Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société

Encore une église profanée et des hosties volées

Lu ici :

"Pour la seconde fois en l'espace de quelques mois, un vol d'hosties consacrées a été commis dans une église de Loir-et-Cher. Après celle de Nanteuil à Montrichard en novembre dernier, c'est l'église Saint-Martin à Crouy-sur-Cosson, petite commune solognote proche de Chambord, qui a été la cible d'une profanation.

Jeudi soir, une paroissienne chargée de fermer les portes du lieu de culte habituellement ouvert aux visiteurs toute la journée, a été intriguée par la présence d'un morceau d'hostie sur le carrelage entre l'autel et le premier rang de chaises. Cette retraitée a ensuite découvert que la porte du tabernacle, une niche creusée dans le mur du chœur, avait été forcée. « Le ciboire était vide, toutes les hosties avaient disparu », déplore Annie Cosson, qui a aussitôt prévenu le prêtre du secteur ainsi que les gendarmes qui sont venus dans la foulée constater le vol.

Informé, l'évêque de Blois a ordonné la fermeture de l'église au culte jusqu'à la célébration jeudi d'une messe de réconciliation [sic au lieu de "réparation"? NDL]. Tous les offices prévus d'ici là ont été déplacés dans les paroisses voisines. Cette profanation jette la consternation dans la communauté catholique. Le diocèse ne peut se prononcer sur qui se cache derrière les deux actes sacrilèges de Montrichard et de Crouy-sur-Cosson".

Partager cet article

12 commentaires

  1. Lamentable ce néologisme de “réconciliation” qui laisse entendre que “chacun y met du sien” sur un plan de supposée égalité!
    C’est une minoration, voire une négation, de la transcendance de Dieu.
    Encore les fruits de cette notion perverse de religion à la carte, de distinction entre le “prêchable” et le “non prêchables” inventée par ce déconstructeur que fut le théologien Karl Rahner…de triste mémoire!

  2. quand nous comprendrons que nous devons nous ‘devouer’ en organisant des Adorations perpetuelles dans nos Eglises… mais, il semble que nous ayions tant de priorites ailleurs….

  3. “Le diocèse ne peut se prononcer sur qui se cache derrière les deux actes sacrilèges de Montrichard et de Crouy-sur-Cosson”.
    C’est que son porte-parole est niais.
    Ou que sa foi est nettement plus faible que celle des profanateurs…

  4. dictionnaire de la langue française 1759 : réconciliation d’une église : cérémonie après une profanation…

  5. La sorcellerie semble rester bien vivace en Sologne…

  6. Le terme de messe de réconciliation est bien approprié, comme le SB l’a d’ailleurs rapporté lorsqu’une profanation similaire a eu lieu en novembre 2011 dans cette même paroisse de Montrichard desservie par la communauté Saint-Martin.

  7. A Arnold : merci pour cette intéressante précision; là au moins, c’est ce qu’on appelle de l’érudition. Chapeau !
    A bea : entièrement d’accord avec vous ! Ce qui me permets du même coup de faire de la publicité pour l’adoration perpétuelle qui est en train de se mettre en place à Sainte-Anne d’Auray. Une idée du Recteur, je crois. Ne pas hésiter à se mettre sur les rangs, pour les personnes du coin bien entendu. Début de l’opération le 25 novembre prochain.

  8. À l’attention de Tonio
    Ou qu’il est conscient que nous entrons dans l’Église du Silence: on peut savoir et ne pas dire à haute voix par prudence (vertu cardinale qui n’interdit ni la justice ni le courage) ou par sagesse (don du Saint-Esprit).

  9. Merci PGC, mais je n’ai aucun mérite : une simple recherche google et le choix de google-book qui renvoie directement au scan du dictionnaire m’a permis de vérifier ce terme et d’avoir une référence incontestable.
    C’est dommage qu’Exupéry n’ait pas fait la même recherche avant de réagir sur le ‘néologisme’ (sic)
    C’est sans doute cet usage du mot réconciliation, utilisé donc dans l’Eglise depuis des siècles, qui a été élargi au sacrement de la pénitence (improprement appelé confession).
    Internet permet ainsi de se cultiver et de paraître érudit, mais en réalité, il s’agit juste d’un principe de sagesse : chercher et réfléchir avant de réagir. 😉

  10. Une profanation oblige à une cérémonie de réconciliation de l’église avant de pouvoir y célébrer à nouveau le culte, c’est la loi de l’église, encore faut-il la faire correctement, c’est une cérémonie longue qui prend presque cinq heures.

  11. Si cette cérémonie de réconciliation prend cinq heures, je doute qu’il y ait beaucoup de monde, hélàs ! Mais ce n’est pas une raison pour la bouder ! Espérons !
    Trop, c’est trop ! Des hosties profanées me cause une immense peine car elles vont subir l’offense…..
    Notre Seigneur Jésus-Christ, n’a-t-Il pas assez donné lors de sa vie et surtout lors de sa Passion. Que faut-il pour que les chrétiens se réveillent de leur lourd sommeil ?

  12. Il n’y a aucune sagesse particulière là-dedans. Maintenir les fidèles dans l’innocence ? Eviter des représailles ? en quoi ? Bien au contraire, le satanisme ne craint qu’une chose : la mise au jour.
    L’Eglise du silence ça fait 40 ans qu’on y est. Je ne vois pas hic et nunc ce qui empêche de désigner le satanisme comme étant à l’origine de ces profanations. Satan ne craint qu’une seule chose : la lumière.
    Votre sois-disant “Eglise du silence”, qui détourne une expression désignant une triste réalité historique, se ferait seulement la complice idéologique du satanisme en refusant de le reconnaître pour ce qu’il est.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique