Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Société

Encore un énième cimetière catholique profané

Lu ici (et ce n'est pas la presse nationale !) :

Ci1 "Le petit cimetière de Verneuil [dans l'Allier. NDL] a été la proie d'actes de vandalisme au cours du week-end.

C'est un visiteur du cimetière qui a découvert les dégâts dimanche 26 septembre dans la soirée.

Seize tombes ont été profanées. Elles se trouvent dans un carré du cimetière où les tombes sont relativement anciennes. Des stèle ont été brisées et des ornements jetés au sol. Ces actes de dégradation n'ont, a priori, aucune connotation politique ou confessionnelle. Aucune annotation particulière n'a été relevée sur les lieux.

Ci2 Les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Pourçain sur Sioule ont ouvert une enquête.

La mairie, qui a porté plainte conte X, invite les personnes possédant des concessions dans le cimetière à venir vérifier l'état des sépultures.

Pour tout renseignement, contacter la mairie au 04 70 45 42 16".

On attendra toujours et encore que des voix s'élèvent, qu'elles soient politiques ou religieuses… 

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

3 commentaires

  1. Je compatis doublement, en tant que catholique, et en tant que fils d’une mère d’origine bourbonnaise.

  2. “…tombes relativement anciennes. Aucune connotation …confessionnelle”.
    Comme elles ne datent pas de l’époque de Vercingétorix et que la plupart des Français d’il n’y a pas si longtemps étaient majoritairement catholiques et pratiquants ou tout au moins se faisaient enterrés comme catholique, il s’agit donc d’une profanation à caractère confessionnelle. Même le plus obtus des profanateurs (pardons jeunes un peu ivres) sait qu’ils est en train de casser une tombe qui abrite un corps et que cette tombe n’est pas un bloc de béton ordinaire.
    Les pauvres gendarmes ont des ordres pour remplir d’une certaine manière leur rapport.
    Ces pauvres sépultures sont doublement profanés par des vandales et par l’indifférence étatique. C’est vraiment moche.

  3. Peut-être la police pourrait faire une surveillance accrue d’internet (notamment blogs et chat-rooms, avec le mot clé gothique) pour voir s’il n’y a pas des concours de profanations lançés par des jeunes désoeuvrés dans les campagnes ?
    Comme il y a des concours de nombres de voitures brûlées par les jeunes de banlieues.
    Quant à nous … la prière, car ces profanations sont signées de Satan, avec l’emprise qu’il a de plus en plus sur les jeunes, sous couvert de mode “gothique”.
    Le malin avance masqué !
    Oremus.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services