En un an, 600 projets de plus pour l’AED

En 2015, l’AED France a dépassé la barre des 37 millions € 92,7 % des ressources ont été affectés aux missions sociales, c’est-à-dire la mission propre l’AED. Ce résultat exceptionnel est lié à l’incroyable mobilisation suite à la tragédie que vivent nos frères au Moyen-Orient.

Depuis 5 ans, l’AED au niveau international a dépensé plus de 20 millions € en Irak et 6 millions € en Syrie. Nous n’oublions pas pour autant les quelque 150 autres pays où nous intervenons également, comme l’Inde, l’Ukraine, le Congo RDC et le Brésil.

En 2015, les dons recueillis par l’AED international ont atteint un nouveau record de 124,1 millions d’euros contre 105,6 millions d’euros en 2014, ce qui correspond à une augmentation d’environ 15 %. Au total, 6 209 projets ont été soutenus, soit 600 de plus qu’en 2014, dans plus de 140 pays. L’AED a dû refuser 1 110 projets. Comme l’année précédente, seuls 6,5 % du budget ont été alloués à l’administration.

À l’échelle mondiale, un prêtre sur neuf (sur un total de 43 203 prêtres) a pu être aidé par l’association grâce à des offrandes de messe, et un séminariste sur dix (au total, 11 075) a bénéficié du soutien de l’AED dans sa formation. 10 240 religieuses ont reçu une aide à la subsistance ou à la formation. Dans le monde entier, 1 674 chantiers (construction ou rénovation de chapelles, églises, monastères, presbytères, cathédrales et séminaires) ont été cofinancés dans des régions où les fidèles ne peuvent pas y parvenir par leurs propres moyens. Cette aide à la construction constitue un budget total de 34,5 millions d’euros, et représente le principal poste comptable du budget total.

Laisser un commentaire