Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

Et les autres?

Lu ici ce texte intitulé "je suis homophobe"

"Moi, citoyen français, je milite pour la protection de la famille, et sa préservation dans le temps comme étant un papa, une maman, et des enfants : je suis homophobe…

Je descends dans la rue pour défendre les droits des enfants, et la nécessité pour eux d’avoir un père ET une mère : je suis homophobe…

Je porte un T-shirt représentant un père, une mère, un petit garçon et une petite fille… je suis homophobe et un danger pour l’ordre public… je dois être arrêté en urgence par la police, vilain que je suis ! terroriste !

Je proclame dans des interviews que je crois en la famille hétérosexuelle, comme modèle historique et naturel de la famille par excellence, je suis homophobe…

J’affirme que parmi mes meilleurs amis j’ai des personnes homosexuelles, et que je les aime, je suis un manipulateur homophobe…

Je suis Député de la République, j’ai voté contre la loi Taubira et en ai donné les motivations dans l’Hémicycle, je suis homophobe…

Je suis Maire et réclame l’objection de conscience, car je n’ai pas la conviction morale de marier deux personnes du même sexe, je suis homophobe…

Je suis simple citoyen français et milite contre la loi Taubira, je suis homophobe…

Je suis un veilleur, je garde le silence en écoutant la lecture de textes de réflexion m’incitant à la paix, le soir tard devant une bougie, je suis homophobe…

Je proclame que tout être humain vient d’un homme et d’une femme : je suis homophobe…

J’affirme que le masculin et le féminin sont nécessaires à l’enfant pour s’identifier à lui-même, je suis homophobe…

Je suis inquiet pour l’avenir de la famille, à cause des nouvelles orientations gouvernementales, je suis homophobe…

Je fréquente les Manifs pour tous, je défile avec des pancartes, je suis homophobe… et rempli de haine…

Je suis chrétien, je crois que la Bible dit la vérité en condamnant la pratique de l’homosexualité, je suis homophobe…

Je suis prêtre, pasteur ou rabbin, et en tant que ministre du culte je crois que les Saintes Écritures montrent comme modèle du couple l’homme et la femme, et non pas deux hommes ou deux femmes, je le prêche dans ma paroisse, je suis homophobe, et un adversaire de la paix civile, je mérite la prison…

Je suis musulman, je défends la grandeur et la beauté de la famille hétérosexuelle, je suis homophobe…

Je ne pourrais jamais avoir de relation sexuelle avec une personne du même sexe que moi, je suis homophobe…

Je suis choqué lorsque deux personnes du même sexe s’embrassent goulûment en public devant tout le monde, je suis homophobe…

Je ne suis pas adepte de la pensée de Madame la Ministre de la Justice, ou de Monsieur le Président de la République, je suis contre la pensée unique et le totalitarisme, je suis contre la théorie du genre, le mariage homosexuel, la PMA vulgarisée, la GPA, l’euthanasie et l’eugénisme, je suis pour la consultation du peuple par référendum, je suis un dangereux adversaire de la démocratie et un homophobe…

BIGRE… la société est composée de 95% d’homophobes !

Les autres, eux, ne seraient-ils pas un peu, un tout petit peu hétérophobes ?"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

23 commentaires

  1. Moi aussi, à lire ce texte, je prends conscience et confesse que je suis abominablement homophobe !!!
    Je signale que je suis en outre scandaleusement avortophobe, considérant que toute personne humaine est sacrée et a droit à la vie depuis sa conception et jusqu’à sa mort naturelle (même les homosexuels qui s’embrassent goulûment sur la bouche en public, ce que je trouve d’une indécence inqualifiable !!!).
    Que Valls me gaze et que l’opprobre de la République retombe sur moi !

  2. que faire si on se fait draguer par un homo?
    n’y a-t-il pas risque d’être poursuivi pour homophobie?

  3. Je ne savais pas que j’étais homophobe. Mais, Je le suis devenu depuis que mon village m’a élu maire en 2008!
    C’est incroyable ce virement ou cette transformation de la personnalité . Je n’ai rien demandé à la République si ce n’est depuis mon élection de servir normalement et en bon père de famille mon village !

  4. Excellent de bout en bout!

  5. Excellent ! … et tragique.

  6. c’ est bien triste de se découvrir homophobe en lisant ce texte ! pitié pour moi!!!

  7. Excellent et tellement vrai.

  8. Bravo!

  9. Y’a pas à dire, je suis homophobe !
    Et vous savez le pire ? Je suis fier d’être homophobe… 😉

  10. Il faut ouvrir des Cahiers de Doléances circonstanciées

  11. C’est bien pire que cela !
    Ils sont francophobes parce que les Français sont christophiles alors qu’ils sont christophobes.
    Ils nous haissent parce qu’ils haïssent les Fils du Christ Qu’ils haïssent
    L’anathème de l’homophobie est le cache sexe de leur christophobie, leur christophobie la cause unique de leur haine viscérale à notre endroit.

  12. Ah ! Je voulais rajouter un détail :
    1/ A quoi reconnait-on un christophobe ?
    2/ Comment vaincre un christophobe ?
    1/ A quoi reconnait-on un christophobe ?
    A ses fruits.
    il applique le Décalogue en commençant par le X ième Commandement et en terminant par le 1er après les avoir inversés, recommandant ce qui est interdit et dénigrant ce qui est obligatoire : la convoitise estchez lui une vertu, l’adoration de Dieu une sottise.
    2/ Comment vaincre un christophobe?
    En le dénonçant
    Car “Satan ne craint rien de plus que d’être découvert”
    On le dénonce en invoquant explicitement comme Cause unique de notre combat le Décalogue, Loi de nos lois.
    En le revendiquant.
    Ie : nous ne sommes pas contre la loi Taubira parce qu’elle est contraire au droit naturel (meme si effectivement elle l’est), ni parce qu’elle annonce la merchandisation du corps humain (ce qui est évident et d’ailleurs reconnu par le lobby LGBT), mais parce qu’il est écrit dans le Décalogue :
    “Tu honoreras ton père et ta mère”
    Ce qui exclut le plus petit commencement de la famille homoparentale.
    Et ce qui débouche sur le vrai débat : Marianne serait-elle au dessus de Dieu ?
    Me direz-vous si nous invoquons notre Dieu et son Décalogue comme Cause de notre combat, nous ne serons jamais écoutés ni crus, les Français ne croyant plus !
    A cela je réponds : “sous la cendre la braise ! ” et à choisir, il vous mieux être cru de Dieu que des Hommes.
    Car alors Dieu vaincrait pour nous !
    C’est notre honte de Sa Loi qui nous fait manquer nos victoires.

  13. LE loi de taubira. Homo est le genre qui réunit l’homme moderne et les espèces apparentés(???). Le genre est apparu il y a 2,3 à 2,4 millions d’années. Homo signifie homme au sens de m^le de l’espèce humaine. Phobie désigne un ensemble de souffrances psychiques. En suivant ce raisonnement, une femme n’est donc pas homophobe. Il ne faut pas se laisser abrutir par ce gouvernement.

  14. zut…moi aussi je suis homophobe !

  15. seul problème: l’homophobie est considérée comme un délit. Ils ont l’idée folle, prométhéenne et perverse d’amener toute la société (les 95% dont il est question) à les considérer comme normaux, à changer toute la société pour eux, voire à rendre tous les garçons homosexuels. Ils ont le pouvoir et l’argent.
    Evidemment leur délire ne pourra durer longtemps, il s’agit d’une utopie socialiste de plus… mais combien de jeunes filles tabassées avant qu’on voie la fin de cette période funestre? De prêtres emprisonnés, voire de morts? Et pendant ce temps-là, la charia qui s’annonce à grands pas? Sera-ce l’épreuve suivante?
    Nous avançons dans un tunnel, heureusement que certains ont allumé des lumières pour tous, on en aura besoin dans les années qui viennent.
    les LGBT sont dans la même situation que les bolcheviks en 17: minorité hyper influente finissant par asservir un peuple immense et pourtant fier et enraciné.

  16. Ah oui, ben moi aussi je suis homophobe….mais je crois comme vous qu’il y a finalement un tout petit peu plus de famillophobes (je sais le mot n’existe pas….encore)
    Merci pour ce pamphlet….à lire aux Veilleurs ? avant d’être embarqué pour ….homophobie et trouble de l’ordre !

  17. moi aussi je suis homophobe, avortophobe et j’en passe ! tant pis pour moi.. l’avenir nous le dira bien..

  18. Personnellement çà me dérange de voir deux personnes, quel que soit leur sexe, s'”embrasser goulûment en public”(ou se “peloter”), je ne suis pas prude, mais je considére que c’est tout simplement un manque d’éducation.

  19. @ incongru pour avoir été dragué à plusieurs reprises dans ma jeunesse, y compris dans ma minorité, par des homosexuels dont un qui se vantait d’être franc maçon et un autre enseignant et conseiller général d’un parti que je nommerai pas mais qui s’illustre dans la répression actuellement, bref je me pose la question de savoir si je suis homophobe; quand j’ai eu la malchance de me faire draguer par des homosexuels j’ai trouvé cela répugnant ce qui m’a donné la force de refuser leurs avances pour le moins insistantes.
    La répression de l’homophobie ne risque-t-elle pas d’entraîner un dérapage de la drague vers le harcèlement, et ce faisant de traumatiser encore plus de jeunes de la même façon que le jeune homme que j’étais, encore pire, je n’ose imaginer les dégâts sur un jeune qui n’a la force ni physique ni morale pour résister aux avances d’un adulte alors que cela le répugne comme moi.
    Dois-je me faire soigner Docteur Bergé ?

  20. @François Desvignes
    Vous faites une remarque des plus pertinentes.
    En effet, je n’avais pas envisagé jusqu’au bout la portée du commandement : “Tu honoreras ton père et ta mère” !
    Effectivement, ce commandement divin disqualifie l’idée même d’institutionnaliser des “parents” du même sexe !
    Cela me conforte de constater que cette éventualité est bien clairement rejetée par le Décalogue !!!

  21. De même qu’en 1968 Cohn Bendit disait nous sommes tous des juifs allemands,
    en 2013 nous sommes tous des homophobes

  22. @Tol : merci, c’est bien à celà que je pensais

  23. Un internaute écrit que le mot « homo » désigne le mâle de l’espèce humaine.
    C’est inexact. Le mot « homo » désigne l’être humain, mâle ou femelle. C’est le mot « vir » qui désigne le mâle de l’espèce ; la femelle, elle, est désignée par les mots « mulier » et « femina ».
    C’est pour cela que l’expression « les hommes » au pluriel désigne tous les êtres humains, mâles ou femelles. Nous n’avons pas l’équivalent du mot « vir », d’où l’utilisation du mot « homme » pour désigner le mâle, et nous n’avons d’ailleurs que le mot « femme » pour la femelle de l’espèce.
    Cette confusion ne date pas d’aujourd’hui et c’est elle qui explique que certains s’imaginent que l’Église s’est interrogée pour savoir si les femmes avaient une âme.
    Cela vient d’une mauvaise lecture d’un récit de Grégoire de Tours.
    Celui-ci rapporte que vers 650, lors d’un concile régional tenu à Mâcon, un évêque assez ignorant (ce n’était pas exceptionnel à l’époque) interrogea ses collègues pour savoir si quand on employait les mots « homo » ou « homines », on y englobait les femmes.
    D’autres évêques, plus instruits, lui expliquèrent que ces mots désignaient les êtres humains dans leur ensemble et le tournèrent quelque peu en ridicule.
    Mais il y a aujourd’hui d’autres ignorants qui ont mal lu cette histoire et en ont tiré des conclusions quelque peu aventurées (d’autant que certains ont confondu ce concile régional de 650 avec le Concile universel de Trente, tenu neuf cents ans plus tard).
    Cela précisé, je pense que, selon les normes que M. Hollande et son gouvernement veulent imposer, je suis certainement moi aussi homophobe, puisque je ne supporterais pas qu’on fasse du mal à une personne parce qu’elle serait – ou qu’on la croirait – homosexuelle, mais que je n’admets pas que l’on fasse parade en public de ce qui devrait rester dans le secret de la chambre à coucher (discrétion que, d’ailleurs, la grande majorité des homosexuels respecte).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services