Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

En cette période de crise sanitaire, puisqu’on nous demande de nous laver les mains

En cette période de crise sanitaire, puisqu’on nous demande de nous laver les mains

L’ethnie karenni, minorité de Birmanie, est composé à 25 % de catholiques. Dans l’État Karenni, meurtri par une guerre civile démarrée en 1946, il est difficile de trouver du travail et beaucoup de jeunes choisissent de s’expatrier dans les pays ou états limitrophes, séparant des familles et créant un appauvrissement généralisé. La confrontation au quotidien à des problèmes de drogues ou de prostitution ne fait qu’amplifier ce phénomène.

C’est pour palier les problématiques d’emplois, et dans un objectif d’entreprenariat social, que l’association Village Karenni a décidé de créer une savonnerie à Loikaw, capitale de l’état karenni. Cet atelier est monté avec le soutien de Monseigneur Celso, curé de la cathédrale du Christ Roi de Loikaw, et les servantes missionnaires du Très Saint Sacrement, qui œuvrent chaque jour pour les plus pauvres de l’état Karenni.

Avec 4 objectifs :

OBJECTIF 1 :
Permettre à 4 femmes d’obtenir un emploi stable, et donc aider à faire vivre 4 familles. Les effectifs pourront rapidement être doublés en fonction des ventes de la première production. De plus, une caisse sociale sera constituée pour pallier les difficultés que pourraient avoir les salariées ou leurs familles.

OBJECTIF 2 :
Faire rayonner à l’échelon régional et national la culture et le savoir-faire karenni. Cette démarche a en effet une dimension écologique par l’utilisation de produits naturels transformés sur place; et culturelle par l’utilisation uniquement de produits locaux et traditionnels (huile de Coco, huile de sésame, fleur d’acacia, thanaka, etc).

OBJECTIF 3 :
Aider à financer, avec les bénéfices dégagés, les œuvres de charité des sœurs dont la vocation première est d’aider les orphelins et les femmes seules ou en difficulté. Ainsi, au quotidien, ce sont une quarantaine d’enfants qui bénéficient de leur accompagnement et de leur présence bienveillante. Elles passent également beaucoup de temps à faire de l’aide sociale aux familles de la région.

OBJECTIF 4 :
Permettre à d’autres initiatives de voir le jour, idéalement portées par des jeunes karennis, par l’exemple d’un modèle économique fiable. Plusieurs idées sont déjà à l’étude et de nombreux jeunes sont intéressés !

Plus d’informations ici.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services