Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

« Et incarnatus est de Spiritu Sancto, ex Maria Virgine »

Lors de sa première catéchèse de l'année 2013, aujourd'hui, Benoît XVI a déclaré :

"La Nativité du Seigneur éclaire encore une fois de sa lumière les
ténèbres qui enveloppent souvent notre monde et notre cœur, et apporte
l’espérance et la joie. D’où vient cette lumière ? De la grotte de
Bethléem, où les pasteurs trouvèrent « Marie et Joseph et le nouveau-né
couché dans la crèche » (Lc 2, 16). Devant cette Sainte Famille surgit
une autre question, plus profonde : comment cet enfant petit et faible
peut-il avoir apporté dans le monde une nouveauté radicale au point de
changer le cours de l’histoire ? N’y a-t-il pas quelque chose de
mystérieux dans son origine, qui va au-delà de cette grotte ?

La question sur l’origine de Jésus émerge toujours à nouveau, c’est
celle que le procurateur Ponce Pilate pose pendant le procès : « D’où
es-tu ? » (Jn 19, 9). Pourtant son origine est bien claire. Dans
l’évangile de Jean, quand le Seigneur affirme : « Je suis le pain
descendu du ciel », les juifs réagissent en murmurant : « Celui-là
n'est-il pas Jésus, le fils de Joseph, dont nous connaissons le père et
la mère ? Comment peut-il dire maintenant : Je suis descendu du ciel ? »
(Jn 6, 42). Et un peu plus tard, les citoyens de Jérusalem s’opposent
violemment devant la prétendue messianité de Jésus en affirmant que l’on
sait bien « d’où il est ; tandis que le Christ, à sa venue, personne ne
saura d'où il est. » (Jn 7, 27). Jésus lui-même fait remarquer combien
leur prétention de connaître son origine est inadéquate, offrant ainsi
une orientation pour savoir d’où il vient : « ce n'est pas de moi-même
que je suis venu, mais il m'envoie vraiment, celui qui m'a envoyé. Vous,
vous ne le connaissez pas » (Jn 7, 28). Certes, Jésus est originaire de
Nazareth, il est né à Bethléem, mais que sait-on de sa véritable
origine ?

Dans les quatre évangiles, la réponse à la question « d’où » vient
Jésus émerge clairement : sa véritable origine est le Père, Dieu ; il
provient totalement de lui, mais différemment de n’importe quel prophète
ou envoyé de Dieu qui l’a précédé. Cette origine du mystère de Dieu,
« que personne ne connaît », est déjà contenue dans les récits de
l’enfance des évangiles de Matthieu et de Luc, que nous lisons pendant
le temps de Noël. L’ange Gabriel annonce : « L'Esprit Saint viendra sur
toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est
pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu » (Lc 1, 35).
Nous redisons ces paroles chaque fois que nous récitons le Credo, la
profession de foi : « et incarnatus est de Spiritu Sancto, ex Maria Virgine »,
« par l’Esprit-Saint il a pris chair de la Vierge Marie ». A cette
phrase, nous nous agenouillons parce que le voile qui cachait Dieu est,
si l’on peut dire, enlevé et son mystère insondable et inaccessible nous
touche : Dieu devient l’Emmanuel, « Dieu avec nous »
. […]

Ce qui arrive à Marie, à travers l’action du même Esprit divin, est
une nouvelle création 
: Dieu, qui a appelé l’être à partir du néant,
donne vie, par l’incarnation, à un nouveau commencement de l’humanité.
Les Pères de l’Eglise parlent souvent du Christ comme du nouvel Adam,
pour souligner le commencement de la nouvelle création à partir de la
naissance du Fils de Dieu
dans le sein de la Vierge Marie. Cela nous
fait réfléchir sur la manière dont, en nous aussi, la foi apporte une
nouveauté si forte qu’elle produit une seconde naissance
. En effet, au
commencement de notre vie chrétienne, il y a le baptême qui nous fait
renaître comme enfants de Dieu, nous fait participer à la relation
filiale de Jésus avec son Père.

Et je voudrais faire remarquer que le baptême se reçoit, nous
« sommes baptisés » –  c’est un passif – parce que personne n’est
capable de devenir par soi-même enfant de Dieu
 : c’est un don qui est
conféré gratuitement. […]"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]