Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Encore un faux procès contre Benoît XVI

En s’adressant aux évêques du Brésil, gardiens de la Foi dans leur diocèse, le Saint-Père a souligné que la question qui les préoccupait le plus était "la question des catholiques qui abandonnent la vie de l’Eglise", dûe essentiellement à "l’absence d’évangélisation dans laquelle le Christ et son Eglise sont au centre de toute explication". Il a expliqué en outre que

Bxvi_3
"les personnes les plus vulnérables au prosélytisme agressif des sectes
– qui est motif de juste préoccupation – et incapables de résister aux
attaques de l’agnosticisme, du relativisme et du laïcisme, sont
généralement les baptisés qui ne sont pas suffisamment évangélisés
, qui
sont facilement influençables car leur foi est fragilisée et parfois
confuse
, hésitante et ingénue, même s’ils gardent une religiosité innée".

Il n’en fallait pas plus pour que la presse occidentale d’une part et certains responsables religieux du Brésil d’autre part, condamnent ces propos qui, selon eux, visent les "concurrents directs" que sont les pentecôtistes en reprochant à Benoît XVI de ne pas connaître la situation propre du Brésil.
Méconnaissance? Mais qui ignore que les sectes prolifèrent au Brésil? Lisez donc :

"depuis quelques années, on assiste à une multiplication des
expressions de foi qui est à la mesure de la diversité culturelle du
pays. Les sectes de toutes sortes, souvent d’inspiration pentecôtiste,
n’ont pas attendu pour "surfer" sur cette vague d’attente religieuse :
elles se développent à une vitesse vertigineuse. Il faut dire que la
législation brésilienne leur facilite bien la tâche : au Brésil, fonder
une secte est un moyen de créer un commerce sans payer d’impôts, une
solution de rêve pour un investisseur !
Chaque jour de nouvelles sectes
voient le jour et proposent à ceux qui le souhaitent de résoudre leurs
problèmes médicaux, financiers ou sentimentaux.
Ces associations, soi
disant "à but non lucratif", peuvent ainsi vendre à leurs adeptes toute
sorte de matériel religieux en étant exemptés de taxes ;
elles peuvent
même, en se faisant reconnaître comme des organismes d’assistance au
même titre que certaines ONG, recevoir des subventions publiques.
Le
marché est si "juteux" que des cabinets spécialisés dans le montage et
la légalisation de "petites églises évangéliques" ont vu aussi le jour.

L’Église du Brésil, beaucoup plus armée pour se battre sur le
terrain de la justice et des droits de l’homme, peut sembler quelque
peu démunie face à ces nouveaux défis.
Cependant, comme par le passé,
elle reste ancrée dans le Christ ; c’est en étant attentive aux signes
de l’Esprit qu’elle saura trouver des moyens adaptés pour continuer
d’annoncer dans ce pays immense l’Évangile, Parole exigeante qui libère" (theologia.fr)

Et même le vice-président du pays s’est laissé enrôler.

Une nouvelle fois – n’en déplaise aux détracteurs habituels du vieux continent ou aux profiteurs des sectes du Brésil – le Pape a vu juste, très juste, comme à Ratisbonne et il ne vise pas le petit monde restreint des pentecôtistes, mais bien la totalité des sectes qui éloignent les hommes de la vérité et souvent les asservissent. Et le Pape a d’autant plus raison en tant que chef de l’Eglise universelle, que son message prononcé dans un pays particulièrement exposé devrait éveiller en Europe la clairvoyance nécessaire face au piège si pernicieux que représentent aussi chez nous les sectes.

Lahire

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Il y a chez nous les sectes dites maçonniques (nom qui constitue une injure à un très beau métier) qui dominent le système politique depuis plus de deux siècles.
    Dans l’une d’entre elle, le Grand Orient, d’énormes scandales de gestion financière déchirent ses instances dirigeants, au point de provoquer des échanges de coups durant des congrès internes, sans que cela ne provoque d’enquête de la brigade financière dont c’est la vocation.
    Ce sont là moeurs et privilèges de sectes brésiliennes ?

  2. Merci au Salon Beige de rétablir la vérité. Les reportages de TF1 commentés par le triste Olivari ne parlent jamais de ce qu’a dit vraiment Benoît XVI, en revanche ils font de la propagande anticatholique. Ils présentent mensongèrement l’Eglise comme une sorte d’école de la superstition.
    Je suis moi-même issu de l’école laïque où j’ai subi pendant des années cette propagande si bien que pour moi aux sortir de mes années de lycée, j’étais persuadé que l’Eglise n’avait que de stupides superstitions à proposer au monde ; alors qu’elle est une école de lutte contre la superstition et de profonde intelligence et de sagesse.
    Lorsque l’Eglise enseigne on se met une main devant la bouche, on admire et on médite. C’est l’attitude inverse chez TF1 on se comporte comme des brutes devant une perle fine (“margaritas ante porcos” Mth VII, 6)

  3. sectes même au sein de l’église catholique française !

  4. Le SB nous apprend qu’au Brésil, la prolifération des sectes provient des avantages fiscaux et financiers qu’elles en retirent.
    Tout s’explique. Il n’est nullement question de foi ni de qualité d’évangélisation.
    On ne peut servir deux maîtres, mais certains s’en accommodent fort bien.

  5. Je radote, je radote, mais je renvoie toujours à l’admirable encyclique de SS Léon XIII Humanum Genus :
    http://www.vatican.net/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_18840420_humanum-genus_fr.html
    Il y emploie bien le terme de “secte maçonnique”
    Un petit extrait :
    “Le but fondamental et l’esprit de la secte maçonnique avaient été mis en pleine lumière par la manifestation évidente de ses agissements, la connaissance de ses principes, l’exposition de ses règles, de ses rites et de leurs commentaires auxquels, plus d’une fois, s’étaient ajoutés les témoignages de ses propres adeptes. En présence de ces faits, il était tout simple que ce Siège apostolique dénonçât publiquement la secte des francs-maçons comme une association criminelle, non moins pernicieuse aux intérêts du christianisme qu’à ceux de la société civile. Il édicta donc contre elle les peines les plus graves dont l’Eglise a coutume de frapper les coupables et interdit de s’y affilier.”

  6. Sectes, églises évangéliques et “business ”
    La France n’est pas si loin du Brésil. Un parallèle peut-être fait avec le système des subventions accordées aux associations “culturelles” à défaut de “cultuelles”. Les exemples de constructions de mosquées sont bien des détournements de fonds publics. Que ces détournements s’opèrent en faveur des musulmans ou d’autres communautés passant sous les fourches caudines de l’“observatoire des sectes”, ce système n’en reste pas moins critiquable et doit être dénoncé.

  7. Au temps de la guerre “froide”, les services des USA ont financé certaines sectes pour diminuer l’influence des évêques marxisants en Amérique Latine.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services