Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Encore un coup de canif dans la distinction artificielle entre islam et islamisme

On apprend par l'Observatoire de l'islamisation que la Grande Mosquée de Paris renforce son partenariat avec les ultra-radicaux de l’UOIF :

Ramadan-lasfar-boubakeurTariq Ramadan (petit-fils du fondateur des Frères musulmans), Amar Lasfar (président de l'UOIF) et Dalil Boubakeur (recteur de la Grande Mosquée de Paris)

"Le rapprochement entre les Frères Musulmans de l’UOIF (300 mosquées) et la fédération algérienne de Dalil Boubakeur (700 mosquées) va encore se poursuivre lors d’un “congrès national des musulmans” qui aura lieu en mars, après un colloque parisien en février. Le président de la Grande Mosquée de Paris est un habitué des congrès de l’UOIF où sont invités des “savants” qui prescrivent le meurtre des apostats, homosexuels, juifs et qui veulent conquérir l’Europe. Voir notre reportage au congrès 2014 où de nombreux livres ordonnant le jihâd offensif étaient en tête de gondole. 

Nous observons de près les convergences entre ces deux organisations depuis le milieu des années 2000.

Dans un entretien avec le site islamiste Oumma.com en juillet 2012, Dalil Boubakeur  prit la défense de l’UOIF quand six de ses conférenciers, des cheikhs saoudiens et égyptiens, furent interdits de séjour pour de nombreux appels au meurtre :

“Oumma.com: Faut-il comprendre que vous allez vous rapprocher de l’UOIF ?

D. Boubakeur: Je me rapproche de ceux qui travaillent. Le fait que l’UOIF a été la première composante à quitter le CFCM, à exprimer son désaccord, pour d’autres raisons que les nôtres, nous rapproche indéniablement. L’UOIF compte des cheikhs internationaux en son sein, je ne jette pas la pierre comme cela a été fait durant le congrès du Bourget, même si cela fait peur à une certaine presse ou à la classe politique, je n’ai rien vu d’illégal à cela.(…) L’UOIF est composé de musulmans très rigoureux pour lesquels j’éprouve respect et fraternité”. […]

– Un journaliste pose la question : « mais il en reste des divergences ? »

– Boubakeur : « heu écoutez, des divergences non, nous avons été très francs, vous savez on a jamais caché nos divergences quand il y en a eu nous l’avons dit à un moment donné pour la constitution du CFCM, nous n’avons pas été tout à fait d’accord, et pendant le parcours de la consultation forcément il y a eut des moments mais là récemment avec la fondation nous avons vu que nos convergences sont vraiment trop fortes , sont vraiment importantes, donc nous allons inch’Allah aujourd’hui poser la pierre à partir de laquelle nous allons construire la confiance et le dialogue qui nous manquait vraiment […]  Nos différences de visions ne doivent pas nous diviser, car nos objectifs sont tous convergents, seules nos méthodes peuvent différer. »

Dans son Guide de l’étudiant pour apprentis imâms, la Grande Mosquée de Paris cite en référence bibliographique le cheikh Yusuf al Qaradawi proche du Hamas et pro hitlérien (“la Shoa est un châtiment divin“). Voilà l’islam “modéré” que nous vendent les responsables politiques et les éditorialistes.

Il est temps de fermer administrativement les mosquées de ces deux fédérations et de raccompagner poliment dans leurs pays leurs imâms étrangers."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

11 commentaires

  1. Il est urgent de redire que les ainsi nommées “valeurs de la république” sont des valeurs chrétiennes. Les droits de l’homme ne tiennent que lorsqu’on considère que l’homme est fait à l”image et à la ressemblance de Dieu.

  2. Seul le Dieu trinitaire chrétien est un Dieu d’amour. Seul l’amour libère et est la condition de la liberté, de la fraternité et de l’égalité.
    Allah est asservisseur. Pour lui seule compte la soumission à sa loi et à ses lubies.

  3. Il faut renvoyer tout ce petit monde chez lui et qu ils règlent leur comptes dans un désert , là où il y a de la place . Ça devrait bien se trouver !

  4. Je profite de ces commentaires pour en faire un, à propos de la rencontre entre François et le patriarche de Moscou
    (http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/02/le-pape-va-rencontrer-le-patriarche-de-moscou.html).
    Dieu merci, un rapprochement salutaire pour le monde va certainement se faire.
    Vous ne mentionnez pourtant pas dans votre article la rencontre qu’il y a eu en 1978 – dans les circonstances dramatiques que l’on sait – entre Jean-Paul Ier et le métropolite Nikodim qui, sans être lui-même le patriarche de Moscou, était venu saluer le pape de la part de celui-ci pour son élection.
    Ce qui était déjà une GRANDE première.
    [Bonjour, c’est très exceptionnellement que je valide votre commentaire, qui se rapporte à un autre post dont les commentaires n’ont pas été ouverts (l’auteur a ses raisons). A l’avenir, je serai contrainte de ne pas valider, par souci de cohérence, ce que vous comprendrez certainement… Merci. MB]

  5. sans doute qu’ils n’ont pas compris l’islam…
    https://www.youtube.com/watch?v=DHQAKrZLKrc&feature=youtu.be

  6. On observe aussi une certaine convergence entre certains Français et certains musulmans. Mais rien que l’origine des Frères musulmans permet de l’expliquer : ils sont une organisation secrète créée en 1920 en Egypte grâce à l’’instigation de Hassan Al Bâna, qui était instituteur et employé de l’ambassade de Grande-Bretagne au Caire. Leur centre d’activité, bureau de direction dans la contrée d’ Ismaélieye (ismaélites), était dirigé par la société du Canal de Suez, entreprise régie par un capitaliste anglais de religion juive, à savoir le fameux financier Rothschild.
    On a vu qu’au Soudan des musulmans vendaient un petit garçon chrétien 300 €. Mais en France grâce à la loi Taubira, certains Français achètent aussi des enfants, sans que cela choque la majorité des élus !
    Autre convergence, grâce à Daesh on s’est aperçu que l’on coupait les mains et même mangeait, à l’instar des cannibales, des parties du corps. En France, Béatrice Dalle avoue l’avoir fait :
    https://www.youtube.com/watch?v=GqcW3GIkpOk
    Elle parle de l’influence de l’acide, ceux de Daesh de l’influence du Captagon qu’ils obtiennent grâce à des rois arabes du pétrole ou même du chef d’état major israélien, prit d’ailleurs à Paris par les douanes avec quelques tonnes de cette drogue qui enlève tout obstacle moral.
    http://gaelle.hautetfort.com/archive/2015/11/09/la-france-inculpe-le-chef-d-etat-major-des-armees-de-defense-5713635.html
    Bref, la France n’est plus chrétienne mais athée ou musulmane.

  7. La France ne disparaitra pas ( St Pie X) en ce moment elle est l’afrance, ses ennemis un jour trembleront d’effroi, un régal futur.

  8. Même méthode, Andrée, que les Ashashins !

  9. @Salomon
    “les ainsi nommées ‘valeurs de la république’ sont des valeurs chrétiennes”.
    Précisons des valeurs chrétiennes, dénaturées, prostituées, devenues folles comme disait Chesterton. Il suffit pour s’en persuader de voir où elles ont conduit la France… Ce sera encore plus évident demain !

  10. Peut-être est-ce personnel, mais je ne peux m’empêcher de faire un rapprochement avec la situation de l’église catholique, vis-à-vis des “intégristes”, ou “traditionnels”.
    A ceci près que les “catholiques très rigoureux” (qu’ils veuillent bien me pardonner cette expression à volonté illustrative, au regard des propos relatés ci-dessus) n’ont jamais appelé au meurtre ni même aux agressions, ni cherché à imposer quoi que ce soit à ceux qui n’étaient pas d’accord. Et que de l’autre côté catholique, les tensions ont porté sur des points de doctrine et leurs conséquences, en aucun cas sur le droit de vie ou de liberté des opposants.
    Il apparait aujourd’hui que ceux qui se sont attachés au respect de traditions, ont porté durant plusieurs décennies un héritage précieux que l’Eglise semble reconnaitre maintenant.

  11. Si l’islam est compatible avec la ripoublique (leur soif de sang est la même), il est incompatible avec la France.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services