela fait un moment déjà, et que j’ai mémorisé ! ! ! Lien ci-dessous :
    http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl0344.asp
    Extrait du préambule de ce « Projet de Loi” gouvernemental donc imposable au Parlement par le Gouvernement dans le cadre des lois simples par exemple même par un “vote bloqué” :
    « Au chapitre III, le projet de loi tire les conséquences de l’ouverture du mariage aux couples de personnes de même sexe dans divers textes législatifs (articles 4 à 21).
    Lorsque cela s’avère nécessaire, les mots « père et mère » sont remplacés par le mot « parents » et les mots « mari et femme » par le mot « époux »…
    Lire la suite avec les articles cités et vous verrez !

  7. Allez sur http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl0344.asp et faites une petite recherche sur le mot “père”, par exemple. Ou bien “mari”. Ou encore “remplac”.
    Certes, vous constaterez que les “père” et “mère” ne disparaissent pas complètement du code civil – et d’autres codes ! – mais qu’il en reste beaucoup moins d’occurrence après le raz de marée Taubira. Pareil pour “mari” et “femme” et j’en passe.
    Truc amusant aussi : “l’assurée” est souvent remplacé par “l’assuré” ; ainsi, la loi est obligée de reconnaître le caractère neutre de la forme masculine en français, ce que les militants homosexualistes abhorrent (allez savoir pourquoi eux qui veulent dissoudre tout le monde dans un genre indéfini…) Ces derniers auraient écrit “l’assuré-e” (quand on ré-invente la réalité, on peut bien ré-inventer le français…)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.