Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / Immigration

En finir avec le terrorisme islamiste

DY_NI5kX0AAc2LHAlors que le Président de la République et le Premier ministre sont réunis au Centre interministériel de crise pour un point de situation avec le ministre de l'Intérieur et le procureur de la République à la préfecture de Carcassonne, suite à l'attentat du jour, voici une analyse de Ligne droite :

"« Nous sommes en guerre contre le terrorisme », ne cessent de répéter les porte-paroles de l’oligarchie. Mais au-delà de ces propos incantatoires, rien n’est fait qui soit à la hauteur de cet enjeu guerrier. Pour Ligne droite il convient de commencer par stopper toute nouvelle immigration, de contenir l’islam hors de l’espace public et de retrouver la fierté de ce que nous sommes. Ce n’est que sous ces trois conditions que toutes les mesures répressives qui sont à amplifier considérablement pourront produire pleinement leurs effets bénéfiques et ramener la paix dans notre pays.

Prendre la mesure de l’enjeu

Les attentats islamistes se multiplient. Variant les méthodes, les cibles et les lieux, ils reviennent maintenant de façon lancinante dans l’actualité au point d’introduire la peur et l’horreur au cœur de la vie quotidienne des Français. Face à ce fléau, les dirigeants de notre pays semblent chercher avant tout à éviter les amalgames, à occulter la dimension islamique du problème et à laisser croire qu’ils agissent efficacement. Nous sommes en guerre contre le terrorisme, répètent-ils à l’envi, comme si cette affirmation pouvait suffire à écarter la menace. Mais la formule est révélatrice par elle-même de la crainte du système d’affronter la réalité, car c’est à un ennemi qu’on fait la guerre, pas à une méthode de combat. En 1940, les Britanniques faisaient la guerre aux Allemands, pas aux bombardements. En refusant ainsi de désigner clairement l’ennemi, la classe politique et médiatique s’interdit de prendre la juste mesure de la menace et de définir les meilleurs moyens de la contrer.

Désigner l’ennemi

Ligne droite estime donc nécessaire d’affirmer clairement qu’une fraction du monde musulman, qu’on peut qualifier d’islamiste, mène contre nous une guerre sans merci avec l’arme du terrorisme. Aussi, les djihadistes ne sont-ils pas, comme on le répète souvent aux Français, des cas marginaux, pathologiques, voire psychiatriques. Quel que soit leur niveau d’éducation, ce sont des hommes de conviction, déterminés à se battre pour leurs croyances et, ce qui n’est pas rien, à mourir pour elles. Il est donc absurde de penser qu’on pourra les déradicaliser avec quelques cours sur le vivre ensemble ou les droits de l’homme. Par ailleurs, ces combattants ne sont pas des individus isolés. Ils vivent au sein de la population islamique installée sur notre sol et s’y trouvent, tels les révolutionnaires de Mao Tsé-toung, comme des poissons dans l’eau. Certaines études indiquent en effet qu’environ un tiers des musulmans présents en France partagent leurs convictions islamistes. Et si l’écrasante majorité d’entre eux n’est pas prête à passer à l’acte, certains n’hésitent pas à aider les djihadistes, à les équiper et à les protéger. Dès lors, le problème prend toute sa dimension : la France doit faire face à une population de plus de deux millions de personnes qui engendre et protège des individus prêts à commettre des actes barbares contre son peuple.

Stopper l’immigration

Or l’islamisme est le produit naturel de l’islam et la présence envahissante de ce dernier est la conséquence directe d’une immigration massive et incontrôlée qui se développe depuis plusieurs décennies sur notre territoire. Une immigration plus active que jamais qui apparait maintenant comme l’une des principale cause de la montée du terrorisme islamique. Aussi Ligne droite considère-t-elle comme essentiel de prendre une mesure de sauvegarde à la hauteur de la menace et de stopper toute nouvelle immigration, principalement en provenance des pays musulmans. [Lire la suite]"

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. Nous sommes en guerre, voici ce que nous disent les charlots qui nous gouvernent ! Mais leur manière de faire la guerre ressemble plus à un jeu de bac à sable qu’à une réalité. Rien n’est fait de sérieux pour gagner ce qu’ils appellent la guerre. Il est difficile d’avoir des gouvernants plus nuls que ceux que nous avons aujourd’hui.

  2. Celui qui est incapable de nommer l’ennemi est incapable de lui faire face. Sinon de s’éclipser en scooter, ni vu ni connu…

  3. Le problème est qu’une part importante de la population française a peur de faire la guerre, et déjà pour commencer, accepter le fait que cette guerre se déroule aussi sur notre sol !
    Beaucoup trop de nos concitoyens voudraient que la guerre reste loin, là-bas, dans les sables d’Afrique ou d’Orient, et réduite à quelques minutes du JT du soir…
    Et combien sont-ils parmi nous, qui seraient prêts à accepter une société divisée, où une minorité active imposerait son mode de vie, pourvu qu’on puisse continuer à regarder la télévision, jouer aux courses (bientôt les courses de chameaux), boire une bière dans un sous-sol en espérant que la police religieuse ne vienne pas troubler notre repos ?
    Beaucoup, je le crains…
    Notre nation, pour l’heure, est lâche !

  4. Quand un bateau coule du fait d’une voie d’eau dans la coque , en priorité on colmate la brèche ,puis on évacue l’eau de la cale.
    C’est la conduite à tenir quand le capitaine est digne et responsable et qu’il veut sauver le navire et son équipage.
    Mais tout le monde ne raisonne pas pareil.
    Tenez ,prenez les hommes et les femmes politiques par exemple.
    Le bateau “France ” n’a plus de gouvernail ,
    l’équipage se mutine , et le navire a de la gîte du fait d’un excès de poids ( invasion migratoire )
    Et bien, ces hommes et ces femmes politiques ne trouvent rien de mieux que de laisser les frontières grandes ouvertes , pour mieux laisser entrer l’invasion migratoire sur le bateau France qui se couche de plus en plus sur le côté!!!!!!
    Le commandant de bord et ses officiers, voudraient-ils ainsi le naufrage du bateau France ,de son équipage et de ses passagers,c’est à dire de nous ???????

  5. Un enfant de dix ans connait la solution, la seule, foutre ce monde de merde dehors .

  6. Tu, tu, tu….
    Il faut interdire l’islam en France, il n’y a pas d’autre solution!!

  7. En France les “réunions de crise” sont à peu près aussi efficaces que les “marches blanches” “les bougies” les “plus jamais ça” et les larmes de crocodile ….

  8. Des commentaires stupides. .. c’est à cause de la République de 179… et finir avec la francs maçonnerie …

  9. Nous n’en finirons pas avec le terrorisme parce que nos gouvernants sont collabos et complices du terrorisme.

  10. “La France doit faire face à une population de plus de deux millions de personnes qui engendre et protège des individus prêts à commettre des actes barbares contre son peuple.” Où donc ont-ils trouvé ce nombre ? Il y en a au moins dix millions de plus, sinon nous n’aurions pas du hallal plein nos supermarchés.

  11. Du blabla inutile…ils savent parfaitement ce qu’il y a à faire!

  12. Lutter contre le terrorisme, vaste blague???
    En ce moment même des officiers français de la DGSE encadrent des éléments de DAESH dans la Ghouta près de Damas.
    ”Dans les faits, cette zone est tenue par Al-Qaïda, sous la dénomination d’« Armée de l’islam » (Jaych al-Islam), encadré par des SAS britanniques et des officiers de la DGSE française sous couvert de l’ONG Médecins sans frontières. Principalement les combattants sont dirigés par la famille Allouche, qui dispose de biens importants à Londres”.

  13. l’assassinat par un marocain à Trèbes en est encore une fois la preuve:
    ils savaient!
    le gars avait été condamné cinq fois
    fiché
    jamais expulsé

  14. La France est dirigée par une bande d’ignares qui pensent encore que l’islam est une religion.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!