Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Et maintenant l’utérus pour tous

Un docteur me communique :

"Suite à une première mondiale -la naissance en Suède en octobre dernier d'un enfant né après une transplantation utérine réalisée par l'équipe du Professeur Mats Brannström- les équipes françaises se préparent aussi à effectuer dans les prochains mois et années des greffes d'utérus pour des femmes ayant  une infertilité d'origine utérine : femmes nées sans utérus, ou ayant des malformations ou des maladies de l'utérus, ou ayant subi une ablation de l'utérus pour cancer etc…

Les utérus greffés proviennent souvent de transsexuelles femmes opérés en hommes, ou de patientes décédées (cadre législatif du don d'organes).

On peut penser que des dérives sont à prévoir, avec en toile de fond la transplantation d'utérus chez des transexuels (hommes opérés en femmes, à qui on permettrait donc de devenir mamans…), vu le titre de la conférence du Professeur Frydmann "Utérus pour tous", le 16 janvier entre 14h et 16h au Salon Hoche à Paris 8ème."

Voir le site du CEGOOP (Cercle d'Etudes des Gynécologues de l'Ouest Parisien).

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services