Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

En communion avec tant de générations de chrétiens, de saints et de pécheurs

En communion avec tant de générations de chrétiens, de saints et de pécheurs

Juan Manuel Rodríguez, Président d’Una Voce Espagne, présente son association pour Paix Liturgique. Extraits :

[…] Pourquoi êtes-vous attachés à la liturgie traditionnelle ?

Nous sommes convaincus que cette vénérable liturgie, qui remonte sans interruption au temps des apôtres et qui a donné tant de saints et de martyrs à l’Église à travers l’histoire, n’a pas expiré et continue d’être source de sainteté pour l’Épouse de Christ. La liturgie romaine traditionnelle est l’un des usages universellement acceptés de la tradition apostolique ininterrompue, et manifeste parfaitement la foi catholique dans sa prière, correspondant ainsi à l’axiome bien connu “Lex Orandi, Lex Credendi”. Lorsque nous prions, lorsque nous adorons, nous le faisons dans cette liturgie de la même manière que tant de générations de chrétiens, de saints et de pécheurs qui aspiraient à leur salut, l’ont fait avant nous, dans un acte de communion avec l’Église d’aujourd’hui et du toujours. Pour cette raison, parce que c’est une liturgie qui plaisait à Dieu, nous sommes convaincus qu’il en sera toujours ainsi. […]

Quel est votre point de vue sur l’actualité de l’Eglise sur le thème de la messe traditionnelle ?

Évidemment, nous avons une certaine inquiétude, car les nouvelles qui nous parviennent semblent à plusieurs titres aller dans le sens contraire de ce que nous défendons, qui est notre propre raison d’être. Mais d’un autre côté nous sommes calmes, sereins et confiants. Cette liturgie touche beaucoup de cœurs, aide à la conversion de nombreux jeunes et familles qui l’ont récemment découverte, et par conséquent elle porte de bons fruits qui se manifestent aux yeux de tous ceux qui l’observent. En Espagne, par exemple, il y a vingt-cinq ans, ceux d’entre nous qui assistaient à la messe traditionnelle étaient une minorité presque insignifiante, numériquement parlant. Aujourd’hui, le mouvement a pris beaucoup d’ampleur. Ce trésor est à la portée de nombreuses personnes qui ne le connaissaient pas auparavant ; nous croyons donc que l’avenir de la liturgie traditionnelle est assuré, malgré le climat actuel difficile et le risque que les temps à venir soient plus ou moins difficiles. Enfin, nous sommes calmes et heureux car nous savons que cette liturgie est sainte et que nous oeuvrons pour le bien en y participant et en la faisant connaître dans la mesure de nos pauvres possibilités. Nous, avec le Pape Benoît XVI, croyons que « ce qui était sacré pour les générations précédentes, reste aussi sacré et grand pour nous ».

Partager cet article