Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture : cinéma / Homosexualité : revendication du lobby gay

Et maintenant le sexe intergénérationnel

Après Tomboy, la prochaine polémique sur l'identité sexuelle lancée sur le grand écran pour repousser les limites, s'appelle: Gerontophilia. Synopsis: Lake, un garçon de 18 ans (et oui, en-dessous, c'est encore illégal. Pour combien de temps ?) découvre son intérêt sexuel pour les messieurs (vraiment) âgés. Il se fait embaucher dans une maison de retraite et tombe sous le charme de M. Peabody, un patient séducteur de 82 ans. Cette relation amoureuse inter-générationnelle nous est partagée à travers de scènes à la fois suggestives et moins suggestives. Repousser les limites de l'identité sexuelle et promouvoir la solidarité entre les générations, c'est partager les envies sexuelles ! Sortie le mercredi 26 mars.

Partager cet article

38 commentaires

  1. l’on peut supposer qu’ils iront pratiquer dans des maisons de retraite où les résidents ont quelques économies!

  2. ..à vomir..

  3. Ce n’est pas possible ….on est vraiment dans un monde déboussolé !!! Prions pour toutes ces personnes ………

  4. Il doit avoir un Compte-Titres au moins aussi gros que celui de Pierre Bergé ce Mr Peabody…. Bref, un bel héritage en perspective ….

  5. Oui c’est la première étape avant la pédophilie puis l’inceste sur mineur.
    Ils avancent pas à pas, chaque vague ébranle la digue et lui enlève un peu de sa résistance.

  6. La majorité sexuelle est à 15 ans pas à 18.
    Ce n est pas une question d identité sexuelle, l identité c est ce qu on est, pas ce par quoi on est attiré.
    Ce film parle à la fois de gerontophilie et d homosexualité. Si on laisse de côté ce dernier aspect, certes le regard social condamne une relation entre personnes d âges si differents, mais ni la loi ni la morale n interdisent le mariage d un(e) jeune adulte et d un(e) vieillard(e).

  7. Les désordres sexuels sont les conséquences de manques ou d’un mauvais apprentissage avant l’âge adulte ! Notre époque avec internet va être du pain béni pour les psychiatres !
    http://www.youtube.com/watch?list=PLWIz4dHnp9IZssyxzOuIJYx8vXmC9ADcX&v=Au8fkkdBxgk

  8. « A force de tout voir l’on finit par tout supporter…
    A force de tout supporter l’on finit par tout tolérer…
    A force de tout tolérer l’on finit par tout accepter…
    A force de tout accepter l’on finit par tout approuver ! »

  9. Pas de panique. On va toucher le fond, il n’est plus très loin.
    Jésus, reviens ! ……

  10. A quand un film qui se déroule à la SPA?? Nous aurons ainsi fait le tour des immondices.

  11. Cette idéologie n’est pas nouvelle, elle est née dans l’écume putride de mai 68.
    Un de ses premiers propagandiste fut le célèbre psychanalyste Félix Guattari (1930-1992). Il écrivait il a déjà plus de 40 ans :
    ” Le plus dangereux c’est l’idéologie suivant laquelle chaque classe d’âge baise entre elle. C’est le piège numéro un du réformisme, c’est la nouvelle ségrégation […] les vieux avec les vieux, les impubères avec les impubères. ” (in “Recherches” – Revue consacrée à la “Grande encyclopédie des homosexualités”, mars 1973)
    Il signifiait par ces propos provocants qu’une révolution sexuelle qui ne permettrait pas aux impubères de forniquer avec les vieux ne serait pas assez radicale et se résumerait à un misérable réformisme petit-bourgeois. Outre la confusion des genres, il préconisait la confusion des générations (par la sexualité subversive)
    Ayant été inculpé d’outrages aux bonnes mœurs il contre attaqua :
    ” Nous ne disons pas que ce livre puisse être lu par tout enfant ; nous disons plus : il aurait pu être écrit par la plupart des enfants !”
    Mais qu’attendre d’autre d’un philosophe marxiste, pro FLN, militant trotskiste, agitateur en mai 68 avec Cohn Bendit (Mouvement du 22 Mars), soutient des terroristes italiens “Autonomes”, un temps maoïste et qui finit écolâtre…
    La gauche montre incontestablement une constante : la volonté de pervertir la société par la sexualité débridée.

  12. Il ne fait aucun doute que ce genre d'”artistes” cherchent à promouvoir la pédophilie. Il est à craindre que cette perversion, la plus cruelle qu’il soit, ne soit légalisée dans quelques années, après avoir fait subir à la population un lavage de cerveau intense par le biais des médias. En un mot, faites attention à vos enfants !

  13. La question qu’il faut se poser : qu’est-ce qui fait que quelqu’un prend son pied avec un vieux ou l’inverse un jeune ? Une personne est-elle née ainsi ? Où le devient-elle ?
    Il y a fort à parier que si quelqu’un tombe en extase devant une culotte, un soutien-gorge rose ou quelqu’un de son sexe, cela est du à un conditionnement volontaire ou non subi antérieurement…
    On peut déformer la nature humaine comme on déforme les “news” ! Un site en a la particularité :
    http://www.legorafi.fr/

  14. pour bien comprendre d’où ça vient il faut s’intéresser à la personnalité de Bruce Labruce, réalisateur de cette ordure, qui s’est déjà largement illustré dans la pornographie trash, le satanisme, la dérision de l’Eglise … Une petite visite sur le web, filtre adulte coupé et on comprend mieux d’où vient ce film putride à dénoncer et à combattre.

  15. Vivement la zoophilie et le mariage homozoo !

  16. Gilles,
    – vous avez trop lu ‘Tous à poil’
    – je ne suis pas trop d’accord, mais je ne le dirai pas, on va croire que je suis zoophobe

  17. Mais quelle horreur ! C’est Bergé et semblables qui cherchent à promouvoir leurs fantasmes, en faisant croire qu’un jeune pourrait être attiré par eux ! Pitoyable. Et dangereux.
    Mais trêve d’illusions. Quel jeune irait avec ces vieux débris ? A coup d’argent peut-être. A vomir en effet.

  18. Provocation, oui. Mais sans originalité, car la version “hétéro” gérontophile est déjà ancienne à l’écran. “Harold et Maude” date de 1971 (Hal Ashby).

  19. @professeur tournesol
    Vous avez appris la morale dans pif poche ?
    Certes la loi ne s’oppose pas mais la morale si !

  20. J’ai envie de prendre la question dans l’autre sens. Jusqu’à quelle différence d’âge peut-on considérer une relation entre deux personnes consentantes morale ? L’exemple ici paraît caricatural, mais du coup la question se pose il me semble…

  21. Mr. Peabody n’est ce pas le nom de ce dessin animé sorti il y a peu ? OH comme ça serait dommage que des enfants pensent voir un dessin animé et se retrouvent devant ce film…
    Coïncidence ?

  22. Le ver est dans le fruit depuis longtemps, perçant dans l’inattention et l’indifférence générales de petites galeries qui convergent pour faire un boulevard : Harold et Maude, en effet, pour la gérontophilie, Le souffle au coeur ( Louis Malle), et Elisa vida mia ( Bunuel), pour l’inceste, Max mon amour ( Charlotte Rampling et un gorille), pour la zoophilie….la liste n’est pas close.
    Au tout début on ne sonne pas le tocsin parce que ces “phénomènes” très marginaux semblent devoir le rester, ou parce qu’on ne veut pas avoir l’air bête et réac, peut-être?
    A quand la nécrophilie?…mais pour le mariage, ce sera un peu compliqué!

  23. @ Duport
    Je n ai lu ni au catechisme, ni dans la Bible, que deux personnes de sexe opposé de 18 et 82 ans ne pouvaient pas se marier.

  24. Certains semblent appeler pedophilie tout et n importe quoi. Le garçon a 18 ans, ce n est pas un enfant. S il couchait avec une fille de son âge, il n y aurait rien de bizarre. Le mot pedophie, certes mal choisi, ne designe pas n importe quelle perversion sexuelle, mais l attirance sexuelle envers des ENFANTS stricto sensu, c est à dire IMPUBERES. À 18 ans on est supposé pubère puisqu on peut se marier. Si l on veut lutter efficacement contre la pedophilie, il faut cesser de tout melanger. La pedophilie ce n est lié au grand âge de l un des protagonistes, ou à l ecart d âge, mais au tres jeune âge de l autre partenaire.

  25. @professeur tournesol
    Outre le fait qu’évidemment un homme de 82 ans ne peut pas avoir les mêmes attentes et distraction qu’une jeune fille de 18 ans, autant pour danser, que pour faire du ski, de la natation, que sur l’informatique, etc. Je ne vais pas m’étendre…
    Le mariage est fait pour fonder une famille et avoir des enfants…
    On exclut donc la femme de 82 ans avec le garçon de 18ans…
    Se lancer à 82 ans, sans savoir si on sera en vie l’année suivante, à fonder une famille est très moral. C’est aussi très souhaitable !
    Donner à des enfants de 10 ans un père de 92 ans c’est très moral. C’est aussi très souhaitable !
    Permettre à ses enfants de s’entendre dire à la sortie de l’école par leurs camarades “c’est ton grand père ?” pour qu’ils aient la joie de répondre “non c’est mon père” c’est très moral. C’est aussi très souhaitable !
    Rendre sa femme veuve à court terme et ses enfants orphelins c’est très moral. C’est aussi très souhaitable !
    La Bible et le catéchisme (que vous n’avez pas du ouvrir souvent) parlent entre autres “d’aimer son prochain”. Si on aime une femme de 18 ans le plus beau cadeau qu’on puisse lui faire c’est de ne pas l’épouser.
    L’amour des enfants c’est aussi de leur donner un cadre de vie compatible avec leur épanouissement !
    etc.
    Ensuite il est ici question d’homosexualité !
    Enfin la pédophilie est bien l’attirance d’adultes vers des jeunes mineurs et donc très proche de la gérontophilie, qui n’exclut d’ailleurs nullement les mineurs !
    Même si le film met en scène un jeune “juste majeur” (comme par hasard…). Il aurait pourtant pu avoir 25 ans…

  26. @Michèle : pour répondre à votre dernière remarque, le mariage posthume existe.

  27. Nauseabond

  28. Des gros sous pour les petits jeunes et des p’tits jeunes pour les vieux..Tout s’achète déjà dans certains pays… Triste… On croyait avoir un peu progressé dans nos sociétés. A moins que cela ne soit les “droits de l’homme” encore une fois.. Le droit à tous les bas instincts…
    @yannh, il est grand temps que l’on donne un coup de pied au fond de cette picine putride pour remonter vers l’air plus pur..

  29. @ Duport.
    Bien sûr je serais choqué par un couple 18-82 ans et l ecart d âge est caricatural. Bien sûr il serait plus responsable que l homme tres âgé évitât d epouser la jeune fille. Ceci dit l objectif du mariage chretien n est pas uniquement la procreation, une femme menauposee a le droit de se marier. Puis ce que vous connaissez mieux le catechisme que moi, merci de m indiquez où est condamné explicitement le mariage entre le vieillard et la jeune fille, à moins que ce ne soit le droit canon.
    La gerontophilie ce n est pas l attirance des vieux pour les jeunes, c est l inverse.

  30. Suite:
    Si une femme de 35 ans par exemple, aime un homme de 82, elle est gerontophile et Monsieur n a rien de pedophile. Si un homme de 18 ans est attiree par une fille de 10 ans , il est pedophile. Le problème n est pas l ecart d âge, mais le tres jeune âge de l un des deux. Pedophilie et gerontophilie sont donc deux choses tres differentes. La gerontophilie ce n est pas la sexualité des vieillards.
    Dans ce film, le jeune homme est en effet gerontophile, le vieux n est pas pedophile mais plutôt ephebophile. Quand bien même le jeune homme aurait 17 ans, il ne serait pas un enfant, et donc le vieillard pas pedophile. Remarquez d ailleurs que la majorité sexuelle est à 15 ans. Il ne s agit pas pour moi de banaliser cette relation homo-transgenerationelle mais de bien distinguer ce qui relève ou non de la pedophilie, terme employé à tort et à travers, pour ne pas banaliser la pedophilie. Ainsi on a souvent traité de pedophiles les ecclesiastiques accusés d abus sexuel sur mineurs, alors que la plupart des victimes étaient des adolescents. Un mineur n est pas forcément un enfant, certes la limite enfance/adolescence est floue. Si un adulte est attiré par une fille de 17 ans ce n est quand même pas un pedophile.

  31. @professeur tournesol
    Je suis content de voir que votre sens moral semble évoluer !
    “La gérontophilie ce n’est pas l’attirance des vieux pour les jeunes, c’est l’inverse” (sic)
    Voila une remarque qui en dit long non seulement parce que je n’ai pas dit cela d’une part, mais d’autre part parce que cette remarque est faite pour tromper.
    La gérontophilie suppose l’attirance du vieux vers le jeune ET celle du jeune vers le vieux ! Sinon elle n’est tout simplement pas possible !
    La différence avec la pédophilie c’est qu’un enfant lui n’est pas attiré et subit sans oser s’opposer ou sans savoir s’opposer.
    Personne n’a dit que pédophilie et gérontophilie étaient la même chose ! Vous procédez chaque fois par affirmation de choses qui n’ont pas été dites pour ensuite les contredire…
    Précisément on n’a pas pris une femme de 35 ans mais un garçon… et le dit garçon n’a pas 35 ans mais 18 ans… La volonté de flirter avec la pédophilie est manifeste ! C’est en venant flirter sciemment avec cette limite qu’on va basculer vers la pédophilie ! Tout comme Tomboy qui vient flirter sciemment avec l’homosexualité et que certains Tournesols pourraient vous expliquer qu’il n’est pas homosexuel…
    Le but est d’habituer vers la transgression et tout cela est fait de manière consciente et orchestrée et il suffit de regarder aussi qui le fait…
    Et tous vos commentaires visent à défendre le film et à empêcher la vigilance de ceux qui ont bien compris le danger.
    Dans une barque qui prend l’eau je fais la différence entre ceux qui prennent l’eau dans la barque pour la rejeter en dehors avec l’écope et ceux qui prennent l’eau en dehors pour la remettre dans la barque !
    Tous semblent s’affairer de la même manière mais le résultat n’est pas le même…

  32. @ Duport
    Il ne s agit pas pour moi de defendre le film mais de clarifier certaines choses. Tant qu on oblige ni les lyceens ni les octogenaires à le voir, les cineastes font ce qu ils veulent.
    Je vous cite (16 mars 14:06) “la pedophilie est l attirance d adultes vers les jeunes mineurs et donc tres proche de la gerontophilie”. J ai peut etre mal compris mais vous me semblez là tout melanger. Un jeune adulte qui viole des gamins il est pedophile et la gerontophilie n y est pour rien.
    Par ailleurs la gerontophilie est d abord une attirance, sans forcement passage à l acte et n implique donc pas reciprocité d attirance. Il y a de fait des jeunes (je ne parle pas d enfants) attirés par des gens tres âgés, ça peut nous sembler etrange et choquant mais ça existe, le plus âgé n est donc pas un violeur puis ce qu il y a consentement.
    Par ailleurs le film ne flirte pas avec la pedophilie, à 18 ans on n est pas un enfant. Un grand adolescent et un enfant c est different. Si à mon âge , 35, je suis sensible à la beauté d une fille de 17, suis un affreux pervers ?

  33. Suite. La majorité sexuelle est fixee à 15 ans, ce depuis la guerre. La loi, qui certes n emploie pas le terme pedophilie, considere qu apres cet âge on peut être consentant et pas avant. Le garçon du film a 18, ça laisse de la marge. Si le film avait montré un jeune garçon, mettons de 12 ans, soi disant “attiré” par un octogenaire ou un trentenaire, il s agirait en effet de promouvoir la pedophilie. En confondant jeune adulte et enfant, je trouve qu on banalise la pedophilie. C est bien d etre vigilant, mais à crier au loup dès qu on voit un chien, personne ne fera attention au loup.
    Concernant “Tomboy” il s agit indirectement d homosexualité mais avant tout de theorie du genre. Ce qui est choquant est moins le film lui même que sa projection aux élèves.

  34. C’est ignoble tout simplement….

  35. @ professeur Tournesol
    Vous défendez le film et ne clarifiez rien du tout
    Pour bien enfoncer le clou sur votre manière de procéder…
    Vous écrivez “Je vous cite (16 mars 14:06)”
    La vous faites une citation tronquée puis interprétez faussement en laissant entendre que vous auriez mal compris et réfutez la fausse interprétation. Une TRIPLE action consciente et volontaire…
    Le reste est de la même veine.
    Pour finir par la défense de Tomboy comme je le prédisais…

  36. @ Duport
    certes dans ma citation, j ai raccourci la phrase, la fin de votre phrase ne change rien au sens. “… la gerontophilie QUI N EXCLUT D AILLEURS NULLEMENT LES MINEURS”. Ça veut dire quoi? Être attiré par des vieillards mineurs? Cherchez dans le dictionnaire la definition de gerontophilie, ça ne designe pas l attirance des vieux vers les jeunes, mineurs ou majeurs, mais l attirance d un jeune par des vieillards. Cette attirance n imlique pas forcement passage à l acte ni attirance reciproque.
    Vous faites des raccourcis et des amalgames en ne sachant pas differencier un jeune adulte et un enfant.
    Pour vous distraire, Arte propose jeudi un telefilm sur une histoire d amour entre un jeune homme et une quadragenaire.

  37. @ professeur Tournesol
    Toujours le même procédé :
    “Ça veut dire quoi? Être attiré par des vieillards mineurs?” (sic)
    Si vous ne comprenez pas le français ni des phrases simples utilisez donc un dictionnaire…
    Parce que moi je ne peux écrire plus clairement.
    Et bravo de continuer la même méthode alors que je viens de la démasquer déjà à deux reprises…

  38. @Duport.
    Si vous ne pouvez pas ecrire plus clairement, je renonce à vous lire. “phrases simples” ? Les vôtres sont alambiquées et difficilement comprehensibles. À propos de dictionnaire, cherchez donc les definitions de pedophilie et gerontophilie.

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services