En marche vers le laxisme électoral : “j’ai pu voter six fois”

Le début du quinquennat de Macron restera marqué du sceau de l'approximatif et de l'amateurisme :

"Le vote sur les statuts de la République en marche (LREM), le parti d'Emmanuel Macron, qui a eu lieu entre le 23 et le 30 juillet, a été émaillé d'incidents, avec des adhérents qui n'ont pas pu participer au scrutin et d'autres qui ont réussi à voter plusieurs fois, rapporte Le Parisien, ce vendredi".

Laisser un commentaire