Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / Europe : politique

Estrela : texte de la résolution alternative adoptée

Voici le texte de la résolution adoptée par le Parlement européen, en lieu et place de la résolution Estrela, portée par l'idéologue du gender du même nom :

"Résolution du Parlement européen sur la santé et les droits sexuels et génésiques

Le Parlement européen,

–    vu l'article 168 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne relatif à la santé publique, et en particulier son paragraphe 7, en vertu duquel "L'action de l'Union est menée dans le respect des responsabilités des États membres en ce qui concerne la définition de leur politique de santé, ainsi que l'organisation et la fourniture de services de santé et de soins médicaux",

–    vu le programme d'action de la conférence internationale sur la population et le développement (CIPD) qui s'est tenue au Caire en 1994 et le programme d'action de la conférence mondiale sur les femmes qui s'est tenue à Pékin en 1995,

A.  considérant que le programme d'action de la CIPD du Caire donne une définition de la santé et des droits sexuels et génésiques (SDSG);

1.   observe que la définition et la mise en œuvre des politiques relatives aux SDSG et à l'éducation sexuelle dans les écoles relèvent de la compétence des États membres;

2.   note que, même s'il appartient aux États membres de définir et de mettre en œuvre les politiques relatives à la santé et à l'éducation, l'Union européenne peut contribuer à promouvoir les meilleures pratiques au sein des États membres;

3.   charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil et à la Commission, ainsi qu'aux gouvernements et aux parlements nationaux des États membres, à l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne et au secrétaire général des Nations unies."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Difficile à comprendre que tant d’organismes estiment devoir s’occuper de ces choses pourtant élémentaires: Traité européen, art 7, CIPD du Caire qui a défini la SDSG,mais que pour l’enseigner dans les écoles c’est aux Etats de décider, informer quand même l’Agence des droits fondamentaux et même le secrétariat général de l’ONU. Et si aucun de ces organismes ne s’en occupait que croyez-vous qu’il arriverait?

  2. Vicieux l’article 2 :
    “[…]l’Union européenne PEUT contribuer[…]”
    c’est curieux cette manie de confondre pouvoir et vouloir

  3. Pas de quoi se réjouir.
    “l’Union européenne peut contribuer à promouvoir les meilleures pratiques au sein des États membres” …
    Depuis que l’UE “contribue” et “promeut”, vous avez remarqué que pratiquement plus rien ne relève des seuls Etats ?
    Cette résolution dit simplement que l’UE va perpétuer son mode de fonctionnement, elle évite simplement de dire exactement ce que l’UE va faire faire aux Etats membres.

  4. “droits sexuels et génésiques”
    rien que ces mots, ça laisse songeur…
    diamétralement opposé à l’union-don des corps

  5. Va falloir un jour penser à quitter cette Europe, pour le moins antidémocratique et oh combien démocratique qui ne sert a priori pas l’économie de notre pays qui ne s’est jamais porté aussi mal que depuis l’euros!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!